Cariboo : découvrez les secrets d'une ville grâce à un habitant - La Ruche par WizbiiLa start-up Cariboo met en relation les voyageurs avec les locaux d'une ville pour favoriser les belles découvertes, pour un prix raisonnable. 
Bannière d'un article

Cariboo : la start-up qui vous fait visiter autrement une ville étrangère

Passer des heures à éplucher Tripadvisor et Google Maps pour connaître tous les bons plans et éviter les arnaques, on connaît tous... On aimerait avoir un ami dans chaque ville pour nous faire découvrir la vraie vie locale : oui, mais ce n'est pas possible ! La ruche a donc déniché pour vous une super start-up : Cariboo, qui met en relation les voyageurs avec les habitants d'une ville pour favoriser les belles découvertes, le tout pour un prix raisonnable. Un concept et une équipe qui ont su séduire puisque la jeune start-up a récemment levé 170 000€. L'occasion pour nous de faire un focus sur Cariboo avec l'un de ses fondateurs : Tomas le Chevalier !  Hello Tomas, pourrais-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours et celui de ton équipe ? Bonjour, Nous sommes une équipe de quatre amis qui, passionnés de voyage, ont toujours rêvé de découvrir une terre inconnue avec les personnes qui y habitent. Ce besoin s’est notamment fait ressentir à Jean-Régis lors de son long voyage au Viêtnam, et à Tomas, lorsqu’il a vécu en Thaïlande, et traversé la Birmanie à moto. Nous sommes tous les quatre très complémentaires : Victor est notre développeur, Jean-Régis s’occupe de la stratégie et de la communauté des guides, Bertrand de nos finances et de la mesure de la performance, et Tomas du marketing-communication et du développement. Nous sommes 2 à avoir étudié à l’ESCP Europe, un à l’ESSEC, et notre développeur à Centrale. cariboo Qu’est-ce qui t’a donné envie d’entreprendre alors que tu étais encore étudiant ? Nous avons commencé l'entrepreneuriat en 2e année, et nous encourageons tout étudiant porteur d’un projet de se lancer au plus vite, car les écoles favorisent de plus en plus (et de mieux en mieux) l’entreprenariat. Le fait d’avoir créé Cariboo était uniquement motivé par l’idée de répondre à un problème qu’absolument tout voyageur rencontre au moins une fois dans son voyage : le fait de sentir que l’on passe à côté de quelque chose, et que ceci ne tient que du fait que l’on n’a pas toutes les clefs pour découvrir une ville, tant que l’on n’est pas accompagné par la bonne personne. Parle-nous un peu de ton projet, qu’est-ce que Cariboo ? Cariboo est une plateforme web qui permet à des voyageurs de découvrir une ville avec l’un de ses habitants. Ces habitants sont des guides Cariboo, ce sont des personnes de tous âges, qui ont pour point commun d’être passionnés de leur ville, et de vouloir partager cette passion avec ces voyageurs. Les visites sont payantes, (entre 8 et 20€ par heure), et les guides sont des particuliers (comme Airbnb par exemple), ils ont des occupations professionnelles en dehors de Cariboo, il n’y a donc pas de réelle motivation liée à la rémunération. cariboo voyager ville habitants passios Quel est le business model ? Le business model est simple, nous prélevons une commission sur les visites qui sert à couvrir les frais de service, de paiement, et la TVA. C’est un modèle classique et éprouvé dans l’économie collaborative. Un « guide » peut choisir une rémunération d’un minimum de 8€/heure, pourquoi avoir fait ce choix ? Pourquoi ne pas avoir laissé la possibilité de le faire gratuitement pour la simple beauté de faire une rencontre et d’aider quelqu’un ? :) Nous sommes partis du principe que tout travail mérite salaire, mais nous avons aussi fait ce choix afin de responsabiliser le guide : car s’il y a salaire, il doit y avoir un service rendu ! Nous encourageons les personnes qui souhaitent faire ce genre d’activités gratuitement à se rapprocher des Greeters, une initiative très intéressante mais différente de Cariboo. Comment être sûr qu’un guide va correspondre à nos attentes ? Nous avons construit le profil du guide selon 3 axes : les tags, qui permettent de marquer les centres d’intérêt principaux qui orienteront les visites, La description personnelle, et enfin, la description de visites type. Une fois que vous pensez avoir trouvé la perle rare, vous pouvez contacter le guide gratuitement et sans engagement, afin de discuter de la visite. Chaque visite devient alors sur mesure ! cariboo startup etudiant jeunes diplômés essec Quelle est la destination la plus prisée actuellement ? Et celle que tu conseillerais ? Paris est la ville avec le plus de guides pour le moment. Mais vous pouvez découvrir de nombreuses villes en France et à l’étranger ! Y ayant vécu pendant six mois, je proposerais Bangkok : ville fantastique… mais difficile de s’y retrouver, à moins d’être bien accompagné, par un guide Cariboo ! Quelle cible visez-vous pour les voyageurs ? Plutôt des étrangers ? Nous pensons que notre service peut convenir à la fois à des étrangers, mais également à des personnes habitant le même pays, et même la même ville. L’un de nos co-fondateurs a ainsi redécouvert son quartier d’enfance avec une guide passionnée par l’architecture du 14e arrondissement de Paris… C’est dire ! Quels sont vos premiers résultats ? (nombre de visites réservées, utilisateurs…) Notre croissance continue de jour en jour, avec un grand nombre de guides sur 3 continents ! Espérons que 2016 soit une belle année ! Allez-vous lancer de nouvelles fonctionnalités ? Comme lesquelles ? Une application mobile est dans les cartons, avec à la clef une meilleure expérience utilisateur, et plus de praticité pour les guides, qui pourront directement discuter avec les voyageurs. Quels sont vos futurs objectifs ? Nous souhaitons nous développer à la fois en France et à l’étranger, et surtout faire connaître ce service dont tout voyageur a besoin, auprès du plus grand nombre !

Recrutez-vous ? Oui, pour l’instant nous recrutons des stagiaires, aussi bien en développement qu’en marketing, community management, et même photographie !   Merci Tomas ! Pour en savoir plus sur Cariboo et découvrir les guides, rendez-vous sur leur site web

rédigé par :

Sophie Lebel

le 27 avril 2016

Media image

Articles recommandés

image

21 juin, Maryam Orion

21 juin 2019,

Maryam Orion

Des produits bio à prix d'usine : la Marque en moins veut rendre accessible à tous le Bio !

Rendre le bio accessible à tous, c'est l'objectif de Maxime et Nicolas les fondateurs de la marque en moins, qui propose des produits de nettoyage et cosmétiques biologiques à prix d'usines !

image

17 juin, Alicia Gabriele

17 juin 2019

Interview start-up : Vegg’up ou l'alimentation flexitarienne à portée de main

Vous souhaitez adopter une alimentation respecteuse de votre corps et de la planète, mais vous manquez d'inspiration et d'informations ? L'application Vegg'Up va vous intéresser !

image

05 juin, Sophie Lebel

05 juin 2019

Lever des fonds : Dentressangle, Wizbii, Monsieurgourmand.com, Hub-Grade et 365 talents au Salon des Entrepreneurs Lyon !

Wizbii organise une nouvelle conférence au Salon des Entrepreneurs de Lyon le 12 juin à 9H30. Retrouvez-nous à l'auditorium Pasteur au Centre des Congrès !

Derniers articles