#startup Jubily : Fini les cadeaux qui ne font pas plaisir !

#startup Jubily : Fini les cadeaux qui ne font pas plaisir !

Et s'il existait un moyen pour s'assurer que les cadeaux qu'on offre vont faire plaisir à nos proches ? Maintenant, grâce à Jubily, c'est tout à fait possible. Jubily, la start-up lancée en 2016 par Samuel Katz et Charles Krzentowski, redéfinit comment offrir des cadeaux. Découvre leur histoire dans une interview exclusive des deux jeunes fondateurs !

 

 

Hello les garçons, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques lignes (qui êtes-vous, quel est votre parcours) ?

Samuel : Je suis né avec un ordinateur dans les mains. La technologie m’a toujours suivi depuis, je revendique volontiers le terme de geek ! Je suis également un mordu de musique, j’y consacre un temps fou.

Après mes années de classes préparatoires (en partie traversées avec Charles !) j’ai intégré ESCP-EUROPE. J’étais assez impatient à l’idée de commencer mes expériences professionnelles dans le monde des startups. J’en ai donc profité pour me former au marketing digital au sein d’une agence basée à San Francisco. 1 an plus tard, j’ai pu mettre en pratique ce que j’y avais appris lorsque j’ai piloté le développement puis le lancement d’une application mobile pour le compte d’une autre entreprise. Peu de temps après nous nous lancions dans l’aventure JUBILY !

Charles : Je suis un grand passionné de sport, de foot notamment. Aussi, l'univers de la tech et des start-ups est un monde qui m'a toujours fasciné !

Après mon admission à HEC, j'ai travaillé chez DN Capital, un fonds de Venture Capital basé à Londres. Puis j'ai ensuite voulu passer du côté investisseur au côté start-up en allant chez Wibbitz (une société qui "transforme les mots en vidéo") où j'étais responsable du développement du marché français. Ma dernière expérience avant Jubily fut d'être en charge du Channel Marketing pour la France chez Nest, la société d'objets connectés de Google qui m'a permis de mettre un pied dans le monde de la distribution.

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails le concept de Jubily ?

Sur Jubily, vous trouvez l’inspiration en explorant nos idées de cadeaux triées sur le volet. Sélectionnez les cadeaux et laissez choisir votre proche parmi la sélection de rêve que vous venez de lui concocter.

Après avoir pioché dans nos recommandations cadeaux pour constituer votre sélection, vous l’envoyez directement sur le smartphone de votre proche. Depuis son appli, il choisira lui-même le cadeau qu’il aimerait recevoir parmi votre sélection.

Bien entendu, nous cachons le montant des cadeaux qui s’offriront à lui !

En permettant à votre proche de choisir son cadeau parmi une sélection que VOUS lui constituez personnellement, vous offrez un cadeau qui plaira à coup sûr.

Comment cette brillante idée vous est-elle venue ? Quelles ont été vos sources d’inspiration ?

Notre première source d’inspiration a été celle du business de la carte cadeau.

Samuel : À la fin de mon M1 j’ai décroché un poste de chef de projet digital pour une PME française spécialisée dans la fabrication de cartes cadeaux. J’ai pu travailler sur le développement d’une application qui permettait d’offrir des cartes de différentes enseignes depuis son mobile.

Une fois le produit prêt à être commercialisé, je me suis rendu compte que j’étais quasiment incapable de l’utiliser autour de moi car le principe de la carte cadeau me paraissait beaucoup trop impersonnel ! J’avais l’impression d’un cadeau de facilité, un cadeau un peu bâclé et qui m’aurait gêné autant que la personne à qui je l’offrirai…

Un matin j’ai posé la question à Charles :

“Tu m’offrirais une carte cadeau ?”

La réponse fut pour le moins directe :

“Jamais.”

C’est donc de là qu’est partie la réflexion : comment offrir un cadeau aussi simplement qu’une carte cadeau dématérialisée tout en étant certain de faire vraiment plaisir.

