Top 6 des pires profs qu’on a tous connus au moins une fois dans sa vie d’étudiant

Top 6 des pires profs qu’on a tous connus au moins une fois dans sa vie d’étudiant

Tu te souviens des heures de chimie au collège pendant lesquelles toi et tes potes vous vous moquiez ouvertement du prof, un peu bizarre il faut l’avouer ? Et bien rien ne va changer à la fac, tu retrouveras ces profs un peu particuliers, navrée de te l’apprendre. Si au collège et au lycée tu avais les profs sévères, ceux qui se mêlaient de ton avenir en te répétant que sans le brevet ou le bac on n’allait nulle part, à l’université tu auras droit à d’autres spécimens, tout aussi inoubliables et qu’on a tous connus au moins une fois dans notre vie étudiante.

Le jeune

Dans un milieu où la moyenne d’âge est d’environ 20 ans, ce genre de personnage ne peut pas manquer, et en effet lui dans sa tête il est toujours étudiant. Encore convaincu d’être dans l’air du temps, à l’entendre il n’y a pas plus sexy et brillant que lui. De son air nonchalant, la petite chemisette à la parisienne retroussée aux manches, il invite les étudiants à « boire un pot » après les cours, les tutoyant comme s'ils étaient des amis de longue date. Et bien évidemment toutes les filles craquent pour lui ! Bon c’est vrai qu’avec son petit sourire en coin du genre « Vous m’adorez ne dites pas le contraire » et ses cheveux à la Leonardo Dicaprio dans Titanic il est plutôt pas mal, mais il faut dire qu’il sympathise aussi avec les mecs qui voient en lui un nouveau pote avec qui déconner librement en amphi. D’ailleurs, il n’hésite pas à s’asseoir sur une des tables, un pied sur le blanc ou à créer un petit cercle d’étudiants pendant ses leçons pour instaurer un peu plus de complicité et faire comprendre qu’avec lui les choses sont plutôt relax. profs, université, fac, étudiant, professeur, amphi, cliché, vie étudiante La face cachée : Attention ça reste un prof malgré son air jeune et détendu, et ce sera lui qui vous notera à la fin. Peut-être n’est-ce qu’une tactique pour gagner votre confiance et vous noter plus sévèrement, toujours est-il qu’il est important de faire la part des choses. Ce n’est pas ton pote, et encore moins quelqu’un avec qui flirter. D’ailleurs quand tu vas le voir pour parler en tête à tête, du cours bien évidemment, il en a soudainement plus rien à faire et te répondra qu’il a un truc de prévu. S’il n’a pas son public qui le vénère, ça l’intéresse tout de suite un peu moins…  

Le perché

L’organisation ce n’est pas son fort, le réveil non plus d’ailleurs. Il donne souvent l’impression d’être tombé du lit, surtout lorsqu’il arrive avec plus de vingt minutes de retard, mais ses cheveux décoiffés comme si une expérience de chimie lui était explosée au visage, c’est naturel, ça fait partie de son style (si seulement il en avait un). Dans le même genre que Sibylle Patricia Trelawney, professeur de divination à Poudlard, celui-ci donne l’impression de ne pas s’être douché depuis des semaines (voire des mois), mais non il est juste un peu (beaucoup) dans la lune, apprécie les petits détails de la nature, et n’hésitera pas à penser tout haut ou à parler tout seul pendant son cours. Enfin, cours c’est un grand mot… il en oublierait presque que vous êtes avec lui en amphi. profs, université, fac, étudiant, professeur, amphi, cliché, vie étudiante La face cachée : Malgré son côté (très) bizarre, dans le fond il est inoffensif et appréciera le fait que tu viennes lui parler en privée si jamais quelque chose de son cours t’as échappé (c’est fort probable). Rappelle toi simplement de parler lentement et distinctement et de le regarder dans les yeux, ça établira au moins un contact.  

L’hystérique

Elle par contre le réveil elle le programme trois heures avant tout le monde. Perchée en haut de son estrade 15 minutes avant le début du cours, elle attend patiemment ses étudiants, le visage figé et le regard acéré comme de la lame. Oui, elle fait peur mais pas pour les mêmes raisons que son étrange collègue. Même les mouches n’oseraient pas voler à ses côtés, le silence est son royaume, l’écoute et l’attention ses maîtres mots. Ne t’avise pas de t’installer au fond de l’amphi, elle t’ordonnera sèchement de t’avancer pour avoir le contrôle sur tout et tout le monde. Tu l’auras compris, elle ne supporte pas qu’il y ait un seul bruit, et si jamais tu oses demander à ton voisin quoi que ce soit, même en lien avec le cours, elle s’arrêtera, te fixera de son regard saillant tant que le silence complet ne sera pas revenu (et selon son point de vue, ça peut durer longtemps). profs, université, fac, étudiant, professeur, amphi, cliché, vie étudiante La face cachée : Ne cherche pas, elle est comme ça tout le temps même avec ses propres enfants. Elle aime l’ordre et la perfection, et n’admet pas qu’on puisse défier son autorité. Si tu oses t’aventurer vers son bureau, muni(e) de courage et de bravoure, pour lui poser une seule question à propos du cours, elle prendra le malin plaisir à te faire mariner et te faire comprendre que tu aurais dû écouter plus attentivement, avant de te répondre froidement mais efficacement.  

Le passionné

Plus à fond que lui il n’y a pas. A l’entendre on pourrait même croire que le conflit géopolitique palestinien c’est la chose la plus intéressante qu’il ait connu dans sa vie (tant pis pour sa femme et ses enfants). Le cours n’est composé que de trois chapitres ? Oublie les feuilles volantes, achètes toi plutôt un cahier de 1000 pages car avec lui tu auras de quoi noter ! Tout ce qu’il dit est passionnant et sa passion est tellement contagieuse que s’il animait une émission télé du genre « Secrets d’Histoire » avec Stéphane Bern, tu achèterais l’intégrale de toutes les saisons. Complètement à fond dans son cours, il connaît la moindre anecdote sur tout et tout le monde, peu importe la catégorie et la période (histoire, sciences, géographie, politiques, lettres, etc.), et ne laisse pas une seconde de répit aux étudiants qui veulent prendre en note ce qu’il débite. D’ailleurs il ne s’en laisse pas non plus, il parle tellement de vite et avec tellement de fougue (genre acteur de théâtre) qu’il en oublierait presque de respirer ! [caption id="attachment_26272" align="aligncenter" width="429"]profs, université, fac, étudiant, professeur, amphi, cliché, vie étudiante Citation : Socrate[/caption] La face cachée : Lui c’est le genre de prof qui adore que ses étudiants viennent le voir à la fin pour lui poser des questions, mais attention si jamais tu as un autre cours qui s’enchaine juste après ou une pause déj. de prévue, tu peux y dire adieu, tu en as au moins pour 45 minutes d’explications, très intéressantes certes mais de plus en plus éloignées de ta question d’origine. Demande lui plutôt un rendez-vous à la fin de la journée ou un matin où tu es libre, tu auras tout le temps d’approfondir le sujet et de partager avec lui sa passion pour… tout en fait !  

La timide

Toute petite, toute fragile, on dirait une jeune étudiante qui vient de débarquer d’une autre planète et qui s’apprête à faire une présentation dont elle n’a jamais entendue parler. Pas du tout sûre d’elle, les mains tremblantes et le regard apeuré, elle aura du mal à réclamer le silence les premières dix minutes. Puis une fois que tout le monde se sera installé et sera en train de bavarder avec son voisin/sa voisine, elle osera, non pas moins inquiète, saisir le micro et lire son cours soigneusement écrit sur les pages de son cahier. Sauf que pour l’entendre, pour le coup il faut vraiment du silence. Même les étudiants au premier rang ont du mal à déchiffrer ce qu’elle marmonne alors forcément tout le monde lui demande d’abord gentiment puis de plus en plus impatiemment de répéter et plus fort, ce qui la met dans un état encore plus fragile. profs, université, fac, étudiant, professeur, amphi, cliché, vie étudiante La face cachée : Enseigner c’est son rêve, et son intelligence hors du commun lui ont permis d’être une enseignante chercheuse à l’université. Sauf que se retrouver devant un amphi de 70 étudiants (au minimum) ce n’est pas comme potasser toute seule dans sa chambre universitaire. Gentille mais très timide, elle aura plein de choses à t’apprendre, alors essaie de te mettre le plus prêt possible d’elle et de l’encourager en allant la voir à la fin du cours pour lui dire que tu as trouvé ça très intéressant. Ca lui fera plaisir et ça te permettra de développer un point que tu n’aurais pas forcément entendu.  

Le jeune père célibataire

Si on avait inventé le système du clonage, lui il l’aurait sûrement, à n’importe quel prix ! Constamment overbooké, il donne rapidement l’impression d’être au bout de sa vie. Prof de jour et jeune père de nuit, il combat l’illettrisme et l’ignorance avec une fatigue débordante et répand son amour et son attention avec calme et dévotion. Oui bon, dis comme ça, ça a l’air simple sauf que lui, sa double vie elle aura sa perte. A demi endormi sur sa chaise, n’arrivant même plus à tenir une craie entre ses doigts, des cernes aussi noires que le costume de Batman, il n’hésite pas à partager ses malheurs avec ses étudiants, dont surtout les filles s’émeuvent en entendant les dernières catastrophes de la petite Zoé : « Oh c’est trop mignon, elle vous a vomit dessus à deux heures du matin ! ». L’avantage dans tout ça, c’est qu’il est super cool et ce n’est pas lui qui va te faire un scandale si tu arrives dix minutes en retard (pour lui arriver à l’heure c’est un miracle). Les deadline c’est pas son truc, alors ne t’inquiètes pas si, d’une voix somnolente, il te bafouille quelques excuses car il n’a pas eu le temps de corriger les copies : « J’ai dû m’occuper de ma fille ». profs, université, fac, étudiant, professeur, amphi, cliché, vie étudiante La face cachée : Si tu aimes les enfants et que tu veux arrondir tes fins de mois, n’hésites pas à lui proposer de l’aide en faisant du baby-sitting à sa fille, il t’en remerciera limite en pleurant de joie ! Enseigner c’est son truc et il adore ça ; avec lui les cours ressemblent à des échanges constructifs et tous les étudiants l’adorent. Mais évite de le retarder ou de lui prendre de son temps, il n’en a pas ! D’ailleurs il vous lâche souvent dix minutes avant car il doit aller chercher sa fille chez la nounou.   Evidemment cette liste n’est pas exhaustive et très exagérée, mais avoue-le, toi aussi tu as connu ce genre de profs à la fac hein ? ;) N'hésite pas à lire également notre article sur les types d'étudiants qu'on a tous croisé au moins une fois à la fac, là aussi ça devrait te plaire :)