Economie collaborative et séjour linguistique : Cédric Ghennouchi lance Nativing - La Ruche par WizbiiVous avez toujours rêvé d'apprendre mille et une langues mais vous ne vous êtes jamais décidé à sauter le pas ? Avec Nativing, apprenez une nouvelle langue grâce à un natif et partagez à votre tour votre connaissance de la langue française tout en rencontrant de nouvelles personnes loin de chez vous.
Bannière d'un article

Economie collaborative et séjour linguistique : Cédric Ghennouchi lance Nativing

Aujourd'hui, on loue sa voiture, son appartement, ses services... Tout se loue tout le temps. Nativing est partie de ce constat et est allée plus loin. La jeune pousse propose à qui le souhaite de partir dans un pays et apprendre une nouvelle langue. Et cerise sur le gâteau, on peut nous aussi aider les autres à notre tour en mettant nos connaissances du français au profit des autres. Une jolie initiative qui a à coeur le partage et la transmission des cultures.

Bonjour Cédric, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs  ?

Véritable globetrotter fan de langues et d’échanges interculturels, je parle déjà le français, l’anglais, l’espagnol et le portugais et je suis en train d’apprendre l’italien et l’arabe.

Ancien Erasmus en Angleterre lorsque j'étais étudiant, je cumule aujourd’hui plus de 16 années d’expériences dans le marketing, la communication et le développement commercial. J'ai fait mes armes notamment chez Charlott’, PME la plus rentable 3 années de suite, mais aussi en tant que consultant marketing. Enfin, j'ai pris la direction du pôle événementiel de l’EM Lyon et occupé le poste de directeur marketing pour Tel&Com.

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails le concept de Nativing ? Comment ça marche ?

Nativing est une plateforme de réservation de séjours linguistiques entre particuliers. Grâce à ce format atypique, Nativing réinvente le séjour linguistique et propose une méthode en immersion totale qui permet de réellement progresser en langue.

Pour la première fois, le séjour linguistique s’invite dans l’économie collaborative. Les particuliers “natifs” ont tous un talent : la maîtrise orale de leur langue maternelle. Pas de cours, simplement de la pratique structurée en situation réelle, autour d’une méthode créée par Nativing : Immersioo.

Chaque coach définit son tarif forfaitaire qui inclut : l’hébergement, les repas, le coaching linguistique et les activités. Ainsi, les apprenants peuvent consulter le profil des coachs linguistiques en ligne et réserver le nombre de jours souhaité.

Comment cette brillante idée vous est-elle venue ? Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans un tel projet ?

C’est tout un ensemble de petites choses qui m'ont poussé à créer Nativing. Tout d’abord, lorsque j'étais étudiant Erasmus, j'ai été confronté aux galères de l’installation dans un pays étranger. Ensuite, quand je partais en vacances, j’étais toujours celui qui devait parler, même si mes amis avaient eux aussi étudié l’anglais. Je me suis vite rendu compte qu’entre les sorties, plages, les bars, les restaurants et les soirées improvisées, tous se débloquaient et finissaient par très bien s’exprimer.

Enfin, grand fan de voyages et d’échanges interculturels, j'ai utilisé diverses applications d’apprentissage des langues et réseaux sociaux linguistiques. Je suis également fan d’économie collaborative et des applications comme Blablacar, Airbnb et Couchsurfing, que j'ai d’ailleurs beaucoup utilisées pour rencontrer des personnes du monde entier et pratiquer avec eux les langues que je parle.

Mais l’apprentissage et la progression de langue n’étant pas au cœur du concept, j'ai ainsi décidé de créer ma propre plateforme, en mixant le concept Airbnb et celui du séjour linguistique : Nativing était né !

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées et comment les avez-vous surmontées ?

L’aventure est récente. Etre accompagné au sein d’un incubateur lyonnais comme START’HEP et par la CPME du Rhône est un facteur facilitant. La difficulté réside dans la visibilité. Cela nécessite de gros budgets que Nativing n’a clairement pas. Il est donc important de faire preuve de créativité ! Pour y remédier, plusieurs partenariats ont été initiés avec des structures bienveillantes et complémentaires comme des applications mobile ou écoles de langues.

Rencontrez-vous encore des obstacles aujourd’hui ?

Le financement est le nerf de la guerre. Nativing entame actuellement une démarche active de levée de fonds

Quel avenir pour Nativing ?

L’ADN de Nativing est international, et c’est donc tout naturellement que nos ambitions dépassent les frontières.  Nativing est déjà présent en Angleterre, et nous souhaitons rapidement nous développer en Europe, et au delà.

Comment est l’ambiance au sein de l’équipe ? Recrutez-vous ?

Nous sommes une entreprise collaborative par nature et conviction. Nous recrutons activement des hôtes linguistiques en France et en Angleterre pour un complément de revenu. Nous avons également ouvert plusieurs stages en mode collaboratif en webmarketing, communication et business development. Le principe : Définir ensemble, avec chaque candidat, le contour des missions selon leurs compétences, envies et besoins de l’entreprise.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?

Foncer ! C’est le bon moment pour tester une idée, et surtout pour apprendre en faisant. Si ça marche, c’est génial. Si ça plante, c’est encore mieux. Ce que vous aurez appris sera précieux tout au long de votre carrière. Mais surtout faites vous accompagner !

Merci à vous de nous avoir fait découvrir votre start-up !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Nativing et à votre tour apprendre de nouvelles langues, on vous donne rendez-vous sur leur site web et sur leurs réseaux sociaux.

rédigé par :

Marion Epinette

le 07 février 2019

Articles recommandés

image

14 nov., Maryam Orion

14 nov. 2019,

Maryam Orion

Sherlook, la plateforme qui retrouve vos objets perdus !

Votre enfant a perdu son doudou ? Il existe enfin un site web qui permet de retrouver tous les objets perdus ! Découvrez l'interview de Sherlook.

image

06 nov. 2019

Jeune diplômé : comment réussir votre démarrage en freelance?

Dans cet article vous découvrirez de précieux conseils pour vous lancer en freelance dès la sortie de l'école ! Marion Giroudin vous dévoile le témoignage de son parcours !

image

25 oct., Maryam Orion

25 oct. 2019

Fini le plastique, mangez désormais vos couverts avec KooVee !

Découvrez l'interview de Tiphaine, la fondatrice de la start-up KooVee, la première entreprise de couverts comestibles économiques, gourmands et biodégradables.

Derniers articles