Passer du webmarketing au recrutement : conseils pour trouver sa voie !

Passer du webmarketing au recrutement : conseils pour trouver sa voie !

Et si je vous disais que c'est possible de passer d'une spécialisation en webmarketing à un job dans le recrutement sans pour autant vous éloigner de votre formation initiale? « Un gain de temps » vous me diriez. Oui et surtout la possibilité de vivre des expériences enrichissantes personnellement et professionnellement. La preuve avec mon parcours !

Le webmarketing, un univers de plus en plus privilégié

J’ai tout de suite été attirée par le marketing. Ce secteur qui nous permet de séduire le monde entier grâce à de nombreuses techniques, me fascinait ! Le marketing permet en effet d’analyser le marché sur lequel on souhaite positionner le marque ou le produit et élaborer des stratégies de prix, de produit, de promotion et de place (ou distribution en français) pour commercialiser son produit ou son service. Cela représentait à mes yeux des possibilités infinies pour lesquelles j’étais vraiment intéressée !

C’est également la place qu’occupe aujourd’hui le marketing dans le monde professionnel qui m’a attirée. La fonction de marketing occupe en effet un poste central dans l’entreprise qui lui permet de gérer à la fois des missions stratégiques et opérationnelles. Et la partie études / chiffres, ne me fait pas peur, au contraire !

Je décide même d’aller plus loin dans l’étude du marketing et de me spécialiser en webmarketing pendant mon année de césure à Lyon. Je travaille plus d’un an au sein d’une start-up de comparaison de prix de pneus sur internet. Je découvre alors, grâce à cette expérience, le webmarketing et tout son univers hors du commun et multiculturel : Seo, adwords, keywords… des termes techniques qui deviennent petit à petit mon quotidien, pour mon plus grand plaisir !

Si l’on aime ce domaine, le webmarketing peut être vraiment fascinant car il permet d’adresser le client et d’atteindre des objectifs de façon complètement différente du marketing traditionnel. D’ailleurs les techniques et le cœur d’activité ne sont pas du tout les mêmes. Mais je trouve cela très intéressant et enrichissant de passer du marketing au marketing digital.


En ce qui me concerne, j’ajoute à mon premier emploi en webmarketing, une nouvelle expérience en alternance au sein de l'entreprise Schneider Electric Eybens en tant que chargée de webmarketing. Malheureusement, ne trouvant pas d’emploi dans mon secteur d’activité après l’obtention de mon diplôme, je décide de m’orienter vers un domaine commercial et de tenter ma chance à Paris.

J’obtiens alors mon premier CDI en tant qu’ingénieur d’affaire en finance de marché, une expérience incroyable qui me permet de découvrir le monde fascinant de la finance, des salles de marchés et du trading.


Et c’est en 2015 que mon parcours prend un nouveau tournant. Je retourne m’installer à Grenoble et, en recherche d’emploi, découvre une offre qui m’interpelle : Consultante en recrutement dans l’industrie. En quoi consiste exactement ce secteur ? Quels peuvent être ses différents métiers ? J’allais bientôt le savoir…

Changement de parcours 

Quand on est diplômé(e) en webmarketing avec, en plus, deux ans d’expérience dans le domaine, on se dit qu’il serait difficile de passer directement au secteur du recrutement commercial pour quelqu’un comme moi qui passe ses journées derrière un écran sans jamais rencontrer de clients !

Si mon parcours m’a appris quelque chose c’est bien celui de ne jamais baisser les bras et de croire qu’on sait tout faire à 25 ans et quelques.

Prenez le temps de vous connaître, de repérer vos points forts et vos axes d’amélioration et d’apprendre à les valoriser. Ca a marché dans mon cas : j’ai su me vendre, valoriser ma personnalité et mon expertise même si celle-ci ne correspondait pas exactement au parcours « typique » d’un recruteur commercial. 

Chaque parcours est intéressant si l’on sait valoriser les points les plus importants. Par exemple, en ce qui me concerne, le webmarketing m’a permis de me familiariser avec les réseaux sociaux personnels et professionnels, les plateformes d’échanges et d’emplois… des outils majoritairement utilisés dans le domaine du recrutement.

J’ai surtout appris à m’adresser aux différents usagers d’une façon qui puisse capter leur attention, et c’est ça qui est intéressant ! Connaître sa cible, savoir qui elle est et comment s’adresser à elle pour répondre à ses besoins.

L’expérience en webmarketing m’a également appris à valoriser des textes et des annonces, notamment grâce aux techniques de SEO qui permettent d’augmenter la visibilité des supports grâce aux mots-clés. Et grâce à cette maîtrise j’ai pu rédiger des offres d’emploi, choisir des phrases et des mots-clés efficaces de manière à atteindre la web-community.

C’est ce qu’on appelle le recrutement 2.0.

 En ce qui concerne la partie commerciale, on ne cesse jamais d’apprendre, d’apporter sa touche personnelle et de prouver que, peu importe votre parcours ou votre personnalité, tout le monde est capable de réussir avec de la bonne volonté et beaucoup de travail !

Réorientation et changement de secteur : avantage ou inconvénient pour la carrière ?

Changer de métier et se réorienter est selon moi un avantage pour la carrière car cela permet de découvrir de nouveaux métiers, d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences, mais également une richesse culturelle et une ouverture aux autres, qu’il serait difficile d’acquérir dans un autre contexte.

La réorientation est également une situation de plus en plus fréquente dans le monde professionnel et ce quelque soit l’âge. Les gens changent plusieurs fois tout au long de la vie, ils ont soif de découvertes, d’écouter leurs envies et de réaliser leur projet, normal selon moi qu’ils exercent différents métiers.

Alors si vous souhaitez vous aussi changer de profession, croyez en vos capacités et valoriser vos compétences et connaissances au profit du job que vous ciblez ! Pour ma part, j'ai découvert les métiers de la finance de marché, aujourd'hui je suis consultante en recrutement dans les métiers de l'industrie et qui sait de quoi demain est fait ;)