L'oeil du stagiaire : Nicolas est assistant chef de produit chez Quechua

L'oeil du stagiaire : Nicolas est assistant chef de produit chez Quechua

« L’Oeil du stagiaire : Comme chaque semaine, découvrez un témoignage d’un(e) étudiant(e) en stage ou en alternance. Nicolas Letiers a 22 ans et réalise un stage de cinq mois chez Quechua en tant qu’assistant chef de produit pour le pôle innovation. Découvrez les coulisses de la société à travers son expérience.

oeil du stagiaire

Peux-tu nous décrire ton parcours ?

Nicolas Letiers

J’ai premièrement obtenu un Baccalauréat STI Génie Mécanique, qui m’a offert un regard différent et qui me différencie toujours d’autres candidats. Par la suite j’ai effectué une légère réorientation vers les secteurs du commerce, en intégrant l’I.U.T. de Béziers pour la préparation d’un D.U.T. techniques de commercialisation. Ce premier diplôme a confirmé ma volonté de poursuivre mes études dans ce secteur m’offrant de plus nombreuses opportunités. J’ai également pu engranger mes premières expériences professionnelles au travers des stages obligatoires durant chacune de mes formations. J’ai poursuivi par une Licence science de gestion option marketing et vente que j’ai effectuée en Autriche en partenariat avec l’université Montpellier 1 ISEM. L’expérience de l’international a de nouveau changé ma vision en me permettant d’affiner mes vœux pour l’avenir.

Sur quels critères t’es-tu basé pour choisir cette entreprise ?

J’affectionne depuis toujours les pratiques sportives et notamment les sports de montagne. De plus, je cherchais un stage de longue durée afin de côtoyer de réelles responsabilités professionnelles. Le groupe entreprise Oxylane - Decathlon étant leader mondial de la distribution d’articles de sport, c’est tout naturellement que la perspective d’intégrer une de leurs équipes m’a motivé à postuler.

Comment as-tu postulé chez Quechua?

Ma candidature fut spontanée, j’ai cherché à contacter directement les responsables du recrutement de l’enseigne. Je précise que mon intégration au groupe Oxylane – Decathlon ne s’est pas faite avec le début de ce stage. En effet, j’avais déjà été recruté en CDD sur les postes de vendeur cycle et également en contrat étudiant pour le poste de vendeur montagne – sport de glisse.

Combien de temps s’est écoulé entre ta candidature et le moment de ton embauche ?

Entre l’envoi de mon premier e-mail et ma date effective de début de stage il s’est écoulé environ 15 semaines. J’ai eu un bref échange de 3 e-mails suivi de 3 entretiens téléphoniques impliquant 2 responsables de la marque et pour finir un entretien physique s’étant terminé par la signature de ma convention de stage.

Quelles sont tes missions ?

quechua store

La nature de mes missions est amenée à évoluer avec les besoins de l’équipe d’innovation, ce fut l'une des conditions de mon stage. Cependant, un cadre d’activités m’a été proposé : • Sélection et développement des contenus numériques, prise de contact avec les éditeurs / développeurs et proposition de partenariats. • Optimisation des modes d'emplois et questions / réponses utilisateur pour smartphones. • Études post achats de satisfaction (internet, téléphone), formulation et structure des ressentis clients et suivi. • Suivi des premiers utilisateurs de l'appli « quechua guides » et structuration des évolutions sur les prochaines versions. • Actualisation des études qualitatives pour anticiper les besoins des prochaines versions (produits et services) en termes de caractéristiques, de typologie de produits et de services.

Les horaires sont-ils flexibles ? Les horaires sont plus évolutifs que flexibles, ils varient avec les tâches ainsi que les différentes deadlines qu’il est impératif de respecter pour la bonne santé des différents projets. En revanche, la flexibilité fait définitivement partie des qualités requises pour ce poste.

Peux-tu nous décrire l’ambiance ? L’ambiance est assez atypique pour cette taille d’entreprise, ceci étant dû au pôle innovation, que j’ai pu intégrer et qui nécessite une certaine liberté de communication. Le fonctionnement de mon équipe de travail reprend l’esprit des célèbres start-up avec tutoiement obligatoire, ce qui est plutôt très agréable.

Y a-t-il des perspectives d’évolution chez Quechua?

L’évolution en interne est même une volonté dominante pour le groupe Oxylane – Decathlon et de par la multitude d’activités animant l’immense groupe, l’unique problématique est d’en viser une et de travailler dur pour l’atteindre. De plus, il m’a était proposé de réaliser une année en contrat d’alternance mais qui malheureusement n’entre pas dans mon cursus et que j’ai dû refuser.