Candidature : comment raccourcir ou développer son CV ?

Candidature : comment raccourcir ou développer son CV ?

En France, la coutume veut que votre CV tienne sur une seule et même page. Après quelques essais, vous vous êtes rendu compte que le contenu n'entrera pas sur une page à moins que vous ne comprimiez le tout en diminuant la taille de l'écriture jusqu'à ce que ça rentre, au risque même de perdre en lisibilité ? Ou alors, au contraire, vous vous apercevez que vous n'avez pas grand-chose à raconter et que votre CV va sembler affreusement vide aux yeux du recruteur ? Pas de panique, voici quelques astuces pour raccourcir ou développer le contenu de votre CV !

Comment raccourcir votre CV ?

Personnalisez le contenu

Afin de coller à l’annonce à laquelle vous postulez, n’hésitez pas à supprimer les expériences n’ayant aucun rapport avec celle-ci. Par exemple, si vous postulez pour un poste de responsable marketing, vous pouvez supprimer la ligne qui fait référence à votre job saisonnier en restauration.

Si vous avez un diplôme de niveau supérieur ou égal à un bac +3, inutile de stipuler que vous avez obtenu votre bac et encore moins votre brevet des collèges. Contentez-vous de mentionner vos diplômes post-bac, qui sont plus intéressants pour le recruteur.

Vous pouvez également vous passer de mentionner les expériences de très courtes durées qui commencent à dater, car elles ne sont pas très significatives. Vous pouvez par exemple supprimer de votre curriculum vitae votre stage d’observation réalisé en troisième.

Allez à l'essentiel

Vous n’avez pas la place pour décrire toutes vos expériences de façon détaillée sur votre CV, mais vous aurez largement le temps de le faire au cours d’un entretien. Il s’agit donc ici d’aller à l’essentiel. Essayez, pour chaque expérience, de préciser : le titre du poste, le nom de l’entreprise, la date, la durée. Vous pouvez également rédiger une courte description (missions, objectifs, résultats). 

Utilisez autant de mots-clés que possible ! Les CV sont très souvent présélectionnés par des robots, il vous faut donc utiliser des mots-clés contenus dans l’annonce. On les retrouve notamment dans les qualités recherchées, les compétences requises, le secteur, les diplômes obtenus, etc.

Pour décrire vos expériences, évitez les phrases et privilégiez les chiffres et les résultats concrets. Vous pouvez par exemple donner le nombre de personnes que vous avez managé, le nombre de ventes réalisées, votre participation à l’augmentation du chiffre d’affaires, la taille de votre portefeuille client… L’essentiel étant de donner au recruteur un aperçu concret de vos compétences grâce à des indicateurs quantifiés.

Faites du tri

Vous pouvez aussi faire le ménage parmi les nombreuses rubriques que vous aviez mises sur votre CV lorsqu’il n’était pas très rempli. Par exemple, dans la rubrique « loisirs », il n’est pas nécessaire de faire la liste de toutes les activités et tous les sports que vous avez pratiqués au cours de votre vie. Sélectionnez-en 2 ou trois maximum en portant une attention particulière à ce qu’ils constituent un vrai plus pour votre candidature.

Optimisez la mise en page

Vérifiez bien que votre mise en page ne vous fasse pas perdre de place. Aucun recruteur n’a envie de lire un CV sur lequel les informations sont comprimées, il faut faire respirer le tout ! Pour cela :

  • Évitez les trop grandes marges autour de la page
  • Vous pouvez diminuer la taille de la typographie jusqu’à 10 pt
  • Veillez à ce que votre photo ne prenne pas trop de place
  • Préférez les colonnes qui vous permettent de créer plusieurs entrées de lecture
  • Choisissez une typographie fine qui vous fera gagner de la place (Calibri plutôt qu’Arial)

Redirigez le recruteur vers des sources externes

Enfin, vous pouvez rediriger le recruteur vers vos réseaux sociaux professionnels (Wizbii, Linkedin, Facebook…) ou encore votre blog ou votre site web afin de lui en montrer davantage sur votre parcours et vos réalisations.

Veillez bien à ce que vos profils sur les réseaux sociaux professionnels soient complets et irréprochables. Idem pour votre site web ou votre blog, ils ne doivent comporter aucune faute d’orthographe et être mis à jour régulièrement.

Comment développer votre CV ?

Rajoutez des rubriques

Pour fournir votre CV, n'hésitez pas à rajouter des rubriques. Par exemple, vous pouvez créer un encadré dans lequel vous détaillerez les logiciels que vous maitrisez, des réalisations, une explication concernant un concours que vous avez remporté... Attention, il ne s'agit pas ici d'ajouter des informations qui n'ont aucune utilité, mais bien d'aller chercher du contenu pertinent ayant un réel rapport avec le poste visé. 

Développez et argumentez

Étant donné que vous disposez de place, vous pouvez vous permettre de développer vos expériences professionnelles en les agrémentant d'informations pertinentes pour le recruteur. N'hésitez pas à faire des phrases (sujet, verbe, complément) détaillant vos missions, vos objectifs et les résultats que vous avez obtenus.

Rédigez un texte de présentation et de motivation

Il peut être pertinent de rédiger un paragraphe qui se situera en tête de CV et qui vous introduira auprès du recruteur. Ici, il s’agit de vous présenter, de démontrer votre motivation pour le poste et d'expliquer ce que vous pouvez apporter à l'entreprise. C'est en fait une sorte de mini lettre de motivation qui ne doit pas dépasser les 4-5 lignes.

Jouez avec la mise en page

Vous pouvez également jouer avec la mise en page pour enlever cette impression de "vide". Pour cela, n'hésitez pas à ajouter des aplats de couleurs (en tête et en bas de page), associer une icône à chaque rubrique, augmenter la taille de la typographie, jouer sur la taille et la graisse des titres, etc.

 

Maintenant, il ne vous manque plus qu'à l'envoyer aux recruteurs de votre choix pour tenter de décrocher le job, le stage ou l'alternance de vos rêves. Alor foncez sur Wizbii, des milliers d'offres vous y attendent !