Lepermislibre supprime les contraintes liées aux galères du permis

Lepermislibre supprime les contraintes liées aux galères du permis

"Le permis ? Oh non ne me parle pas de cette galère !"... Beaucoup de gens voient le permis de conduire comme une étape interminable et surtout insurmontable. En même temps, vu le prix, la disponibilité des moniteurs et les horaires des auto-écoles, c'est plutôt normal ! Heureusement pour nous, Lucas et Romain ont décidé de faire du permis de conduire une expérience plaisante, enrichissante, et surtout accessible financièrement grâce à leur start-up Lepermislibre.   Lepermislibre, start-up, entrepreneuriat, permis, prix Hello, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous, votre équipe et votre parcours ? Salut ! Lucas et moi sommes co-fondateurs de Lepermislibre, nous avons commencé l'aventure en juillet 2014 pour créer la société en octobre 2014 et lancer le projet officiellement en février 2015. On s'est lancé tout de suite après nos études. Lucas sortait d'un Bachelor en management et moi d'une licence en droit privé. Nos bagages respectifs se sont avérés très complémentaires au regard de notre activité. Celle-ci a démarré par une grosse phase juridique et s'est suivie par une période stratégique dans la mise en place de notre activité au niveau national. L'équipe s'est agrandie dès le mois de septembre 2015 avec Romain (un deuxième !), qui est notre responsable pédagogique, il traite toutes les relations entre Lepermislibre et les enseignants de la conduite partenaires du réseau. Un mois après, est arrivée Marie, qui gère la communication et le marketing de Lepermislibre. Enfin au mois de décembre, c'est au tour de Justine de nous rejoindre pour gérer le service client et le suivi des candidats ! Pour l'année 2016, une équipe technique va venir compléter tout ce petit monde pour offrir de nouveaux services à nos candidats et faire du permis de conduire une expérience sympa, plaisante et enrichissante. Lepermislibre, start-up, entrepreneuriat, permis, prix Lepermislibre en quelques mots ? Comment ça fonctionne ? Lepermislibre, c'est une plateforme de mise en relation entre candidats au permis de conduire et enseignants de la conduite indépendants. Lepermislibre a pour objectif de supprimer toutes les contraintes liées au permis de conduire. Travailler le code de la route quand on le souhaite sans même se déplacer, réserver ses heures de conduite 7j/7 de 6h à 22h puis surtout choisir et noter son moniteur. Aujourd’hui on passe le permis de conduire un peu plus tard, pendant les études, avec Lepermislibre la formation suit le candidat. Partir en stage et continuer à réserver ses heures de conduite dans une nouvelle ville, ca devrait être normal, non ? Travailler le code de la route où on veut quand on veut, réserver ses heures de conduite le soir ou le week-end lorsqu’on a un planning chargé et choisir son moniteur en fonction de ses besoins sont tant de solutions indispensables pour un confort optimal durant la formation. Les candidats s'inscrivent en ligne pour le code et/ou la conduite et accèdent alors à un espace personnel sur lequel ils peuvent gérer l’intégralité de leur formation (entrainement au code de la route et réservation d’heures de conduite).

