Les 10 erreurs fatales à ne plus faire quand on cherche un emploi

Les 10 erreurs fatales à ne plus faire quand on cherche un emploi

La recherche d'emploi n'est pas une période simple et tu peux vite commettre quelques erreurs facilement évitables. Pour t'aider, voici nos conseils et comment éviter les erreurs les plus courantes, rester motivé(e) et avec un peu de chance, trouver un emploi qui correspond parfaitement à tes attentes.

10 erreurs à éviter quand on cherche un emploi

1. Ne pas personnaliser sa candidature

Même si cela peut paraître évident, il y en a qui continuent d’ignorer cette règle d'or. Il faut non seulement personnaliser sa lettre de motivation mais aussi son CV pour correspondre au poste et à l’entreprise en question ! Certes, c’est un peu long et fastidieux, mais ça te fera gagner du temps au final car tu as plus de chances de recevoir une réponse en envoyant 3 candidatures personnalisées que 100 copies de la même.

La clé n’est pas la quantité mais la qualité ! Les recruteurs doivent trier des tas de candidatures et si tu ne prends pas le temps pour personnaliser ton CV et ta lettre de motivation, il y malheureusement très peu de chances que tu reçoives un appel pour un entretien d’embauche.

2. Oublier de mettre à jour ses réseaux sociaux pros

On est en 2017 et il est important d’avoir un compte sur un ou plusieurs réseaux sociaux pros, mais il ne faut pas oublier de les mettre à jour régulièrement ! C'est une bonne idée de mettre à jour ton compte Wizbii et LinkedIn pour dire que tu es à la recherche d’un emploi pour tel ou tel poste, d'ajouter tes dernières expériences pros et formations, ainsi que d'être actif/ve sur les réseaux sociaux pros afin d'être plus visible auprès des recruteurs et augmenter les chances d'être contacté(e).

3. Ne pas parler de sa situation à son entourage

Être à la recherche d’emploi n’est pas un sujet à cacher. Au contraire, il faut en parler au maximum à ton entourage et pouquoi pas faire une annonce sur Facebook ? On ne sait jamais, peut-être le fils de la copine de ta mère connaît une personne qui cherche quelqu’un pour un poste dans ton secteur. Ne sous-estime pas le pouvoir du bouche-à-l’oreille ! Parler de ta situation à tes amis peut aussi aider à te motiver; ils sont passés par le même chemin et pourraient t’offrir de précieux conseils. 

4. Candidater uniquement à des CDI

Si tu postules uniquement pour des offres en CDI, tu risques de passer à côté de belles opportunités. Par les temps qui courrent, décrocher un CDI est rare, ne sous estime donc pas la valeur d’un contrat en CDD. L’important est de rentrer un pied dans l’entreprise pour ensuite prouver ta valeur et devenir indispensable pour l’entreprise.

5. Ne pas travailler le mail d’accroche / mail de motivation

Tu as passé des heures, voire des mois à perfectionner ton CV et lettre de motivation pour attirer l’oeil du recruteur et te démarquer des autres candidats, mais n’oublie pas un élément également important : le mail d’accroche ou "pitch mail". Selon des experts en recrutement, certains recruteurs ne regardent pas la plupart des CV et lettres de motivation qu’ils reçoivent. Le mail d’accroche est donc la première (et peut-être la seule) chose que le recruteur va lire et il est donc ta chance de te démarquer. N’oublie pas donc de passer le temps nécessaire pour écrire un efficace mail d’accroche. 

6. Avoir une messagerie vocale complètement ridicule / dépassée

C’est souvent la dernière chose à laquelle on pense, mais si tu envoies des candidatures, n'oublie pas que quelqu'un pourrait te rappeler et risque éventuellement de tomber sur ta messagerie vocale. Même si ton message vocal de 2014 réalisé avec tes amis est drôle et te rappelle de bons souvenirs, il risque de ne pas impressionner les recruteurs. Il vaut mieux opter pour un message vocal court et professionnel - tout en gardant un peu de ta personnalité bien sûr !

7. Ne pas s’intéresser à l’entreprise

Il faut s'intéresser en détails à l’entreprise pour laquelle tu postules si tu veux avoir une chance de te faire embaucher. Imaginons que les rôles soient inversés : tu es chef d’entreprise / RH / recruteur et tu as un candidat au téléphone ou devant toi en entretien d’embauche qui ne connaît rien sur l’entreprise dans laquelle il prétend s’intéresser, serais-tu prêt à embaucher / convoquer en entretien quelqu’un qui n’a même pas pris le temps de faire 5 minutes de recherche sur l’entreprise ?

C’est le strict minimum pour pouvoir adapter ta candidature, et tu devras faire encore davantage de recherches si tu es sélectionné pour un entretien d’d'embauche (afin de pouvoir répondre aux questions du recruteur).

8. Oublier de faire un suivi de tes candidatures

Quand tu débutes ta recherche d’emploi, il est fortement conseillé de créer un tableau de suivi de tes candidatures, c’est-à-dire un tableau avec l’intitulé du poste, le nom de l’entreprise, un lien vers l’offre / le site de carrière, ainsi que la date à laquelle tu as envoyée ta candidature et la date limite pour postuler afin de t’aider à savoir le bon moment pour relancer. Ce tableau t’aiderai également au moment où tu reçois un appel d’un recruteur, car si tu as postulé pour plusieurs offres, tu ne vas pas forcément te souvenir de toutes les infos. Sans stresser, tu peux ouvrir ton document et retrouver les infos pertinentes et ainsi faire preuve de professionalisme.

9. Ne pas relancer

On ne dit pas qu’il faut contacter le recruteur 2 heures après avoir envoyé ta candidature, mais il ne faut pas avoir peur de relancer le recruteur une ou deux semaines après avoir postulé, avec un petit mail court ou un coup de fil pour vérifier qu’il a bien reçu ta candidature et souligner que tu es très motivé pour le poste. Ceci te permettra de montrer ton intérêt et établira un premier contact avec le recruteur, qui gardera un bon souvenir de toi au moment de choisir quels candidats convoquer en entretien.

10. Ne pas se préparer suffisamment pour l’entretien d’embauche

Si tu as déjà été convoqué en entretien d’embauche, ça veut dire que tu as les compétences et l'expérience nécessaires pour le poste, mais ce n’est pas assez. Il faut te préparer tes réponses aux questions fréquentes / difficiles. Si tu ne peux pas prendre le temps de préparer pour quelque chose d’aussi important qu’un entretien d’embauche, comment serait ton éthique de travail une fois intégré(e) dans l’entreprise ?


On espère que ces conseils vont t’aider à rester motivé et mener une recherche d’emploi organisée ! Tout ce qu'il nous reste à faire c'est te souhaiter bon courage et si tu cherches l'offre de tes rêves, rendez-vous sur Wizbii ;).