Les Wannabe Entrepreneurs : mais qui sont-ils ? - La Ruche par WizbiiIls ont l'envie de créer une startup depuis des millénaires, ils ont l'idée de génie, mais ne se jettent pas à l'eau. Mais qui sont les Wannabe Entrepreneurs, ces ovnis de l'univers start-up ?
Bannière d'un article

Les Wannabe Entrepreneurs : mais qui sont-ils ?

Ils sont là, partout, tout le temps. Ils écument tous les événements du monde entrepreneurial, comme de véritables fourmis fouineuses prêtes à tout pour enfin se décider à sauter le pas. Ces Wannabe Entrepreneurs, même si l’envie fulgurante d’entreprendre un beau jour est bel et bien là, ne créeront sûrement jamais de startup. 

Les Wannabe Entrepreneurs : pourquoi ne se lancent-ils pas ?

Ils veulent par-dessus tout créer une startup, entrer dans le monde prisé de l’entrepreneuriat, mais ne franchiront jamais le pas. Par manque de confiance, par absence d’expérience, par peur d’un échec cuisant, tout simplement. Si l’envie et la passion sont prépondérantes, la peur dépasse les frontières.

On va pas se le cacher, l’entrepreneuriat, c’est devenu à la mode. Fonder et être à la tête d’une startup, c’est tendance. Mais au-delà d’être un mode de vie instagramable, c’est surtout une aventure. Une belle et folle aventure, mais un chemin parsemé de probables embûches. Si les médias mettent sous le feu des projecteurs l’image d’un entrepreneur enchaînant les parties de baby-foot entre deux levées de fonds, c'est loin d'être une réalité. Et chaque entrepreneur qui se respecte le sait : le monde de la startup est brutal. Il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour qu’elle fonctionne. 

Qui se cache derrière le profil du Wannabe Entrepreneurs ?

Derrière ce Wannabe Entrepreneur, se cache un certain nombre d’Indiana Jones du dimanche, terriblement tentés d’acquérir cette impossible liberté que cette expérience semble procurer.

Entre autres, répondent à l’appel les jeunes diplômés qui finalement prennent l’entrepreneuriat trop à la légère. On retrouve aussi les anciens cadres fatigués par le système managérial français actuellement quelque peu tremblant. Et puis on a ceux qui trainent dans les espaces de co-working pendant (trop) longtemps, en quête de ce "je ne sais quoi" qui va les décider à se lancer. C’est là que réside tout l’enjeu de démasquer les Wannabe Entrepreneurs.

Pour faire simple, la place d’un entrepreneur dans un espace de co-working dédié est rare, et coûte cher. Et s’il n’y a plus de place pour ceux qui veulent vraiment se lancer et être accompagnés, ils ne sont pas vraiment aidés. Et ça, ça pose problème.

Entre idée et lancement, il n’y a finalement pas qu’un pas

Lorsque l’on est un Wannabe Entrepreneur qui se respecte, toutes les mauvaises excuses sont bonnes pour ne pas se jeter à l’eau. Entre gouffre financier, peur du risque, de l'échec et les "non, non, je sais pas, pas tout de suite" à répétition, tout est bon pour ne pas sauter le pas. Le pire, c’est que la plupart des Wannabe abandonnent juste avant la phase finale, là où les derniers 10% ont certes la vie dure, mais sont cruciales à la concrétisation d'un projet. C’est la crainte de voir son projet se concrétiser et surtout d'échouer.

D’ailleurs, plusieurs enquêtes sur le sujet commencent à émerger, et elles sont toutes unanimes. Tous les ans, quelques millions de personnes émettent le souhait de créer leur entreprise, mais seulement 250 000 le font. Une poignée, en somme.

Entreprendre, c’est surtout synonyme de prise de risque. Qui ne tente rien n’a rien, comme on dit, et ça n’a jamais été aussi vrai.

Si vous aussi vous avez envie de vous lancer dans une aventure entrepreneuriale, prenez le temps de bien déterminer les raisons de votre choix et vos motivations. Faites-le vous pour gagner de l’argent facilement en cas de revente ? Parce que c’est dans la tendance du moment ? Ou alors parce que vous croyez en votre projet ?

rédigé par :

Marion Epinette

le 27 février 2019

Articles recommandés

image

02 mars, Sophie Lebel

02 mars 2021,

Sophie Lebel

Artisans : passez à la facture numérique

La révolution numérique poursuit son cours avec la modernisation des services du gouvernement. De nouvelles règles sont instaurées pour les entreprises, en particulier pour les artisans du bâtiment.

image

01 mars, Maryam Orion

01 mars 2021

Micro-entreprise : comment choisir son terminal de paiement ?

Si vous êtes un petit commerçant et que vous avez besoin d’un TPE (terminal de paiement), vous devez prendre plusieurs critères en compte : un TPE fixe ou portable ? Avec ou sans engagement ? Avec ou sans imprimante ? Quel taux de commission ?

image

05 janv., Sophie Lebel

05 janv. 2021

Pourquoi faire appel à un expert comptable en ligne ?

Plus accessible et moins cher, le recours à un comptable en ligne fait encore hésiter les dirigeants d'entreprise. Pourtant, allié de taille pour toutes les étapes de la vie d'une entreprise, il propose les mêmes missions qu'un expert comptable "classique".

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante