Réussir son entretien d'embauche de journaliste : les conseils d'un pro

Réussir son entretien d'embauche de journaliste : les conseils d'un pro
Vous avez toujours rêvé de devenir journaliste ? Après de nombreux stages dans diverses rédactions et un diplôme en poche, il est temps de passer un entretien d’embauche pour obtenir un vrai contrat. Même les pigistes doivent passer cette épreuve fatidique. Afin d’éviter tout stress et perte de contrôle lors de l’entrevue, voici trois conseils à suivre pour réussir dans le monde du journalisme. Mettez toutes les chances de votre côté !

Apprenez à vous « vendre »

speaker Après des semaines de recherche d’emploi sur Wizbii, JobTonic ou d'autres sites emploi, vos envois de mails et vos appels téléphoniques ont fini par payer et vous avez décroché un entretien pour le média de vos rêves. Préparez bien votre entrevue et renseignez-vous au maximum sur la situation du site internet, chaîne de télévision ou journal pour lequel vous postulez. Montrez que vous êtes vraiment motivé pour travailler dans le journalisme car le moindre détail fait la différence. Allez jeter un œil sur les conseils que donne la ruche pour connaître les étapes d’un entretien d’embauche. Au début, le recruteur vous donne la parole. C’est donc le moment où il faut vous « vendre », parlez de vos différentes expériences dans les médias et de ce qui vous caractérise en quelques lignes. Si un domaine comme le sport ou la mode vous intéresse, n’hésitez pas à orienter votre entretien dans ce sens. Un peu d’originalité vous permettra de vous faire remarquer et le recruteur pourrait facilement se souvenir de vous. Quelques heures avant le rendez-vous, remémorez-vous les points essentiels listés par Zalando à ne pas perdre de vue pour un entretien sans faux pas.

Choisir la tenue adéquate

tenue entretien embauche journalisme Ce n’est pas toujours facile de choisir sa tenue pour un entretien d’embauche. Votre choix de tenue sera différent si vous postulez dans un media tel que So Foot ou une chaîne de télévision comme France 24. Dans la première rédaction, des vêtements sportswears seront parfaits tandis qu’il faudra plutôt pencher pour une veste et des élégantes à France 24. Ne soyez pas trop superficiel et sentez-vous bien dans vos vêtements.

Toujours venir avec son book

book Dans le journalisme, l’expérience compte énormément. Lors des entretiens d’embauche, n’hésitez pas à mentionner vos expériences dans divers médias et expliquez précisément ce que vous savez faire. Dans ce métier, il faut savoir être polyvalent et maîtriser les techniques du web, de la presse écrite, de la radio et de la télévision. C’est donc très important de tenir un book où vous gardez les différents articles que vous avez rédigé. Si vous avez de l’expérience en radio ou à la télévision, gardez vos reportages sur un CD. Vous transmettez votre maquette ou votre book au recruteur pendant l’entretien. N’hésitez pas à préciser si vous possédez un blog. Plus vous êtes actif, plus vous avez des chances de vous faire des contacts dans le journalisme. C’est la clé du succès pour décrocher un job dans ce secteur.

L'oeil de l'expert

Pour aller plus loin, nous avons demandé à un spécialiste du secteur de nous livrer ses conseils. Luis Pedro, Chef de centre du journal du Dauphiné Libéré à Grenoble, occupe un poste à la fois d’organisation et de management de la rédaction, ainsi que de suivi au quotidien… du quotidien. luis

Ses conseils pour réussir un entretien d’embauche dans une rédac’

Luis Pedro : D’abord, ne pas forcément axer son entretien sur les diplômes obtenus. Il s’agit d’un métier de vocation. Donc, le parcours (personnel comme professionnel) doit être valorisé dans ce qu’il a de cohérent avec la profession; qu’il s’agisse même d’expériences à l’étranger ou dans d’autres secteurs d’activité. Ensuite, être curieux du média concerné et de son environnement. La curiosité, c’est justement l’une des qualités de base d’un journaliste. Si l’on n’est pas familier de ce journal ni de la région, il est plus que conseillé de se renseigner, pour connaître la zone de diffusion, l’organisation de la rédaction… Tout cela servira à mettre en avant, lors d’un entretien, son intérêt pour le média. Enfin, la polyvalence, autre qualité du journaliste, requière aujourd’hui des compétences qui ne sont pas uniquement rédactionnelles : le web, les réseaux sociaux, le data-journalisme, la vidéo… C’est un atout d’indiquer des formations et expériences liées à ces nouvelles pratiques du journalisme, comme la participation à des projets journalistiques plus traditionnels.

Sur quels critères vous basez-vous pour recruter ?

Luis Pedro : Le recrutement va se baser sur la cohérence de la candidature par rapport à un parcours. Ce dernier peut être atypique sans être en total décalage. Le métier évolue certes, mais le journaliste est toujours le même : il doit donc être curieux et polyvalent. Mais aussi rigoureux, passionné, avoir de l’initiative et ancré dans son époque. Des qualités que le recruteur va chercher entre le CV et l’entretien oral. Des postes spécifiques de community manager, de photographe ou de secrétaire de rédaction réclament évidemment des compétences techniques et des expériences plus fournies. À noter qu’un candidat déjà passé par le média (CDD, stage…), et qui a laissé de bons souvenirs, part avec une longueur d’avance, même face à des postulants plus costauds.

En définitive...

Sachez mettre en avant vos expériences professionnelles en lien avec votre projet pro Adoptez une tenue dans laquelle vous êtes à l'aise tout en respectant les codes de la profession Ayez de l'expérience extra-professionnelle qui mettra en avant vos qualités rédactionnelles : participation à un blog, création d'un site, book... Axez l'entretien sur la passion, la vocation plutôt que sur les diplômes Des qualités appréciées pour le poste de journaliste à valoriser : curiosité, polyvalence, rigueur, esprit d'initiative. Bonne chance !