Comment vous est venue cette idée ? Le monde de l’auto-école a très peu évolué depuis sa création et nous sommes dans une période de renouveau. Lucas et moi avons eu l’idée en constatant que dans notre entourage beaucoup de gens voyaient le permis de conduire comme une étape interminable et surtout insurmontable. Nous avons eu notre permis de conduire sans encombre alors nous nous sommes penchés sur le sujet et nous avons assemblé les deux acteurs du permis de conduire sur une seule et même plateforme. Nous n’avons rien inventé, mais aujourd’hui les candidats sollicitent des enseignants selon leurs critères tout en disposant de tous les outils pédagogiques nécessaires. Comment faites-vous pour casser les prix du permis et du code ? C'est ce qui fait votre différenciation majeure ou il y a autre chose ? Le prix est un facteur majeur au niveau du permis de conduire, le permis de conduire est un réel post de dépense dans chaque foyer, mais il y avait également d'autres problèmes tels que la flexibilité, ou encore la disponibilités des cours de conduite. Notre business model de mise en relation nous permet de baisser les prix. Nous prenons une commission sur chaque heure de conduite. D'autre part, nous travaillons avec des enseignants indépendants qui ne sont mieux rémunérés qu’un moniteur salarié mais qui ne le sont que lorsqu'ils travaillent. Autre élément très important, les examens du permis de conduire sont gratuits en France, avec Lepermislibre aussi, ce sont donc des frais en moins, qui sont facturés en auto-école traditionnelle. Tous ces points nous ont donc permis de baisser les coûts et ainsi de proposer une formation code + 20 heures de conduite à 690€ au lieu de 1200€ en moyenne. Le prix fait donc la différence mais la plateforme apporte également de la flexibilité au niveau des plannings (candidat et moniteur), du choix de son moniteur et de la gestion complète en ligne. Tout en mettant en avant les outils pédagogiques nécessaires à la formation indispensable à tous les candidats et moniteurs. Lepermislibre, start-up, entrepreneuriat, permis, prix Comment vous êtes-vous financés à vos débuts ? Nous avons réussi à contracter un prêt auprès d’une banque pour financer la création de société, la plateforme internet, l'achat d'une voiture et l'installation dans nos locaux à Lyon. Ceci n’a pas été très simple mais nous avons persévéré. Nous n'avons pas cherché d'autres sources de financement car nous souhaitions aller vite et c'était le seul moyen. Quelles sont les difficultés auxquelles vous avez dû faire face et comment les avez-vous surmontées ? Lancer un concept comme Lepermislibre dans un milieu inchangé depuis plus de 60 ans a été difficile à comprendre pour l'administration qui connaissait le système figé des auto-écoles classiques. Nous avons fait face à cela mais nous travaillons continuellement sur de la rééducation de centres d’examen pour faire connaître une solution nouvelle qui d’ailleurs existait déjà avant mais n’était pas exploité. Cependant la législation évolue beaucoup depuis peu et nous en sommes très satisfaits, le passage des examens en candidat libre se démocratise. Dès le mois de mai, l’examen du code de la route se déroulera dans des centres privés, le candidat s’inscrit et passe son examen une semaine plus tard. Nous n’imaginions pas voir la réglementation changer pour mettre autant en avant la solution candidat libre. Depuis le lancement de votre start-up quels résultats affichez-vous ? 1500 candidats inscrits en 1 an sans mettre de moyens en communication, le nombre d'inscrits croit chaque mois. Les récentes avancées en terme de législation ne vont faire que renforcer notre croissance et, de fait, nos résultats. Les résultats sont très encourageants. Quels sont vos projets futurs et vos ambitions de développement pour Lepermislibre ? ♦ Développer Lepermislibre au niveau national, proposer un service de qualité en offrant toujours plus d'innovations. ♦ Nous avons des dizaines d’idées à mettre en place pour améliorer la vie des candidats des enseignants en s’appuyant sur des outils pédagogiques efficaces etc. ♦ Nous prévoyons également une application mobile qui s’adaptera parfaitement aux utilisateurs et simplifiera la gestion. ♦ Ainsi nous allons ouvrir de plus en plus de zones et proposer la conduite au plus grand nombre. Lepermislibre, start-up, entrepreneuriat, permis, prix Enfin, avez-vous une phrase qui vous motive dans votre quotidien d’entrepreneurs ? Nous avons beaucoup de choses qui nous motivent dans notre quotidien et beaucoup plus qu’un phrase mais nous attachons beaucoup d’importance au service client et à l’expérience utilisateur. Alors nous dirons « Trouve la solution et les utilisateurs te le rendront ». Merci beaucoup Lucas et Romain de nous en avoir dit plus sur votre start-up ! Vous aussi vous voulez apprendre à conduire de la façon la plus sympa qui soit ? Rendez-vous sur leur site web ! Et n'oubliez pas d'aller mettre un pouce bleu sur leur page Facebook ;-).