Les 8 phrases qu’on aurait aimé entendre avant de travailler - La Ruche par WizbiiFélicitations, vous êtes sur le point de faire vos premiers pas dans le monde du travail ! On vous fait découvrir les 8 choses qu'on aurait aimé savoir avant de commencer notre premier job.
Bannière d'un article

Les 8 phrases qu’on aurait aimé entendre avant de travailler

Ça y est : diplôme en poche, motivation en poupe, vous êtes armé(e) pour briller en société en tant qu'employé(e). Félicitations. Sauf que voilà, vous avez beau eu essuyer les stages, décrocher un CDI ou un CDD, c’est pas vraiment la même affaire. Voilà pourquoi on vous a rassemblé les 8 choses qu’on aurait vraiment aimé savoir avant de se lancer.

Vous devrez apprendre une toute nouvelle langue

Lorsque, fraîchement diplômé(e) et armé(e) des meilleures intentions du monde, on débarque pour la première fois dans une entreprise, on se sent parfois un peu perdu(e) face aux termes employés par nos collègues. Tout bleu qui se respecte ne comprend pas un mot des conversations qui l’entourent. Entre les "J'attends ton feed-back de la confcall asap" et les autres "je te laisse prendre le lead", on n’est pas vraiment sorti de l’auberge. Mais pas de panique, d’ici quelques semaines ce langage sera devenue votre dada !

Petit coup de pouce : pour vaincre cette injustice des premiers jours, on vous préconise de vous procurer un petit dico qui devrait vous sortir d'affaire. Par contre, certaines expressions sont vraiment à bannir… Pitié. 

Vos collègues seront comme vos camarades de classe : des sympas et des moins sympas

Attention, qui dit collègue ne dit pas forcément ami. Comme en cours, il y en a des sympas avec qui vous vous entendrez à merveille, avec qui vous allez pouvoir rire en toute sérénité gossip et enchaîner les déjeuners et d’autres seront… moins atteignables, voire même carrément désagréables. Si les premiers jours vous vous sentez un peu seul, pas de panique, il y a forcément une amitié qui se cache quelque part dans l’openspace. Et certains collègues peuvent se révéler être de véritables alliés. Surtout si vous amenez régulièrement des chouquettes. 

Vous dépasserez (parfois largement) les 35 heures

Si votre contrat stipule que votre temps de travail ne doit pas dépasser les 35h la semaine en théorie, ce n'est malheureusement pas tout le temps le cas en pratique. Après, chaque entreprise sa politique : quand certains boss ne voient aucun problème à l’idée de voir ses salariés déborder de quelques heures par-ci par-là, d’autres utilisent carrément une pointeuse. Quand pour certains, c’est signe d’implication dans son travail et dans l'entreprise que de faire des heures supp', pour d’autres, c’est synonyme de mauvaise organisation.

Vous aurez une farandole de nouveaux codes à appliquer

Au bureau, les règles sont omniprésentes. Il y a évidemment une hiérarchie, mais d’autres codes sont à respecter. Entre vouvoiement et tutoiement, la cantine ou le Tupperware, costume branché ou cosy et décontracté... Chaque structure est différente et a sa propre politique. À vous d’être observateur et d’agir en conséquence !

Vous ne gravirez pas forcément les échelons aussi vite que vous le souhaitiez

Lorsque l’on débute un nouvel emploi, et encore plus si l’on est un jeune cadre dynamique, on a tendance à avoir de grandes et belles ambitions. Attention, c’est très bien que d’aspirer à un bel avenir, mais il faut toutefois savoir garder la tête froide. Vous serez très probablement un jour augmenté ou promu, mais juste pas dès tes premières années, sauf exceptions qui confirment la règle. Continuez d'être assidus et de bien travailler et ça finira un jour par payer.

vacances

Vous n'aurez pas forcément de vacances la première année

La plupart du temps, signer son CDI dans une nouvelle boite c’est dire "à l’année prochaine" à ses vacances adorées. Mais rassurez-vous, ce n’est que la première année. Et une fois vous serez en train de vous dorer la pilule au soleil, loin du stress et du boulot, vous recevrez votre salaire. Les RTT, c’est être payé à ne rien faire, en gros, et ça, c’est beau.

Une certaine routine va s'installer 

Qui dit travail dit aussi routine. Et vous connaissez le crédo : métro boulot dodo. Chaque jour sa répétition : le même trajet à effectuer entre la maison et le bureau, les horaires qui se ressemblent et s'assemblent, et toujours les mêmes collègues - sans compter les stagiaires au turnover bluffant. Pour la première fois de votre vie, vous avez une routine, une vraie. Tâchez donc de diversifier au mieux vos journées que ce soit au travail comme à la maison.

Le défilé des réunions pas toujours vraiment utiles

Lorsque l’on vous recrute on vous assigne certaines tâches bien spécifiques. Mais ce qu’on ne vous dit pas – un peu comme ce petit * écrit en tout petit à la fin du contrat -, c’est que vous allez vous retrouver à devoir assister à une ribambelle de réunions. Et ce, chaque semaine. Mais si la plupart du temps vous aurez l’impression de perdre votre temps à gribouiller sur votre carnet, rassurez-vous, ce ne sera pas comme ça à chaque fois. Parfois, vous aussi, vous "prendrez le lead". :)

Vous voilà maintenant armé(e) pour commencer votre nouvel emploi avec sérénité ! Evidemment, le travail, c'est aussi tout un tas de bonheurs et un accomplissement de soi dès lors que vous trouvez un boulot et une entreprise qui vous plaisent. N'hésitez pas à parcourir les offres sur Wizbii !

 

rédigé par :

Marion Epinette

le 30 novembre 2018

Articles recommandés

image

22 juil., Maryam Orion

22 juil. 2021,

Maryam Orion

Quelles sont les professions qui recrutent le plus en 2021 ?

Les commerces rouvrent, les chantiers reprennent et les entreprises cherchent à recruter ! Quels sont les secteurs qui recrutent ? Quels sont les métiers d’avenir ? WIZBII vous dresse une liste des secteurs prometteurs !

image

05 juil. 2021

Nounou : quelles formations et quelles opportunités pour ce métier qui recrute ?

La petite enfance fait partie des secteurs qui ont le vent en poupe. Avec plus de 180 000 nouvelles créations de postes annoncées d'ici l'horizon 2022, on peut dire que ce secteur ne connaît pas la crise.

image

07 juin 2021

Comment devenir traducteur sans diplôme et travailler pour une agence de traduction ?

Vous pouvez devenir traducteur sans avoir de diplôme de traduction. Encore faut-il être spécialisé dans un domaine d'activité et connaître plusieurs bonnes pratiques du métier.

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante