Etudiantes à Paris-Dauphine, Camille et Gabrielle lancent Nap&Up, un nouveau concept de micro-sieste - La Ruche par WizbiiEncore étudiantes à Paris Dauphine, Camille et Gabrielle ont déjà lancé leur start-up : Nap&Up, un concept de cocons de micro-sieste flexibles pour favoriser le bien être des personnes qui travaillent. En avant première, Wizbii vous dit tout de ce super projet avec Camille !
Bannière d'un article

Etudiantes à Paris-Dauphine, Camille et Gabrielle lancent Nap&Up, un nouveau concept de micro-sieste

Alors qu'elles sont encore étudiantes à l'Université Paris-Dauphine, Camille Desclee et Gabrielle de Valmont ont lancé leur première start-up, Nap&Up, sur laquelle elles travaillent depuis plus d'un an. L'idée ? Mettre à disposition des cocons de micro-sieste flexibles pour favoriser le bien être des personnes qui travaillent. En avant première, Wizbii vous dit tout de ce super projet avec Camille ! 

Bonjour Camille, pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours et votre équipe ? 

J’ai rencontré mon associée Gabrielle de Valmont à l’Université Paris-Dauphine où nous avons fait des études de Management. Gabrielle a fait un master entrepreneuriat et j’ai une spécialité « Business Transformation ». Grace au statut d’étudiant entrepreneur, nous avons pu consacrer notre année de césure au développement de Nap&Up. Cette année d’expérimentation fut très riche et nous a permis de mieux définir les enjeux d’un tel projet. Nous finissons actuellement notre Master 2, que nous avons fait en parallèle notre startup. Nous allons enfin pouvoir nous consacrer pleinement à notre développement qui s’annonce intense !

Pouvez-vous nous expliquer plus en détail le concept de Nap&Up ? Quelle est votre cible ? 

Nap&Up s'inscrit dans une démarche globale de bien-être au travail et de mise en place d'un cadre de travail sain. En effet, nous souhaitons agir pour que l'entreprise de demain soit perçue comme un lieu d'épanouissement centré sur l'humain.

Alors que de nombreuses initiatives existent pour permettre aux collaborateurs de faire du sport ou de bien se nourrir sur le lieu de travail, la problématique du sommeil est encore trop peu prise en compte. Pourtant, comme nous l’avons évoqué plus haut, nous accumulons tous les jours une dette de sommeil qui a un impact négatif sur notre santé physique et mentale, sur notre état de stress, etc.

C'est pourquoi nous souhaitons offrir la possibilité aux salariés de recharger leurs batteries sur le lieu de travail, grâce à un espace dédié à la déconnexion et une pratique efficace : la micro-sieste.

Comment ? Nous proposons la mise à disposition de cocons de micro-sieste. Ces cocons sont flexibles (installables/des-installables en moins de 5min), l'objectif étant de s’adapter au besoin de flexibilité des nouveaux espaces de travail.

Outre l'installation de ces espaces, nous proposons également un accompagnement aux entreprises : des ateliers de sensibilisation à la micro-sieste, une aide à la communication interne, un système de réservation et même des playlists détente pour guider la sieste.

 

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

Nap&Up a pu bénéficier d’un an d’expérimentation avec un premier produit, ce qui nous a permis d’identifier les facteurs clé de succès et de mettre en œuvre une démarche complète et en phase avec les réels besoins des utilisateurs. Voici les trois points sur lesquels nous nous différencions :

  • Notre produit répond totalement aux contraintes culturelles que nous avons identifiées : une isolation visuelle, un accompagnement au lâcher-prise, une position étudiée avec des ergonomes, une ambiance cocooning à l’intérieur du cocon, un produit flexible et modulable.
  • Nous avons mis en place toute une démarche de sensibilisation qui vient appuyer l’installation du cocon : une communication de terrain, des audios d’accompagnement, des supports d’information et de communication, un conseil personnalisé pour chaque entreprise pour l’installation de l’espace au global, des ateliers de formations pour les collaborateurs, etc. Cette sensibilisation est indispensable pour que l’initiative fonctionne correctement.
  • Notre formule est à la carte, pour s’adapter au besoin de chaque client et mettre en place une expérience sur-mesure.

Qu’est-ce qui vous a poussée à vous lancer dans un projet entrepreneurial ?

C’est avant tout une opportunité qui s’est présentée à nous, avec un combo gagnant : la bonne équipe, une idée en phase avec un réel besoin, un moment de notre vie que nous avions envie de consacrer à quelque chose de différent…

Si l’occasion se présentait aujourd’hui, les paramètres seraient sûrement très différents !

Quelles difficultés avez-vous rencontrées au lancement de Nap&Up ? Comment avez-vous réussi à les surmonter ?

Nous avons lancé Nap&Up alors que nous étions encore étudiantes. Cela a été un challenge à plusieurs niveaux. Déjà en termes de crédibilité : notre profil de jeunes entrepreneuses séduisait, mais notre jeunesse était parfois compliquée à faire valoir. Ensuite, parce que concilier les études et la startup ne fut pas de tout repos : nous sortons de deux années intenses en termes de rythme, où nous avons jonglé avec deux emplois du temps en parallèle. Mais sommes très contentes d’avoir relevé le challenge !

Un autre challenge fut celui du cœur même de notre activité : nous sommes arrivées très tôt sur un marché qui est aujourd’hui en pleine expansion. Militer pour la micro-sieste en entreprise et changer les mentalités fut un vrai défi. Aujourd’hui, les entreprises viennent à nous naturellement, les choses sont en train de se mettre en place doucement !

Quelles sont les prochaines étapes pour Nap&Up ?

Nous avons de nombreux axes de développement en tête évidemment ! Notre objectif est de nous développer rapidement en France et à l’étranger. Nous sommes également en train de réfléchir à une troisième version de notre cocon…on a plein de surprises pour les prochains mois, n’hésitez pas à nous suivre !

Enfin, quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?

De bien s’entourer ! L’idée est une chose, mais elle est amenée à évoluer. C’est vraiment l’équipe qui fait le succès d’un projet !

 

Merci beaucoup Camille ! Voici un parcours inspirant pour des étudiants ou jeunes diplômés qui auraient envie de se lancer. Si vous souhaitez découvrir d'autres interviews de jeunes fondateurs de talent, rendez-vous ici. 

 

rédigé par :

Sophie Lebel

le 14 août 2018

Media image

Articles recommandés

image

18 août, Sophie Lebel

18 août 2019,

Sophie Lebel

Quel est l’intérêt de faire appel à une société fiduciaire en Suisse ?

Les tâches du dirigeant d'entreprise peuvent être éprouvantes entre la gestion du personnel, la réalisation des différentes formalités administratives et la tenue de la comptabilité.

image

16 août, Alicia Gabriele

16 août 2019

Pourquoi la communication print est indispensable pour le développement de votre business ?

Faire imprimer des cartes de visite ou des flyers vous semble inutile ? Détrompez-vous ! La communication print est vraiment primordiale pour le développement de votre business. On vous explique tout.

image

08 août, Maryam Orion

08 août 2019

Interview avec Anne-Claire Ruel de Maison Margaret, blogueuse, serial entrepreneuse et maman de 3 enfants !

Anne-Claire Ruel est une hyperactive. Maman de 3 adorables enfants, blogueuse, elle est à la tête de Maison Margaret. Qui est-elle et quels sont ses projets du moment ? Entrevue !

Derniers articles