Faire son stage à l'étranger : Estelle nous raconte son périple aux Philippines

Je suis le co-fondateur du site web Jeunes à l’Etranger et sur La Ruche, j'ai décidé de vous faire part de conseils pour réussir votre départ à l'étranger mais aussi d'interview exclusives que nous avons réalisées.  Estelle, tu as 22 ans et tu as choisi les Philippines pour faire un stage dans la cadre de tes études en commerce international, racontes-nous tout !

jeunes à l'étranger

Estelle, pourquoi avoir choisi les Philippines pour ton stage? Après mon échange universitaire en Thaïlande, j’ai fait le choix de rester en Asie du Sud Est. Puis j’ai postulé un peu partout et c’est une entreprise basée Manille, aux Philippines, qui m’a répondu.

stage philipinnes

Peux-tu nous en dire un peu plus sur les Philippines, Manille et la culture ? Les Philippines ont une histoire très intéressante. Cette histoire a d’abord commencé avec l’arrivée des américains, puis les espagnols et ensuite les japonais. C’est un pays où tout le monde est heureux, malgré la pauvreté qui est omni présente. Les gens sont accueillants et les paysages à couper le souffle (montagne, plage, visites culturelles, etc). Manille, l’île principale, est à visiter mais le mieux est de sortir de Manille pour visiter les villes autour ainsi que les autres iles car on peut ressentir que les cultures y sont quelque peu différentes et de belles surprises nous attendent à chaque fois. Comment as-tu trouvé ton stage ? Quelle est ton entreprise et quelles sont tes missions ? J’ai trouvé mon stage grâce au réseau professionnel de mon père. J’ai postulé dans toutes les agences Classic Fine Foods d’Asie du Sud Est et c’est les Philippines qui m’ont répondu, j’ai passé l’entretien dans l’agence de Bangkok et hop je suis partie ! J’étais en charge du marketing de l’entreprise car il n’y avait plus personne à ce poste donc j’ai fait le catalogue pour l’année 2013, price list 2013, flyers, newsletters, étude de marché, gestion d’un évènement, création de réseaux sociaux pour l’entreprise... Comment travaillent les philippins ? Comment se passent les relations au travail ? Les relations au travail sont vraiment extraordinaires, j’ai fait des superbes rencontres que je n’oublierai jamais ! D’ailleurs je suis encore en contact avec certains de mes anciens collègues. Sinon la méthode de travail des philippins est quelque peu désorganisée et très lente mais bon il faut faire avec et anticiper sa demande pour essayer de l’avoir en temps voulu. Puis comme Classic Fine Foods est une entreprise d’importation et de distribution des produits alimentaires essentiellement français et qu’ils ne connaissaient pas les produits parfois il était difficile de leur expliquer pour qu’ils puissent comprendre le produit. Comment as-tu trouvé ton logement ? Est-ce facile ? Cher ? Quelles sont les démarches ? Pour trouver un logement à prix correct et propre c’était assez difficile car Manille est divisé en plusieurs districts et certains sont très chers, parfois aussi chers qu'à Paris… Donc je me suis éloignée de l’entreprise pour habiter dans un district moins cher. J’habitais dans une maison à Quezon City, Katipunan la maison s’appelle DTH (dream team house) qui se situe près de Ateneo University et j’étais en collocation avec des français, des allemands, des espagnols,, des philippins... SUPERBE EXPERIENCE encore une fois !!!! As-tu réussi à t’intégrer ou y as-tu vu certaines difficultés ?

estelle

Je n’ai pas vraiment eu de difficultés pour m’intégrer mais il faut surtout respecter les règles... C’est-à-dire que dans le métro il vaut mieux pour vous de vous mettre dans les wagons femmes si vous êtes une fille et dans les wagons homme si vous êtes un homme. Ne jamais dire non lorsqu'on fouille votre sac à l’entrée des magasins ou des métros. Et ne pas trop s’aventurer dans les quartiers « sensibles »: Les bidonvilles. Qu’est-ce que tu y apprécies et qu’est ce qui te manque sur place ? Le fromage me manque énormément !!! Sinon ce que j'apprécie c’est TOUT ce que je vis. Les gens avec qui je vis et avec qui on a un grand attachement. Et aussi la culture pinoy, les paysages, les voyages, des choses que je n’aurais pas forcément fait en France. Il faut le vivre pour le comprendre. Quels conseils donnerais-tu aux jeunes qui souhaitent faire un stage aux Philippines ? Allez-y sans hésiter. Il faut prendre les choses comme elles viennent et vous verrez vous ne serez pas déçu. C'est tout simplement une expérience extraordinaire comme jamais je n’en ai vécu !