Prise de parole en public : 8 conseils de pro pour réussir votre pitch

Prise de parole en public : 8 conseils de pro pour réussir votre pitch

Si vous souhaitez réussir en tant qu’entrepreneur, vous vous devez de savoir présenter vos idées à l'oral de façon percutante. Voici 8 choses que font tous les grands orateurs avant chaque prise de parole en public et que l'on vous invite à adopter avant votre prochain pitch ! Qu'on le veuille ou non, la prise de parole en public est une compétence que tous les entrepreneurs se doivent de maîtriser. Vous avez beau avoir une superbe idée, lorsque demain, vous irez la présenter à vos clients, partenaires, ou investisseurs vous vous rendrez très vite compte que vous allez devoir faire face à un nombre illimité de réticences, et ce, malgré toutes les qualités de votre produit. En parallèle à cela, il est également possible que l’un de vos concurrents vous devance, malgré un produit moins abouti, aille pitcher les différentes parties prenantes et réussisse à lever les fonds qui vous auraient tant été utiles dans cette période de développement ! Alors qu’est-ce qui détermine le succès d’une idée par rapport à une autre ? La plupart du temps, c’est votre capacité à bien communiquer, à informer, à intéresser, à convaincre, à réussir à susciter l’engouement autour des solutions que vous présentez, qui en est le principal prédicateur. prise de parole en public, conseils, oral, pitch

Rappelez les principaux points au moins 3 fois pendant votre présentation

Qu’importe le profil de votre public (investisseurs, clients, ou journalistes), sachez qu’il extrêmement difficile pour un être humain de retenir plus de 3 idées d’une présentation et ce même si vous êtes un excellent orateur. Ainsi, et pour maximiser vos chances de marquer davantage les esprits, définissez toujours en amont, les trois grandes idées que vous souhaitez que votre audience ne retienne de votre intervention et répétez les au moins 3 fois tout au long de celle-ci. Même si vous pensez avoir davantage d’informations que vous souhaiteriez qu’ils ne retiennent, dites-vous que s’ils sortent de la salle en sachant résumer votre oral à ces 3 principaux points, vous pouvez considérer avoir réussi votre démonstration. prise de parole en public, conseils, oral, pitch

Répétez au moins 4 fois votre discours d'un bout à l'autre

La répétition, c’est le principal secret des grands orateurs. Si cela peut vous paraître chronophage, sachez qu’il s’agit là, en effet, du facteur le plus déterminant d’un oral réussi. Prenez donc le temps de répéter à voix haute l’ensemble de votre déroulé avant chacune de vos présentations. Mettez vous dans les conditions du réel, liez les différentes idées, testez des transitions, des explications et démos. Au bout de 4 répétions, vous avez généralement commis la plupart des erreurs possibles, mais surtout, cela vous aura également permis de faire émerger des idées auxquelles vous n’aviez pas pensé pendant la rédaction de vos slides. Une fois sur scène, vous serez également beaucoup plus à l’aise avec votre contenu et cela vous permettra de diminuer le niveau de stress ressenti, ainsi que de gagner en aisance à l’oral. prise de parole en public, conseils, oral, pitch

Prenez le temps de découvrir la configuration des lieux

Une présentation c’est surement l’endroit où la loi de Murphy se confirme le plus : c’est généralement pendant un oral, que votre ordi commence à "ramer" au mauvais moment, que le câble du son s’avère défaillant ou que votre micro décède à jamais. Partez donc du principe que tout peut arriver et soyez le plus prévenant possible. Tous les grands orateurs le savent, il est crucial d’arriver toujours au moins une heure avant chaque prise de parole en public, de façon à tester le matériel, vérifier la configuration des lieux et corriger le tir, tant qu’il est encore temps. Cela peut paraître trivial, mais je vous assure que nombreuses sont les erreurs que je constate au quotidien, qui pourrait être facilement évitées si tous les orateurs arrivaient avec un peu plus d’avance. prise de parole en public, conseils, oral, pitch

N'utilisez jamais de "bullet points"

Cela peut vous paraître étrange, au vu des présentations auxquelles vous assistez chaque jour, mais sachez que les "bullet point" n’ont rien à faire dans vos slides. Il est quasiment impossible pour un être humain d’écouter quelqu’un parler et lire plus d’une phrase sur un slide, simultanément (et la plupart d’entre nous ne fait pas cet effort de concentration, de toute façons). Ce qui se passe généralement, c’est que nous avons pris cette mauvaise habitude d’inclure des "bullet point" pour soutenir notre argumentation, mais nous le faisons encore davantage lorsque que nous ne sommes pas tout à fait à l’aise avec notre discours, pour pouvoir y jeter un coup d’œil si nous nous sentons perdu, à un moment donné de notre oral. C’est donc logiquement là une grave erreur, qui vient généralement nous perturber une fois sur scène et que les grands orateurs se gardent bien de commettre. Si vous avez bien répété votre discours, vous pouvez les bannir tout simplement et n’utiliser que des images, pictos, graphiques, chiffres ou titres pour composer vos slides. Inclure davantage de contenu serait contre-productif. prise de parole en public, conseils, oral, pitch

Ne commencez pas à parler tant que tout le monde n'est pas parfaitement en place

En fonction de la configuration de votre oral, il arrive souvent que les orateurs les moins expérimentés prennent la parole, alors qu’ils ne sont pas encore tout à fait en place, ou que le public ne soit pas tout à fait prêt à les écouter. Mon conseil dans ces cas là, est de prendre son temps. Rien ne vaut d’être pressé de commencer, si toutes les conditions ne sont pas encore réunies. Temporisez jusqu'à ce que vous soyez parfaitement prêt et poursuivez ensuite, personne ne vous le reprochera.

Parlez lentement

Dans la plupart des cas, plus on est stressé et plus on parle vite. Parfois même, le fait d’accélérer notre débit de parole est influencé par la perception que l’on a de notre public. S’il nous paraît moins réactif ou moins intéressé, par exemple, nous avons cette sensation que si on parlait plus vite, on pourrait réussir à leur faire ingurgiter toute l’information que l’on à a leur transmettre, avant que leur attention ne se tarisse. C’est bien évidemment une erreur. Les grands orateurs, de Jobs à Obama, nous démontrent l’exact contraire. Sachez que plus vous temporisez votre débit de parole et plus votre public s’oblige à vous écouter. En effet, l’une des conséquences d’un débit de parole plus lent, est qu’inconsciemment nous pensons, en tant que membres du public, que ce que l’orateur raconte est plus important et nous nous efforçons alors (de façon relative bien sure) à l'écouter avec davantage d’attention. Pensez donc a ralentir lors de votre prochaine présentation. giphy

Regardez votre public dans les yeux

A l’image d’une conversation en tête à tête entre amis, lors de vos présentations vous vous devez de maintenir un contact visuel constant avec votre auditoire. Un oral est un exercice de communication, dans lequel le regard est indispensable pour créer un lien émotionnel avec votre public, paraître plus confiant et authentique. L’être humain, par nature, a besoin de regarder les personnes dans les yeux pour leur faire confiance. Même si cela peut vous paraître parfois difficile à mettre en place, obligez-vous à le faire et vous vous apercevrez très vite que le regard des autres est un excellent moyen de se rassurer. prise de parole en public, conseils, oral, pitch

Prévoyez une histoire pour conclure

La conclusion d’une présentation est souvent la seule chose que votre public ne retiens de votre message. Pour marquer les esprits le plus possible, pensez à faire comme certains grands orateurs connus et intégrez une histoire personnelle en forme de conclusion. Les histoires sont un excellent moyen de créer des ancres mnémotechniques quasi intemporelles. Elles permettent également de transmettre des valeurs, des enseignements et morales, depuis la nuit de temps. Efforcez vous donc d’identifier une histoire perso qui résume votre action et la raison d’exister de votre produit. C’est une excellente façon d’humaniser votre start-up, capter l’attention et rendre vos idées mémorables. prise de parole en public, conseils, oral

En bref :

La préparation resteras toujours la meilleure des techniques pour réussir un oral. Que vous ayez à présenter votre idée entrepreneuriale à un client, investisseur ou journaliste, efforcez-vous donc toujours de prendre cet exercice de communication au sérieux. Définissez votre argumentation, bossez vos slides et répétez jusqu'à ce que vous vous sentiez parfaitement prêt à monter sur scène. Ce sera sûrement celui-ci le meilleur indicateur de votre réussite. prise de parole en public, conseils, oral, pitch Alors, prêt pour votre prochain pitch ? Pour plus de conseils sur la prise de parole en public, rendez-vous sur l'article "3 astuces simples à cultiver pour captiver votre auditoire" !