Pourquoi le salaire des Bac+5 a-t-il baissé ? - La Ruche par WizbiiOn vous avait toujours dit que beau diplôme + ambition = belle et heureuse carrière avec le compte en banque qui suit ? Cette promesse devrait ne plus tenir la route… Le salaire des Bac+5 a baissé.
Bannière d'un article

Vers une baisse des salaires des plus diplômés ?

On entend depuis toujours à quel point le diplôme est important. Et c’est vrai, c’est un sacré booster de carrière, et personne n’a à y redire. Mais il semblerait que le fait de décrocher un master ne rime plus forcément avec salaire important. La vérité est là : en 20 ans, le salaire médian des Bac+5 a perdu plus de 200 euros.

Baisse des salaires des Bac+5 : le nombre des jeunes diplômés a doublé

On doit se l’avouer, si le salaire des plus diplômés a baissé, c’est en partie à cause du nombre de diplômés. Et c’est une enquête du Cereq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications), qui le dit. Les diplômés de 2010 gagnent 220 euros de moins que leurs aînés de 97. Et il semblerait que l’histoire se répète encore et encore…

On appelle ça le « déclassement professionnel », le fait d’être à un poste à plus faible qualification que la formation initiale. Un phénomène qui semble se répandre telle une traînée de poudre. Car les faits sont là : le nombre de diplômés de Grandes Ecoles a été multiplié par 1,5, celui des diplômés en université a doublé. Résultat des courses : les niveaux Doctorat et Master 2 de l’Université ont un salaire baissé de 200 euros. Et de 90 et 40 euros pour les M1 et Licence. Tant que les choses ne changeront pas, l’écart risque fort de grandir.

La raison de tout ce pataquès ? La conjoncture économique, encore et toujours… Elle serait « peu propice aux envolées salariales » selon l’étude, en plus du volume des diplômés de grandes écoles. Deux facteurs aggravants contre qui on ne peut pas vraiment lutter.

Baisse des salaires des plus diplômés : une bonne nouvelle persiste

Même si la rémunération des Bac+5 n’est pas aussi élevée qu’espérée, le salaire médian de tous les diplômes confondus a, lui, pris une petite envolée. Il a augmenté de 170 euros en 20 ans (soit 1 480 euros en 2015). Et on doit cette belle hausse aux diplômés du baccalauréat, professionnel notamment, mais aussi aux diplômes inférieurs. Selon l’étude, la revalorisation du SMIC a bénéficié aux moins diplômés.
Seconde bonne nouvelle, l’étude explique que si le rendement salarial du diplôme baisse, l’avantage que procure le diplôme à trouver du travail a augmenté. En français, ça veut tout simplement dire que le diplôme prend de la valeur. En 20 ans, le diplôme a bel et bien été revalorisé.

Quand la conjoncture actuelle profite à certains, elle a la vie dure pour d’autres… Bienvenu(e) dans un monde où le tassement des écarts de salaires chez les jeunes diplômés est en vogue. Pire, le diplôme devient de moins en moins suffisant, mais de plus en plus indispensable. Sacré paradoxe.

Découvrez notre article "comment obtenir une augmentation" 

rédigé par :

Marion Epinette

Publié le 11 avril 2019

Media image

Articles recommandés

image

11 oct., Maryam Orion

11 oct. 2019,

Maryam Orion

Comment faire patienter un recruteur sans le froisser ?

C'est une situation délicate que de faire patienter un employeur avant de donner une réponse définitive. Alors voici quelques conseils pour mieux gérer cette situation.

image

10 oct., Maryam Orion

10 oct. 2019

Comment s'intégrer dans une entreprise lorsque l'on est timide / introverti ?

Pas de panique ! Ce n'est pas un défaut et certainement pas un frein à votre intégration, peu importe vos traits de caractère, vous pouvez participer à la vie de votre société !

image

09 oct., Maryam Orion

09 oct. 2019

Bonnes et mauvaises réponses : que faut-il dire en entretien d'embauche ?

Comment se préparer à un entretien d'embauche ? Voici les bonnes et les mauvaises réponses en fonction des questions les plus courantes qui peuvent tomber à entretien !

Derniers articles