8 gestes écologiques à avoir au travail - La Ruche par WizbiiRespecter l'environnement relève de la responsabilité de toutes personnes. Il est possible de le faire en tout lieu. Voici quelques bons gestes écologiques à avoir au travail !
Bannière d'un article
#Vie-professionnelle

8 gestes écologiques à avoir au travail

Marshall McLuhan a dit « qu’il n'y a pas de passagers sur le vaisseau Terre. Nous sommes tous des membres de l'équipage. ». Tu n’es pas dans un épisode d’Esprits criminels, seulement dans un article qui va te rappeler quelques bons gestes écologiques à avoir au travail pour prendre soin de notre magnifique planète. Parce que l’écologie nous concerne tous, et y compris au bureau !

Privilégier l’escalier à l’ascenseur 

Une fois de temps en temps, dans la mesure du possible, prends les escaliers plutôt que l’ascenseur. On te l’accorde, il y a des matins où la question ne se pose même pas. Presque qu'inconsciemment tu appuies sur le bouton de cet élévateur que tu affectionnes si bien. En revanche, lorsque la journée touche à sa fin, pourquoi ne pas user de tes guiboles pour quitter ton lieu de travail ? Plus facile à prendre en descente, les escaliers sont aussi pour toi un moyen de faire de l’exercice et d’économiser de l’électricité par la même occasion ! Une pierre deux coups !

Courage...

Privilégier la lumière du jour

Profite autant que possible de la douce lumière naturelle que nous fournit le soleil. Certains n’hésitent pas à la moindre once d’obscurité, à allumer les halogènes et néons des plafonds. Pourtant, le simple fait d’agencer ton bureau de manière à l’exposer à la lumière du jour peut éviter une consommation inutile de courant. Aussi, tu peux privilégier les lampes à ampoules fluo-compacte, moins énergivores.

Éteindre la lumière lorsqu’on sort d’une pièce

C’est un geste simple mais d’une grande exemplarité en matière de respect de l’environnement. Que vous soyez le dernier à sortir d’une pièce ou que vous tombiez sur une salle vide, pensez toujours à éteindre la lumière. Tu le fais probablement chez toi alors pourquoi ne pas l’inculquer au bureau ?

Économiser son ordinateur

Premièrement, éteins ton ordinateur lorsque tu le quittes pour une période indéterminée. 4% des écrans et 15% des unités centrales sont laissés allumés en permanence. Jours, nuits et week-ends. C’est de l’énergie utilisée à mauvais escient ! Le système de mise en veille de ton ordinateur est bien lorsque tu ne l’utilises pas pendant une courte durée. Au-delà d’une demi-heure, le mettre hors tension est préférable. Il en est de même avec les imprimantes, et autres appareils consommant de l’électricité.   

Modérer l’usage de couverts en plastique

Le plastique constitue l’un des ennemies les plus redoutables de l’environnement. D’après Planetoscope, 4 milliards de gobelets sont utilisés puis jetés chaque année en France, soit 126 gobelets par seconde et 32 000 tonnes de déchets plastiques par an. Environ 4 gobelets sur 10 sont enfouis tandis que 6/10 sont incinérés. Le plastique pollue et met plus d’un siècle à se dégrader. De ce fait, nous t’invitons à apporter ta propre vaisselle au travail.

Modérer les impressions papiers

Le gaspillage du papier existe encore en 2018. Imprimer uniquement lorsque c’est nécessaire est pourtant un réflexe simple à adopter. Il permet de préserver nos ressources naturelles et d’économiser du papier. Mets à disposition de tes collègues des feuilles de brouillon. Ainsi, ils se serviront plutôt de celles-ci plutôt que de feuilles vierges pour gribouiller en réunion.

Ne pas laisser couler l’eau

Encore un réflexe de base. Pense à bien fermer le robinet lorsqu’il ne se ferme pas automatiquement, comme c’est le cas dans certaines entreprises. L’eau est une denrée indispensable qui mine de rien se fait de plus en plus rare. Raison pour laquelle en tant qu’individus consciencieux, nous devons la préserver et combattre la surconsommation de ce liquide naturel précieux.

Modérer l’utilisation de la clim et du chauffage

Contre le froid, tu peux fermer tes stores en quittant ton bureau le soir. Cela permet d’éviter la perte de chaleur. Ainsi, lorsque tu reviendras le lendemain, tu n’auras pas besoin d’abuser du chauffage. Et si tu es frileux, munis-toi plutôt du pull-over tricoté par ta grand-mère. Concernant la chaleur, essaye de bien gérer l’utilisation de la clim. Une fenêtre ouverte est aussi un bon moyen de s’administrer un peu d’air frais !

On te fait confiance pour instaurer ces bons gestes au travail !

rédigé par :

james dambrine

le 29 juin 2018

Articles recommandés

image

05 juil., Kévin FERREIRA

05 juil. 2022,

Kévin FERREIRA

Rencontre avec le co-fondateur de Lizia, cet outil innovant et made in France qui facilite considérablement la lecture !

Je m’appelle Cédric Le Guern, j'ai 21 ans et je viens de Hilion, vers Saint Brieuc dans les côtes d’Armor. Je suis étudiant ingénieur en 4eme année à l’INSA de Rennes et j’ai toujours été passionné par l’entreprenariat et l’innovation. C’est pourquoi je suis aujourd’hui étudiant entrepreneur.

image

10 juin, Kévin FERREIRA

10 juin 2022

Les préoccupations des indépendants en 2022

Le contexte actuel est perturbé par toutes les crises que le monde traverse entre le Covid et la Guerre en Ukraine, mais la plupart des indépendants restent confiants et satisfaits de leur statut. En effet, 88% des 1000 interrogés se disent satisfaits du statut d’indépendants et 79% des...

image

08 juin, Kévin FERREIRA

08 juin 2022

Comment faire de la veille pour son entreprise ou pour mon projet d'école ?

Est-ce que la veille c’est le jour qui en précède un autre ? Absolument, mais nous n’allons pas parler de cette veille. Aujourd’hui, nous allons parler de la veille professionnelle, celle faisant partie intégrante de la stratégie des entreprises afin de les guider dans leurs décisions.

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante