Braineet : quand les consommateurs aident les grandes marques à innover

Coup de coeur pour une nouvelle start-up nommée Braineet impulsée par trois jeunes hommes qui réunissent EPITECH, l'ESSEC et l'EM lyon au sein d'une même équipe. Braineet, c'est une plateforme collaborative qui permet de découvrir et de partager des idées pour améliorer les produits et services du quotidien. Très simplement, les membres comme vous et moi donnons des idées en direct à des marques qui réagissent ensuite à nos suggestions. Les premières grandes marques à avoir été séduites par le concept sont PriceMinister, RMC, Schweppes ou encore Papa John's Pizza et de nombreuses autres ont d'ores-et-déjà annoncé leur arrivée pour bientôt.  Jonathan Livescault, son CEO nous en dit un peu plus sur ce concept innovant.  startup

Hello Jonathan, pourrais tu nous parler de ton équipe et sur la façon dont vous vous êtes rencontrés?

Hello Sophie, en fait tout a commencé par un coup du sort : alors consultant en stratégie, je me suis rompu le ligament croisé au football. C’est pendant mon repos forcé suite à l’opération que le concept est né. J’en ai ensuite parlé autour de moi et Alban (Margain) m’a très vite rejoint dans l’aventure. Pour la petite histoire, Alban est en fait le meilleur ami de ma femme. Il était même là le jour de notre rencontre ! Nous avons ensuite eu la grande chance de trouver notre CTO, Pierre Gourlaouen, EPITECH, à la fois star du développement et, aussi important, un associé de grande qualité. Nous ne le connaissions ni d’Eve ni d’Adam avant Braineet.

C’est aussi ça la beauté de l’entrepreneuriat.

Comment fonctionne Braineet ?  

braineet

Braineet permet à tous de partager ses idées constructives avec toutes les marques pour améliorer les produits et services que l’on utilise tous les jours. Les marques sont là pour vous écouter, dialoguer et réaliser les idées qui font avancer les choses. La mission de Braineet est que le monde ne perde plus jamais une idée capable d’améliorer le quotidien de tous.

Concrètement, vous postez en un clin d’œil, depuis le site ou votre mobile, toutes vos idées, appelées « brainees », en 140 caractères et en commençant par « Et si… ».

Vous retrouvez facilement vos amis et découvrez toutes leurs idées et celles des membres que vous suivez. Vous suivez également les idées sur les thèmes qui vous passionnent et celles de toute la communauté des « Brainers ».

Tout le monde ensuite y réagit - aime, n’aime pas et répond – y compris les marques concernées qui participent à la conversation. Elles décident ensuite d’étudier les idées qui sont plébiscitées et qui ont un sens économique, puis les réalisent pour améliorer le quotidien de millions de clients.

Comment avez-vous trouvé ce nom de start-up ?

L’idée de départ était l’image de « prendre » son idée et de la déposer sur la plateforme pour en faire un verbe à tonalité anglo-saxonne : « brain it ». Comme Dumbledore et ses pensées qu’il dépose dans sa Pensine. Nous avons ensuite voulu ajouter le double « e » pour le coté fun. Notre ambition était de construire une plateforme smart, simple et fun et on trouvait que « Braineet » véhiculait bien notre positionnement. Nous voulions ensuite créer un vrai univers :

une « brainee » est une idée et un « Brainer » est un membre de la communauté.

merlin

Comment allez-vous faire pour convaincre les marques de s'inscrire sur la plateforme  ?

De grandes marques rejoignent déjà chaque semaine Braineet ! La semaine dernière par exemple, PriceMinister, RMC, Schweppes, et Papa John’s Pizza aux Etats-Unis se sont inscrits et dialoguent déjà tous les jours avec la communauté.

Braineet a de nombreux bénéfices pour les marques : c’est un outil simple et dédié aux idées constructives qui leur permet de se rapprocher de leur client à travers une relation spontanée, transparente, sur la durée et décorrélée de toute transaction. Ensuite, elles comprennent plus vite et mieux les tendances et besoins de leurs clients, mais aussi de leurs prospects. Et bien sûr, elles innovent grâce et pour leurs clients quand elles étudient puis réalisent certaines idées.

Et pour les internautes, quel est leur intérêt de s'inscrire sur Braineet ? 

Avec l’explosion de l’économie collaborative, les consommateurs, que certains appellent désormais consom’acteurs, veulent contribuer, avoir un impact sur le monde qui les entoure et améliorer leur vie quotidienne.

Sur Braineet, vous êtes valorisé pour ce que vous pensez.

Et ce, quel que soit votre background. Car on est tous égaux devant une idée sur Braineet : tout le monde peut s’exprimer librement et la communauté et les marques plébiscitent la qualité de l’idée et non la personne qui l’émet.

Ensuite, vous êtes reconnu personnellement par chaque marque. Price Minister a aimé votre idée et vous répond pour faire avancer la discussion. Et vous pouvez avoir cette conversation et cette reconnaissance avec toutes les marques. Enfin, en partageant vos idées et en soutenant ou enrichissant celles des autres, vous contribuez à améliorer votre expérience client, mais aussi le quotidien de millions de personnes !

Quel sera votre politique de modération des idées soumises par les membres ? partager ses idées

Les idées et réponses sur Braineet sont constructives, car les règles du jeu sont transparentes dès le départ. Il n’y a, par conséquent, que très peu de modération nécessaire. Ensuite, sur ce peu de modération à faire, la quasi-totalité est faite par la communauté elle-même à travers le « dislike », les réponses bien sûr, et ensuite, plus drastique, le bouton « signaler la brainee ». Nous nous chargeons du reste.

Quel est votre business model ?

Le site est gratuit pour les utilisateurs et freemium pour les marques. Les marques se créent un compte Société, différent d’un compte utilisateur, gratuitement et en 30 secondes. Elles découvrent chaque jour les idées qui les concernent, à la fois sur leur marque et sur leur industrie, y réagissent et discutent avec la communauté et testent leurs propres idées pour recueillir du feedback en temps réel. Ensuite, seulement si elles le souhaitent bien sûr, elles peuvent souscrire à des abonnements payants à tout moment, qui comprennent différentes fonctionnalités. Par exemple l’organisation de compétitions d’idées sur leurs problématiques du moment ou la mise en place d’un « Club Privé » pour discuter de façon confidentielle avec leurs collaborateurs et/ou des contributeurs qu’elles ont identifiés, clients ou prospects.

Vous avez été retenus à 101 projets et avez accepté le financement de Jacques-Antoine Granjon, Marc Simoncini et Xavier Niel malgré le fait qu'il s'agit d’obligations convertibles, pourrais-tu nous dire pourquoi ? 

À aucun moment pendant la campagne presse précédant la journée de pitch d’une minute des 300 startups sélectionnées sur la scène du Théâtre de Paris, X. Niel, J.A Granjon et M. Simoncini n’ont affirmé que leur investissement prendrait la forme d’une subvention. Ils ont donc présenté un « deal » d’investissement aux 101 startups lauréates. À chacune des startups ensuite d’évaluer l’attractivité des conditions proposées. Pour nous, ce deal était « fair » pour les deux parties d’un point de vue financier. Ensuite, vous imaginez bien que l’intérêt d’être soutenu par ces trois entrepreneurs va bien au-delà du pur deal financier pour la suite de l’aventure.

jacques antoine granjon

Quels sont vos objectifs en termes d’inscrits ?

Alors que Braineet n’est public que depuis quelques semaines, des milliers d’idées sont déjà partagées dans plus de 110 pays dans le monde, avec une trentaine de marques à l’écoute. Nous visons désormais plusieurs dizaines de milliers de membres d’ici l’été 2015.

Télécharger l’App Android Télécharger l'app iOS Le site web Twitter @BraineetCo