Comment faire de sa recherche une période enrichissante ?

Comment faire de sa recherche une période enrichissante ?

La recherche d’emploi ou de stage est une période souvent difficile à vivre. Recherche d’offres, dépôt de CV, relance téléphonique rythment notre quotidien. Malgré les efforts et le temps consacré à ces activités, nous recevons très peu de retours de la part des recruteurs. Frustration et découragement peuvent rapidement nous gagner. Pour éviter cela, voici un guide pratique à adopter pour mieux vivre sa recherche d’emploi !

1ère étape : Se poser les bonnes questions

C’est une étape très importante que l’on a tendance à négliger. Pourquoi ? Parce que l’on se jette sur les différents job boards et réseaux sociaux pour actualiser son profil, regarder les offres d’emploi, poser sa candidature, contacter des recruteurs. Du fait de l’immédiateté des outils digitaux, on est entièrement pris par cette course à l’emploi. De plus, la société dans laquelle on vit prône cette course au temps et les temps morts sont considérés comme improductifs. Pourtant il est important de se poser les bonnes questions lorsque l’on débute une recherche d’emploi ou de stage. Faites une pause et prenez du recul sur vous-même.

"Qu’ai-je envie concrètement de faire dans ma vie ? Dans quel(s) secteur(s) d’activité ai-je envie de travailler ?"

"Me sentirais-je mieux au sein de grandes entreprises ou de structures à taille humaine ? De quelle manière ai-je envie de travailler : en tant que salarié, prestataire, entrepreneur ?"

"Quelles sont les valeurs que je souhaite retrouver dans mon environnement professionnel ? Suis-je prêt(e) à faire des compromis pour réussir mes projets professionnels ? Si oui lesquels ?"

introspection, questions, analyse

Ce type de questions va vous aider à définir et mûrir votre projet professionnel. Il en sera plus précis et pertinent notamment vis-à-vis des recruteurs. Il s’agit donc de faire une introspection, une analyse de soi-même à un instant t. Le principal objectif : se connaître mieux ! Et la connaissance de soi est un réel atout dans la construction de son avenir professionnel.
Qui suis-je ? Quels adjectifs me déterminent le mieux ?
"Qu’est ce qui me motive, m’anime au quotidien ? Quel genre de personne ai-je envie d’être ?" Il est d’ailleurs préférable de commencer par cette étape parce que « ce que l’on veut faire » dépend de « ce que l’on est ». L’exercice n’est pas simple, je le sais. Pour vous aider, pensez à tous les moments de votre vie durant lesquels vous avez ressenti du plaisir : organisation d’un anniversaire, voyage en sac à dos, lecture de romans, animation d’un vide-dressing… Vous pourrez identifier les indicateurs de satisfaction nécessaires à votre épanouissement professionnel. En ce qui me concerne, je prends plaisir à assister à des expositions sur la musique afro-américaine. Je peux en déduire que j’aime me cultiver et que j’ai donc besoin d’un emploi stimulant qui me permet d’enrichir mes connaissances. Ne vous imposez pas de limites, c’est un tête-à-tête avec vous-même ! Vous pouvez également répondre à des tests de personnalité (par exemple Big Five, MBTI) pour mieux identifier vos forces et faiblesses.

2ème étape : Assumer son statut de chercheur !

 fierté, héros, force

Lorsque l’on est chercheur, on a tendance à ne pas trop épiloguer sur sa situation, pour éviter les sempiternelles questions et remarques : « Ah tu es en recherche ? Depuis combien de temps ? Ah oui quand même ça fait un moment ! Tu as pensé à refaire ton CV ? Pourtant ça recrute dans ton domaine d’activité. » Mais n’ayez pas honte de votre statut : oui vous êtes un chercheur d’emploi/de stage ! Vous êtes une personne qui sait ce qu’elle veut et qui ne faiblit pas malgré les difficultés de la recherche. Je vous encourage vivement à parler de vous et de votre recherche à chaque personne que vous rencontrez, à chaque occasion qui se présente. Vous enclencherez une démarche réseau sans même vous en rendre compte. Attention toutefois à votre communication ! Plutôt que « chômeur », « en demande d’emploi», « motivé », présentez-vous en tant que « professionnel » « prêt à relever de nouveaux défis » et « tenace ». S’il faut retenir une chose de la recherche, c’est qu’il faut sortir de sa coquille ! Parler de soi à son réseau, communiquer sur ses compétences, sa personnalité, son projet professionnel aura beaucoup plus d’impact que d’envoyer un CV à un recruteur inconnu. D’ailleurs, être en recherche d’emploi et le dire haut et fort, c’est ce qu’a fait Audrey, une jeune professionnelle spécialisée en Marketing et Digital que vous retrouverez dans mon interview pour le blog Une RH en Recherche. Grâce à son réseau, elle a fini par trouver un emploi qui lui correspond dans une entreprise dynamique !

3ème étape : Continuer à vivre

Facile à dire et facile à appliquer ! Que vous soyez en recherche depuis 1 semaine ou 6 mois, ne faites pas l’impasse sur vos activités personnelles. Il est important de se dégager du temps pour réaliser des choses que l’on aime : musique, lecture, blogging, sorties, théâtre, voyage etc. L’idée est de vivre comme si on avait un emploi ou un stage et de continuer à tisser du lien avec des personnes.

sorties, loisirs, lien

C’est important d’investir du temps dans des loisirs. Si dans la vie vous prenez du plaisir dans ce que vous faites, vous aurez une approche de recherche beaucoup plus dynamique et votre profil sera d’autant plus apprécié. D’ailleurs, vous gagnerez à vous investir dans vos centres d’intérêt car les recruteurs, au-delà des compétences techniques, recherchent des personnalités marquantes. Aujourd’hui, vos centres d’intérêt sont vos véritables atouts, ils vous permettront de vous démarquer de la concurrence. N’oubliez pas de les mentionner dans votre CV ! Finalement, la recherche d’emploi c’est comme le verre à moitié plein et à moitié vide : il y a des montagnes d'inconvénients mais également de multiples avantages. Ayant personnellement suivi ces étapes, je peux vous dire aujourd’hui que je suis une chercheuse d’emploi plus sereine et confiante. Il ne tient plus qu’à vous de faire de cette période une expérience enrichissante !