Les points communs entre sportif et entrepreneur  - La Ruche par WizbiiStartuppers et sportifs ont de nombreux points communs, découvrez les conseils de Jérémy pour développer votre start-up de façon sportive ! 
Bannière d'un article

La Théorie du Bambou : ou ce que le sportif et l’entrepreneur ont en commun

Oh le joli titre clickbait, j’aurais aussi pu ajouter « vous ne devinerez jamais ce qu’ils ont en commun, surtout le #5 », j’aurais toutefois eu un problème d’amour propre à écrire cela. Bref ! Plus sérieusement. Il y a nombre de parallèles qui sont fait entre les sportifs et les entrepreneurs :

♦ la persévérance

♦ le goût de l’effort

♦ l’obsession sur une tâche à accomplir

♦ la réussite

Mais aussi : l’ascension en escalier, ou la théorie du bambou que nous allons voir de plus près ensemble, petits veinards.

Comment pousse le bambou ?

Le bambou, c’est à la fois votre entreprise, votre start-up, vos efforts, le sport que vous aimez. Vous l’arrosez pendant 4 à 5 ans, et il pousse de 30 cm, puis la 5eme année, à force d’efforts cumulés, il prend 6 mètres. (Je ne suis pas jardinier bambou, soyez indulgent quant à l’exactitude des chiffres). Nous parlons de bambou, Gladwell parlait de Tipping Point, Robert Greene parle du nombre d’heures nécessaires pour maîtriser une tâche ou une compétence (dans son livre Mastery). Il n’y a finalement qu’une seule chose à retenir de tout ça, c’est que dans chacun de ces domaines, il y a une façon définie d’y arriver. Bougez-pas, on va regarder ça de plus près ensemble.

Analyser, comprendre, voir ses erreurs, pivoter, tirer des leçons.

Autant de mots que vous connaissez sûrement si vous êtes dans le milieu entrepreneurial, mais finalement, ces notions sont applicables dans tous les domaines. Analyser et comprendre la tâche à accomplir, la décomposer, essayer, réussir ou non, comprendre ses erreurs, pivoter (changer de façon de faire), analyser à nouveau, tirer des leçons, recommencer.

Ça vous parle ?

Sûrement si vous êtes sportifs, sûrement si vous êtes entrepreneur, tout autant si vous avez séduit la personne assise à votre droite à l’usure (hihi).

Trouver un mentor, au moins sur le papier.

Encore une chose que nombre de personnes qui ont maitrisé une compétence ont en commun. Elles ont trouvé un mentor. Cela ne veut pas réellement dire que vous devez connaître cette personne. Avec internet, vous pouvez lire ses livres, ses articles, écouter ses podcast, voir ses entrainements, comprendre le cheminement qui l’a amené à la maîtrise, au succès, et c’est bien suffisant. Vous pouvez tout à faire réussir avec votre propre chemin, en affaire comme dans les autres domaines de votre vie, c’est simplement plus long.

Profitez de l’expérience de ceux qui y sont passés avant vous, elle est inestimable. Si autant de grands entrepreneurs ont des choses en commun, ce n’est pas pour rien. Ils se levaient aux mêmes heures, travaillaient tous autant, pratiquaient tous un sport avec abnégation et j’en passe. Il existe bien assez d’ouvrages sur le sujet que vous pouvez consulter ! Ryan Holiday, Robert Green, Malcolm Gladwell, Guy Kawasaki, Antony Robbins, Yvon Chouinard et bien d’autres. La philosophie entrepreneuriale s’apprend en s’entourant, en lisant, et en travaillant dur.

Finissons sur une notion TRES importante, votre temps.

Vous le comprendrez bien assez vite, votre ressource la plus précieuse, c’est votre temps. Il ne se remplace pas, ne s’achète pas, ne se rend pas. Prenez du temps pour vous, pour vos proches si c’est ce que vous avez envie de faire, pour binge watcher une série de 10 saisons, pour lire 3 livres d’affilé sans rien faire d’autre, pour chercher un stage sans relâche, du moment que vous prenez du temps pour quelque chose que vous avez VRAIMENT envie de faire. Vous aurez parfois l’impression que c’est du temps perdu, et pourtant, c’est le moment le plus précieux de votre semaine.

Au passage (j’avais envie d’écrire « by the way là, mais ça faisait vraiment gros ***), votre inconscient résout des problèmes même que vous n’êtes pas concentrés dessus. Mettre en pause une tâche compliqué et faire autre chose de plus plaisant pendant quelques minutes ou quelques heures, permet à votre inconscient de traiter le problème sans que vous vous en rendiez compte, et parfois même de façon plus efficace.

Alors la prochaine fois que vous buterez sur un problème ou une tâche, partez faire autre chose ou je ne sais pas, allez vous acheter un bambou. Et pour retrouver plus de mes articles, rendez-vous sur Be What You Wear ou sur Faster Today ! Jérémy, éleveur de bambou depuis 1988.

rédigé par :

Kohlmann Jeremy

Publié le 19 février 2016

Articles recommandés

image

05 juil., Kévin FERREIRA

05 juil. 2022,

Kévin FERREIRA

Rencontre avec le co-fondateur de Lizia, cet outil innovant et made in France qui facilite considérablement la lecture !

Je m’appelle Cédric Le Guern, j'ai 21 ans et je viens de Hilion, vers Saint Brieuc dans les côtes d’Armor. Je suis étudiant ingénieur en 4eme année à l’INSA de Rennes et j’ai toujours été passionné par l’entreprenariat et l’innovation. C’est pourquoi je suis aujourd’hui étudiant entrepreneur.

image

10 juin, Kévin FERREIRA

10 juin 2022

Les préoccupations des indépendants en 2022

Le contexte actuel est perturbé par toutes les crises que le monde traverse entre le Covid et la Guerre en Ukraine, mais la plupart des indépendants restent confiants et satisfaits de leur statut. En effet, 88% des 1000 interrogés se disent satisfaits du statut d’indépendants et 79% des...

image

08 juin, Kévin FERREIRA

08 juin 2022

Comment faire de la veille pour son entreprise ou pour mon projet d'école ?

Est-ce que la veille c’est le jour qui en précède un autre ? Absolument, mais nous n’allons pas parler de cette veille. Aujourd’hui, nous allons parler de la veille professionnelle, celle faisant partie intégrante de la stratégie des entreprises afin de les guider dans leurs décisions.

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante