Conseils de recruteur pour réussir chaque partie de son CV

Le CV est, en général, ce qu’un recruteur lit en premier. Pourquoi ? Mettez-vous à sa place : lire, c’est fastidieux (cf. la lettre de motivation), alors que des tirets sur un CV sont censés être plus rapide pour se faire une idée du profil qu’on a en face de soi. Et parce qu’un recruteur est curieux et veut connaître la fin de l’histoire avant même de commencer à lire.

Conseils pour rédiger votre CV

Tout d’abord, j’attire votre attention sur l’unique objectif du CV : Décrocher un entretien ! Plus tard, vous saurez convaincre le recruteur que vous êtes la personne qu’il lui faut. En attendant, l’unique but du CV est de lui donner envie de vous rencontrer. Ensuite, sachez qu’un recruteur reçoit souvent 250 candidatures pour un poste. Alors le CV doit être clair, concis et divisé en étapes clefs :

Présentation de vous

Prénom Nom, âge, numéro de téléphone portable, adresse e-mail, photo professionnelle.
  • Évitez les adresses mail type chouchoudu75 ; lamissdu77, etc.
  • Pour la photo, « oui, on la met » à condition qu’elle soit professionnelle ! Mettez-vous à la place du recruteur, il regardera toujours un peu plus un CV avec photo qu’un CV sans photo.
  • Misez sur une photo prise chez un vrai photographe en lui expliquant que c’est une photo pour un CV. N’affichez pas sur votre précieux document la photo de soirée d’anniversaire de Sophie où certes « j’ai une tête pas mal et on me voit bien quand même ».
  • On donne l’âge et pas la date d’anniversaire. Certains recruteurs privilégient des signes astrologiques plutôt que d’autres… Alors autant ne pas se mettre de bâtons dans les roues.

Le titre

  • Indispensable et pourtant souvent oublié, il faut toujours mettre un titre à son CV. Dans l’idéal, faites figurer l’intitulé du poste à pourvoir.

Vos compétences

  • Si vous avez suffisamment d’expérience professionnelle, vous pouvez vous permettre d’afficher des modules « compétences » en haut de votre CV. Je conseille la présentation suivante. Exemple pour un poste de commercial :

tableau

Votre parcours de formation

  • Vous devez faire figurer dans cette rubrique la formation initiale (Bac, Licence, Master…) et la formation continue (formations en entreprise).
  • Si vous êtes jeune diplômé, affichez le bloc « Formation » avant le bloc « Expériences professionnelles ». Si vous êtes plus expérimenté, vous pouvez vous permettre de mettre en avant votre parcours professionnel.
  • Détaillez les options de vos diplômes si vous pensez que c’est adapté au poste. Par exemple, si vous postulez à un poste de chargé de recrutement dans une société industrielle, faites mention de l’option Industrie de votre Licence RH.

Votre expérience professionnelle

  • Détaillez bien les missions des postes qui se rapprochent du poste pour lequel vous postulez. Le secret est : un bon CV est un CV adapté à l’offre.

Vos atouts supplémentaires

  • N’écrivez pas « autres » ; « informations diverses », ou autre tournure trop simple. La formule « Atouts complémentaires » ou « Atouts supplémentaires » me parait être un bon compromis.
  • Faites-y figurer votre permis, votre véhicule personnel, votre attestation de formation aux premiers secours, vos projets associatifs, vos loisirs, vos passions, etc.
  • Évitez les loisirs trop marqués ; tels que « tricot », « belotte » qui ne sont pas neutres. De même pour « équitation », « golf », « polo », il suffit que le recruteur n’aime pas trop certains milieux pour qu’il n’accorde qu’une maigre attention à votre CV.

CV coloré, pas coloré, sobre, avec des encadrés et des froufrous ?

  • Cela dépend du poste auquel vous prétendez. Pour un poste de graphiste, on s’attendra à un format de CV sophistiqué ; alors que pour un poste de comptable, il vaut mieux viser sur une police simple, en noir et blanc et seulement quelques mots en gras et quelques lignes graphiques.
  • Les couleurs qui passent le mieux sur un CV sont : Noir, Gris, Bleu. Elles font professionnelles et dégagent une image de sérénité.
  • N’écrivez pas trop petit (la police 9 est un minimum).
  • Faites tenir votre CV sur une page. Un CV sur 2 pages, ça fait pompeux et souvent, ne se justifie pas.
En conclusion, la règle principale est d’adapter le CV à chaque poste. Aussi, ne mentez pas sur un CV car le recruteur vous demandera tôt ou tard de vous justifier. D’ailleurs, attendez-vous à ce que le recruteur décortique votre CV lors de l’entretien téléphonique ou en face-à-face.