Orangerie de Paris : La Grande Aventure Vitaminée de deux Pommés

Orangerie de Paris : La Grande Aventure Vitaminée de deux Pommés
Avec un marketing situé à mi-chemin entre Oasis, Michel et Augustin et Innocent, ils se surnomment eux-mêmes volontiers les "pommés" et veulent révolutionner les distributeurs automatiques de boissons en faisant la part belle aux fruits frais et juteux. Juteux, leur business pourrait l'être aussi, c'est en tout cas ce sur quoi misent trois grands entrepreneurs - Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques Antoine Granjon - puisqu'ils ont investi 25000€ dans la jeune start-up. Découvrons la grande aventure vitaminée de deux jeunes diplômés plein d'énergie : Félix et Jean-Baptiste. Hello Felix, peux-tu nous parler ton parcours et de ton équipe ? Je suis Félix Canto (ndlr : à gauche sur la photo), j'ai suivi un Master en Entrepreneuriat à l'EDC dont je suis diplômé. Mon associé et compagnon d'aventure c'est Jean-Baptiste Bisman qui lui aussi vient d'être diplômé de l'ISC. Bien sûr, autour de nous, il y a nos amis qui nous donnent un coup de main, je pense à Oliv, Thibaud, et tant d'autres !

felix orangerie paris

L'Orangerie de Paris c'est quoi? L'Orangerie de Paris met à disposition ses Distributeurs Automatiques d'oranges pressées gratuitement aux établissements, qui, les accueillent. Une pièce de monnaie, et elles pressent un jus d'oranges frais devant tes yeux ! Ces Orangeries augmentent le bien-être dans les établissements qui les accueillent, elles véhiculent une image « healthy » chez nos clients et proposent surtout un ingrédient essentiel : des fruits.

 A quel stade en est votre projet ? La société est constituée depuis le mois d'octobre, notre première Orangerie presse déjà depuis plus d'1 mois chez UBISOFT. Nous finalisons une commande de machines que nous pourrons exploiter dès le premier trimestre 2014 ! Où comptez-vous implanter les distributeurs ? L'objectif premier est de pouvoir proposer une offre Fruit dans les endroits où il n'y en a pas encore. Dans cette idée, les grandes entreprises sont une cible de choix mais, aussi les hôpitaux et centres sportifs pour leur caractère Santé / bien-être auquel nous sommes particulièrement attachés. Nous sommes aujourd'hui présents sur Paris et la proche banlieue. Nous souhaitons ensuite attaquer les grandes villes françaises en franchise.

orangerie paris

Quel est le business model ? Nous nous rémunérons uniquement sur les jus que nous vendons aux collaborateurs, salariés, visiteurs de nos clients qui hébergent nos Orangeries. Vous devez-vous demander mais combien vendent-ils leur jus d'oranges pressées ?! Et vous, combien seriez-vous prêts à mettre ? ;) Tes trois meilleures moments de la journée 101 projets ?

101 projets

Le premier, bien évidemment, c'est le moment où le PITCH se termine et qu'avant la fin, les gens applaudissent ! Je vous laisse le vérifier avec cette vidéo exclusive ('1,20) :

Ensuite le moment des questions réponses avec Marc, Xavier et JAG. Quand ces 3 entrepreneurs vous posent une question chacun, on se dit que notre projet vaut vraiment quelque chose ! Enfin, je dirai quand je suis arrivé avec Jean-Baptiste : on est arrivé dans ce théâtre, bourré d'entrepreneurs. Des gens avec des projets qui partagent les mêmes problématiques et les mêmes attentes que nous, en création, souvent en pleine galère, et ça, ça fait plaisir ! Vous avez été choisis par Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques Antoine Granjon... Qu'allez-vous faire des 25 000€ ? Quels autres moyens allez-vous utiliser pour vous financer ? Ces 25 000€ vont nous servir à monter un emprunt à la banque suffisant pour acheter nos futures machines. Nos démarches bancaires avaient jusque-là échouées vu nos faibles apports et notre jeune âge, aujourd'hui grâce au Trio nous abordons ces démarches là avec plus de confiance. Pour nous financer, tout d’abord nous allons continuer les concours. En fin d'année nous pourrons envisager à une levée de fonds. Cherchez vous des collaborateurs ? Fin 2014 nous devrions commencer à chercher un collaborateur pour nous aider à gérer notre parc d'Orangeries. Votre philosophie entrepreneuriale en trois mots ? Essayer, se tromper et réessayer :)  Suivre l'Orangerie de Paris sur Facebook Soutenez le projet sur Wizbii