Travailler en Chine : un stage community Management à Shanghai

Travailler en Chine : un stage community Management à Shanghai
"L'oeil du stagiaire". Chaque semaine découvrez un témoignage d'un(e) étudiant(e) en stage en entreprise. Aujourd'hui, voici Anaïs Mischler, étudiante en commerce dans une formation bi-nationale français-espagnol qui est partie en stage community management/webmarketing dans le pays du soleil levant : la Chine. Découvrez son parcours et ses ressentis sur la ville de Shanghai.  oeil du stagiaire commerce Chine Hello Anaïs peux-tu nous expliquer un peu ton parcours ? Anaïs stage Shanghai commerce Chine Lorsque je suis rentrée en seconde j’ai découvert que mon lycée proposait des cours de chinois. Ouverte d’esprit et très curieuse je me suis dit que c’était une très bonne occasion pour moi d’apprendre une nouvelle langue et que ce serait sans doute une bonne opportunité pour plus tard. J’ai passé un Bac ES avec mention européenne espagnole. J’ai toujours été persuadée que c’était une très bonne chose de continuer ses études avec une dimension internationale. C’est pourquoi après le bac j’ai décidé de faire une formation binationale franco-espagnole dans le commerce à l’IUT de Colmar qui se fait sur quatre ans. Il y a un accord entre l’Université de Haute-Alsace et l’université de Séville en Espagne. Ma formation est très sélective, seuls 13 étudiants français et 13 étudiants espagnols sont intégrés, chaque année on alterne entre l’Espagne (Séville) et la France (Colmar). Lors ce cursus binational nous devions réaliser deux stages. J’ai réalisé le premier en France dans une agence immobilière, puis, pour le second qui était de deux mois je me suis dit qu’il fallait en profiter pour découvrir de nouvelles choses. Ayant un peu laissé tomber le chinois à mon plus grand regret, j’ai décidé de partir à Shanghai afin de me remettre à cette langue et également afin découvrir le monde de l’entreprise dans ce pays. stage Chine commerce Shanghai Comment as-tu trouvé ce stage pour l’entreprise Propulse e-commerce ? J’ai beaucoup cherché avant d’avoir le moindre entretien pour un stage. J’ai trouvé celui pour Shanghai sur internet, j’ai postulé puis j’ai eu un entretien via skype en français avec le directeur de l’entreprise Propulse e-commerce. Une semaine après je recevais un mail « Bienvenue à bord », c’est là que tout a commencé. Y’a-t-il des démarches administratives ?
Partir dans un pays aussi loin, ça se prépare beaucoup en amont.
N’étant jamais partie aussi loin, j’ai tout d’abord dû faire mon passeport ce qui a pris environ 1 mois, puis dans un second temps il fallait faire le VISA. Cette démarche n’a pas été forcément facile car il fallait premièrement trouver le VISA adapté au stage et avec la durée souhaitée. Je l’ai reçu un mois après en avoir fait la demande. J’avais désormais toutes les clefs entre mes mains pour partir faire ce stage. Il me restait simplement à trouver un logement sur place, mais l’entreprise m’a aidé. Quelles ont été tes missions pendant ton stage ? J’ai travaillé pendant mon stage pour Le Marché Du Rideau, une marque de l’entreprise Propulse e-commerce. Ma mission principale était de permettre à ce site d’être le mieux référencé possible sur Google. Je devais donc écrire des articles pour des sites partenaires et animer les réseaux sociaux, du community management. J’ai beaucoup aimé les missions qui m’ont été confiées car elles m’ont permis de découvrir l’univers de l’e-commerce avec une grande autonomie. SEO stage Chine commerce Qu’as-tu pensé de la vie à Shanghai ? La semaine je travaillais au sein de l’entreprise, puis j’avais les week-ends pour pouvoir visiter. Au sein de l’entreprise, j’ai découvert une envie de réussir, une véritable culture de l’entreprise ainsi qu’une très bonne ambiance avec une équipe internationale (français, chinois, italiens, etc.). Concernant la ville, le dépaysement est absolu.
À chaque sortie de métro, je découvrais un nouveau paysage.
La ville de Shanghai a une dimension très économique avec ses hauts buildings mais également très traditionnelle avec ses temples et jardins (yuyan garden). En revanche, ce qui m’a le plus frappée c’est que le ciel est la plupart du temps gris à cause de la pollution. Quels sont les conseils que tu pourrais donner avant de partir ? Pour partir faire un stage en Chine, je conseille d’avoir quelques notions de chinois, savoir au moins quelques mots importants car les chinois parlent vraiment très mal anglais. Il est donc assez difficile de communiquer avec les locaux seulement par le biais de l’anglais. Il faut également une grande facilité d’adaptation notamment pour la nourriture et l’hygiène. Mais je conseille à tous jeunes désireux de découvrir de nouveaux horizons, de se rendre dans ce pays plein de surprises et riche d’enseignements personnels et professionnels. Pays chine Stage commerce Shanghai Qu’envisages-tu pour la suite ? J’aimerais beaucoup me servir de cette expérience pour pouvoir pourquoi pas créer à mon tour ma start-up mais plutôt avec des pays hispanophones, car je maîtrise d’avantage cette langue. Je n’ai pas encore d’idée concernant le genre d’entreprise que j’aimerais créer mais je pense que ce sera plutôt axé vers le domaine de l’alimentaire. Ce n’est pour l’instant qu’une vague idée que j’ai concernant mon futur. Merci de ton témoignage Anaïs ! N'hésitez plus à partir à l'autre bout du globe et découvrir de nouveaux horizons ! Retrouvez des offres de stage en Chine sur Wizbii.