Emploi

Trouvez facilement votre premier job

Découvrir

L'actualité professionnelle des 18-30 ans

Découvrir
Finance

Découvrez les aides financières auxquelles vous êtes éligible

Découvrir
Santé

La mutuelle qui prend soin de la santé des jeunes

Découvrir
Mobilité

Révisez le code de la route à partir de 9,90€

Découvrir
Entreprendre entre copines, bonne ou mauvaise idée ? - La Ruche par Wizbii Dois-je m'associer avec un ou une ami(e) ? Les créatrices de Hey Les Copines nous donnent leurs avis sur la création d'entreprise entre copines.
Bannière d'un article

Entreprendre entre copines, bonne ou mauvaise idée ?

On entend souvent qu’il ne faut pas faire de business avec ses amis, il est vrai que dès qu’on parle de business, les relations peuvent se tendre. En revanche, quand on a fait une école de commerce ou d’ingénieur et qu’on a la fibre entrepreneuriale, il y a de fortes chances que notre futur(e) associé(e) soit un(e) ami(e). Voici comment j’ai rencontré Caroline l’an dernier à Los Angeles et comment est né notre projet d’entreprise Hey Les Copines ”.

Du crush amical à l’envie d’entreprendre à 2

Nous nous sommes rencontrées il y a un an tout pile, lors d’un dîner entre amis à Santa Monica. J’étais un peu là par hasard, diplômée de GEM , à la découverte de l’univers des start-ups . Avec Caroline on a tout de suite accroché, elle avait plein d’idées et de fortes convictions. S’en est suivi de longs brunchs et cafés à refaire le monde et hop on a eu une idée : pourquoi ne pas rassembler toutes les filles comme nous qui vivent de belles expériences à l’étranger et leur proposer un blog et un eshop ? Hey Les Copines était en marche. julia et caroline

De la complémentarité et de l’énergie

Depuis un bon moment (avant même de se connaître d’ailleurs), on avait toutes les deux cette envie de créer notre propre entreprise, notre “ bébé ” à nous. Au final, je crois qu’on se manquait mutuellement pour lancer notre projet. Pour certains, être deux peut paraître comme un handicap, nous on voit plutôt ça comme une force. On se motive quand l’une d’entre nous à un coup de mou, et surtout on se complète en terme de compétences , ce qui est primordial pour nous. Je pense qu’on aurait jamais été capables de lancer le projet Hey Les Copines l’une sans l’autre.

Un réseau plus vaste : amical comme professionnel

Encore une fois, notre différence est notre force.

Nous ne connaissons pas les mêmes personnes car nous n’avons pas les mêmes parcours. Cela nous a permis de nous présenter mutuellement de belles personnes qui nous ont beaucoup aidées à leur tour dans notre aventure, notamment pour le site web , les vidéos , les photos , les réseaux sociaux, la rédaction de contenu du blog, mais aussi la création des accessoires et futures collections. Savoir s’entourer des bonnes personnes est d’ailleurs notre conseil numéro 2 pour se lancer, on développe nos compétences à plusieurs ! projet et blog

Donner un message authentique à notre projet

Être avant tout amies permet aussi d’être plus sincères dans notre projet d’une certaine façon. L’amitié, le partage, le bonheur sont les valeurs que nous souhaitons promouvoir à travers notre communauté Hey Les Copines . C’est ce message que nous souhaitons faire passer, même le totebag vendu cet été sur le eshop portait ce message : offre-le à ta copine, écris-lui, nous t’offrons cette jolie carte postale pour le faire ! heylescopines-totebag

Se développer auprès d’une génération ultra connectée

Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat , font partie de notre quotidien plus que jamais. Dans le cadre de notre projet, qui est avant tout une communauté, ces réseaux sociaux sont une priorité. Nous avons eu la chance de rencontrer plein de nouvelles “copines” par l’intermédiaire de ce réseau, elles aussi entrepreneurs ou bloggeuses, comm e Very Modjo ou bien La Gazette de Cléa et ce n’est que le début ! Rejoignez la belle communauté Hey les copines à travers le monde sur l’Instagram @heylescopines , le blog ou encore la page Facebook !

rédigé par :

Blachon Julia

Publié le 16 novembre 2015

Articles recommandés

image

01 juil., Maryam Orion

01 juil. 2020,

Maryam Orion

[Qilibri] De 5 à 35 salariés : découvrez cette start-up spécialisée sur le rééquilibrage alimentaire !

Nous avons interrogé Bastien, le co-fondateur de Qilibri, une start-up spécialisée dans le rééquilibrage alimentaire sur-mesure. De 5 à 35 salariés, découvrez leur aventure.

image

19 juin, Maryam Orion

19 juin 2020

Interview de Mélanie : cheffe d’entreprise et maman qui a fondé Colibree, plateforme de rencontre intergénérationnelle !

Nous avons interrogé Mélanie, cheffe d’entreprise et maman, qui a fondé Colibree : une plateforme de rencontre intergénérationnelle pour trouver un logement ! Voici son interview.

image

26 mai 2020

Le statut d'auto-entrepreneur : l'idéal pour se lancer dans le business ?

Le statut auto-entrepreneur est-il vraiment idéal pour faire ses premiers pas dans les affaires ? Pourquoi le choisir et quelles sont ses limites ? Les réponses dans ce petit guide.

Derniers articles