Rentrée 2019 et coût de la vie étudiante : quels sont les frais qui augmentent pour vous ? - La Ruche par WizbiiQuels sont les chiffres clés de cette rentrée étudiante ? Voici les données du rapport du syndicat étudiant l'UNEF concernant le coût de la vie étudiante en 2019, est-il en augmentation ?

Rentrée 2019 et coût de la vie étudiante : quels sont les frais qui augmentent pour vous ?

On ne cesse de nous répéter que la vie est de plus en plus chère. C’est confirmé, pour les jeunes aussi, le coût de la vie d’un étudiant augmentera en moyenne de 2,83% d’après une enquête de l’UNEF (syndicat étudiant). 

Résumons donc cette enquête avec les chiffres clés en fonction des dépenses : 

Logement 

Une augmentation de 2,97% pour les logements étudiants. En effet, certaines villes françaises sont plus touchées que d’autres, comme Bordeaux qui connaît une évolution de loyer de +11,07% par rapport à 2018, avec des loyers d’environ 542€ par mois. 

Vous pouvez cependant essayer de chercher des alternatives moins chères, comme une chambre chez l’habitant sur le site Roomlala par exemple ou une colocation via le site de référence la Carte des colocs.

Les transports 

Le prix des transports pour les étudiants a également augmenté dans certaines villes de province, +0,64% pour les non boursiers en général, et +3,76% à Strasbourg avec un forfait qui augmente de 10€. Cela peut paraître peu, mais ce n’est pas la seule dépense à prendre en compte… 

Dans ce cas, vous pouvez favoriser la marche à pied, ou encore le vélo, si les infrastructures de votre ville vous le permettent. 

Restauration 

Pas de grosse évolution au niveau des restaurants universitaires, mais tout de même +1,54%. Mais ce ne sont pas eux qui font augmenter l’inflation du prix de la restauration, en réalité c’est le prix des formules en cafétérias du CROUS qui augmentent de 8,17%. 

Ainsi nous vous proposons une alternative ingénieuse et surtout meilleure pour votre santé… Tout simplement : préparez vos repas du midi vous-même ! Cliquez ici pour des astuces afin de manger mieux et moins cher ! 

Pour les expatriés 

L’inflation la plus conséquente est malheureusement appliquée aux expatriés issus des pays non membres de l’Union Européenne avec des augmentations exubérantes pour les frais d’inscription en licence (+2770€) et en master (+3770€). 

Ainsi les principales revendications du syndicat étudiant sont :

-Un plan d’urgence de refonte des aides sociales pour répondre à la précarité  

-Un accompagnement social des étudiants étrangers : annuler les critères de nationalité pour l’accès aux bourses et surtout annuler l’augmentation des frais d’inscriptions. 

-Une augmentation du budget des CROUS 

-La facilitation de l’accès au logement

-La mise en place de demi-tarif étudiant dans les transports en commun dans l’ensemble des villes universitaires

-Un accompagnement lors de l’insertion professionnelle avec la remise en place de d’Aide à la Recherche du Premier Emploi (ARPE), supprimée en janvier 2019.

-Des mesures contre la précarité menstruelle et pour l’égalité femmes-hommes

Pour en savoir plus sur ces revendications vous pouvez consulter le rapport officiel de l’UNEF en cliquant ici ! Et pour connaître les aides que vous bénéficiez, rendez-vous sur Fibii.co, un simulateur d’aides financières nationales et régionales auxquelles vous avez droit ! 

rédigé par :

Maryam Orion

le 11 septembre 2019

Articles recommandés

image

19 janv., Maryam Orion

19 janv. 2021,

Maryam Orion

Parcoursup : quels sont les documents à préparer pour votre inscription ?

Quelles sont les pièces justificatives indispensables pour vous inscrire sur Parcoursup ? Qu'est ce qu'il faut faire avant de vous inscrire ? On vous dit tout !

image

14 janv., Maryam Orion

14 janv. 2021

Quels sont les changements liés au Brexit pour le programme Erasmus+ ?

Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé la fin des accords entre le Royaume-Uni et le programme Erasmus+ 2021-2027. En effet, le Royaume-Uni devient un pays tiers depuis le Brexit et ce départ aura des conséquences sur les étudiants français à partir de janvier 2021. On vous dit tout !

image

13 janv., Maryam Orion

13 janv. 2021

Covid-19 : Une aide de 500 euros pour les jeunes diplômés en recherche d’emploi

Face aux difficultés économiques engendrées par la crise sanitaire du covid-19, le gouvernement a décidé d'aider les jeunes diplômés en recherche d’emploi avec une aide financière de 500 euros par mois.

Derniers articles