L'entrepreneuriat social d'Elise, Fondatrice de la start-up mesvoisins.fr

L'entrepreneuriat social d'Elise, Fondatrice de la start-up mesvoisins.fr

Elise est passionnée d'entrepreneuriat social, c'est pourquoi après une première expérience en Allemagne, elle a décidé de se lancer et de créer Mesvoisins.fr. Découvrez son parcours, ses inspirations et ses projets.

Salut Elise, peux-tu te présenter à nos lecteurs en quelques lignes ?

Je suis Elise, fondatrice de mesvoisins.fr et passionnée d’entrepreneuriat social. Après mes études à Sciences Po Strasbourg, j’ai découvert le monde de l’entrepreneuriat social lors de mes stages, en France et à l’étranger. L’énergie, la créativité et l’impact social des entrepreneurs sociaux que j’ai rencontrés m’ont motivée et encouragée à continuer dans cette voie.

Peux-tu nous expliquer plus en détails le concept Mesvoisins.fr ?

Mesvoisins.fr est un réseau social de proximité permettant aux habitants d‘un même quartier de se connecter entre eux. Qu’il s’agisse de se rendre un service, de se prêter des objets, ou encore de se rassembler autour d’intérêts communs, la plateforme est entièrement conçue pour faciliter les rencontres et le partage entre voisins de manière gratuite, intuitive et sécurisée.

Pour cela, la plateforme, accessible depuis le site ou l’application (Android et iOS) propose de nombreuses fonctionnalités :

  • Échanger des recommandations locales et conseils entre voisins : rechercher une baby-sitter fiable, recommander un médecin ou la meilleure pizzeria du quartier…
  • Se rendre service entre voisins : faire garder son chien ou son chat, arroser les plantes de la voisine quand elle part en vacances, emprunter une perceuse…
  • Partager des centres d'intérêt communs au sein de groupes dédiés : les parents du quartier, les amis des chiens, les coureurs du dimanche…
  • Échanger, donner et vendre grâce aux petites annonces du quartier.
  • Créer ou découvrir des événements autour de chez soi : réunion de son association, apéro du quartier, concert dans le bar du coin…

Comment cette brillante idée t’est-elle venue ? Quelles ont été tes sources d’inspiration ?

Lors de mon stage de fin d’études, j’ai participé en tant en tant qu’un des premiers membres de l'équipe, au développement de la startup sociale nebenan.de, le premier réseau social de voisinage d’Allemagne. Le succès et l’impact positif de la plateforme sur les quartiers m’ont encouragé à lancer mesvoisins.fr en France. Grâce à cette plateforme, nous rendons les quartiers plus dynamiques et conviviaux ; nous renforçons les liens intergénérationnels et encourageons la mixité sociale ; nous permettons aux habitants de faire des économies et d’être plus écolo au quotidien en empruntant plutôt qu’en achetant…

Quel est ton business model ?

Mesvoisins.fr est et restera un service gratuit pour les particuliers. Afin de financer nos activités, nous prévoyons d'intégrer de manière intelligente les commerçants locaux, prestataires de services et restaurateurs locaux, mais aussi les artisans, les médecins, les baby-sitters en échange d’une contribution financière. Notre but n'est pas de noyer les utilisateurs sous les annonces publicitaires, mais de mettre en contact une offre et une demande existantes à une échelle locale.

Selon toi, est-ce que les réseaux sociaux peuvent remplacer les interactions IRL ?

Mesvoisins.fr ne souhaite pas remplacer les interactions IRL, mais au contraire les faciliter et les encourager via une plateforme numérique. Pour beaucoup, il est plus simple d’établir un premier contact sur les réseaux sociaux, notamment avec ses voisins. En effet, on n’ose pas toujours frapper chez ses voisins de peur de déranger. Notre plateforme enlève cette barrière et permet aux voisins de se rencontrer à nouveau dans la vraie vie !

Qu’est­-ce qui t’a poussée à te lancer dans un projet entrepreneurial ?

Je suis très dynamique, curieuse et j’adore apprendre. Il me fallait donc un job où aucune journée ne se ressemble. De plus, je voulais que ma profession ait un impact positif sur la société. L’entrepreneuriat social s’est donc assez rapidement imposé à moi. Je suis convaincue qu’en permettant à chaque voisin d’agir à son échelle, mesvoisins.fr peut avoir impact à grande échelle sur la société.

"Je suis convaincue qu’en permettant à chaque voisin d’agir à son échelle, mesvoisins.fr peut avoir impact à grande échelle sur la société."

Quelles difficultés as-tu rencontrées pour monter ton entreprise ?

J’ai eu des difficultés à trouver les partenaires externes compétents et adéquats pour nous soutenir dans le développement du projet ; mais la relation avec les partenaires s’apprend rapidement et on finit toujours par trouver chaussure à son pied. Le principal est de ne pas avoir peur de quitter un partenaire lorsque la coopération n’est pas satisfaisante. Cela prend du temps de trouver d’autres partenaires, mais à long terme cela vaut la peine.

Quelles sont les prochaines étapes pour Mesvoisins.fr ?

Après une phase de test réussie à Paris et déjà plus de 8500 voisins inscrits en trois mois seulement, nous allons développer la plateforme dans les autres villes de France dès janvier 2018.
Par ailleurs, nous souhaitons rapidement faire des partenariats avec les institutions locales telles que les mairies et les associations ; celles-ci ont bien évidemment un rôle clé à jouer au sein des quartiers.

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?

Il faut savoir bien s’entourer dès le début : trouver une équipe douée et complémentaire, mais aussi des mentors vers qui se tourner lorsque l’on a des doutes ou besoin d’un conseil stratégique. Et le principal : ne pas avoir peur et se lancer ! C’est passionnant !

Merci Elise, nous te souhaitons une bonne continuation et beaucoup de réussite dans la suite de ton projet :)