Quel est votre business model ?

Notre business model est celui d'une commission auprès de nos partenaires pour chaque cadeau réalisé. Il ne s'agit pas d'affiliation mais de réels partenariats avec les marques. Le prix public des produits est le même sur Jubily que sur les différents lieux de vente de nos partenaires (magasin, boutique en ligne). Il n'y a donc aucune majoration de prix pour nos clients.

Qu’est ­ce qui vous a poussé à vous lancer dans un projet entrepreneurial ?

Charles : Nous avons toujours évoqué l'idée de monter un projet ensemble. Lorsque nous avons commencé à brainstormer sur le concept de Jubily, nous étions en colocation à Londres, Samuel sur le campus d’ESCP EUROPE pendant que je travaillais chez Nest. Nous avons passé des nuits entières à réfléchir, affiner le concept. J'ai donc décidé de prendre une seconde année de césure quand Samuel démarrait sa première. Le timing était parfait et nous avons foncé !

Samuel, tu es étudiant-entrepreneur, quels sont les avantages et les inconvénients liés à ce statut ?

Au-delà du challenge personnel palpitant que l'entrepreneuriat constitue, l’apprentissage et l’expérience que l’on se forge sont peut-être la meilleure école possible ! Avec Charles, nous sommes en formation perpétuelle. Les problématiques auxquelles nous sommes confrontées font écho à ce que nous avons pu apprendre lors de notre cursus mais elles nous forcent également à nous intéresser à des domaines plus techniques qui renforcent notre bagage de compétences. La possibilité de prendre une année de césure entre le M1 et le M2 représente une chance extraordinaire pour lancer un projet et s’y consacrer à plein temps. Les problèmes se posent lorsqu’il s’agit de revenir sur les bancs de l’école avec une entreprise qui ne tourne pas sans vous ! Il faut redoubler d’efforts pour optimiser son temps et être efficace sur les deux fronts : ce n’est pas simple. 

Charles, entreprendre à la fin de ses études : bonne ou mauvaise idée ?

J'étais encore en plein dans mon cursus lorsque nous avons commencé l'aventure JUBILY. J'ai eu la chance de recevoir à HEC un grand soutien de la part de l'administration et des responsables de la Majeure Digitale que je tiens à remercier. Ils ont fait preuve de beaucoup de compréhension, d'enthousiasme à mon égard et m'ont encouragé et aidé grâce à de nombreux conseils et mises en relation.

Je ne peux que paraphraser Samuel sur l'apprentissage en continu. Que ce soit durant nos études ou lors de nos différentes expériences professionnelles, nous n'avons jamais autant appris que depuis le lancement de notre aventure entrepreneuriale. De plus, il s'agit d'un apprentissage sur tellement d'aspects variés avec pour la première fois une vision transversale sur tout le fonctionnement d'une entreprise : la technique, le marketing, l’administratif, le juridique, le social, etc. 

Quelles sont les prochaines étapes pour Jubily ?

Nous prévoyons une mise à jour importante pour les fêtes de fin d'année afin de mieux guider les offreurs de cadeaux lorsqu’ils constituent une sélection de cadeaux pour leurs proches. Nous voulons qu’ils fassent la sélection parfaite !

On vous prépare aussi des surprises pour que Jubily devienne le compagnon cadeau idéal pour Noël et pour toutes vos occasions futures.

On ne vous en dit pas plus et on vous laisse découvrir par vous-même !

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?

Foncez ! Il s'agit de la meilleure école possible.

On les encourage aussi à échanger avec d'autres entrepreneurs pour gagner du temps et surtout éviter les erreurs que d'autres ont commises avant vous. Cela sert beaucoup !

Merci Charles et Samuel ! On vous souhaite que le meilleur pour l'avenir de Jubily. :)

Si tu as envie de lancer ton propre projet entrepreneurial comme Charles et Sam, rends-toi sur Wizbii !