Emploi

Trouvez facilement votre premier job

Découvrir

L'actualité professionnelle des 18-30 ans

Découvrir
Finance

Découvrez les aides financières auxquelles vous êtes éligible

Découvrir
Santé

La mutuelle qui prend soin de la santé des jeunes

Découvrir
Logement

L'assurance habitation sans engagement dédiée aux jeunes

Découvrir
Etre à l'écoute de sa communauté, c'est « GAVE » important ! - La Ruche par Wizbii Karim Naar lance avec Push My Designer sa propre marque : Gavé. Grâce au crowdfunding, il a pu faire connaître son projet et le financer.
Bannière d'un article
#Projet-etudiant

Etre à l'écoute de sa communauté, c'est « GAVE » important !

Comme vous le savez déjà, chez Meet My Designer, nous mettons l'expérience utilisateur au cœur de nos préoccupations. Accorder de l'importance à l'internaute c'est d'abord lui permettre de nous dire ce qu'il pense de notre site (est-il simple d'utilisation, agréable à regarder...), pour affiner et corriger le tir si besoin est.

Être à l'écoute de sa communauté, c'est « GAVE » important !

Nous aimons par-dessus tout partager avec vous, les collectes et les histoires qui naissent sur « Push My Designer ». Oui, le retour d'expérience, nous, on trouve ça cool et toujours enrichissant. Cette fois si, nous avons décidé de vous parler de notre aventure entrepreneuriale différemment. Disons que l'article sur la collecte de Beyond Croissant nous a pas mal inspiré aussi (merci Aurélie Daniel) .

À 20 ans, on a généralement envie de passer son temps libre à « chiller » et à jouer à la PS4 plutôt que de lancer une entreprise. Karim Naar (étudiant à l'université de Bordeaux 3) a décidé de lancer sa marque et par la même occasion sa société. Ce jeune créateur de mode (et d'entreprise) nous fait aujourd'hui l'honneur de partager son expérience Meet My Designer sur le blog de Wizbii. Karim à toi de jouer !

Bonjour Wizbii !

Je m'appelle Karim Naar, j'ai 20 ans et je suis étudiant à école de design à Bordeaux. En contact permanent avec le monde artistique et j'ai toujours rêvé de devenir entrepreneur. Comme beaucoup ont pu le remarquer, on reconnaît souvent un Bordelais lorsqu'il utilise le mot « Gavé » ! Il m'a donc paru naturel de valoriser ce mot et d'en faire une marque. Cette marque se décline en Tshirts, bonnets, sweats et autres goodies.

Si ce projet connaît un véritable succès aujourd'hui, c'est grâce à la participation des internautes. Je pense que « Gavé Bordeaux » est une bonne opportunité de faire connaître ma ville et ses alentours au niveau national. Je suis un jeune homme ambitieux qui aime relever les défis, mais lancer une marque nécessite de mobiliser des ressources.... surtout financières. Les acteurs traditionnels (banques...) interviennent très peu sur les projets comme le mien, j'ai décidé d'innover en faisant appel à la foule pour trouver le financement nécessaire. Je voulais à mon tour partager ma vision et mon expérience et vous montrer un autre aspect de ce concept, mais en amont cette fois si.

La naissance du projet

Après avoir découvert mes t-shirt S.Lama (clin d oeil au fameux lama de Bordeaux) , la team Meet My Designer m'a proposé de lancer mon projet sur Push My Designer . En temps normal, je propose des t-shirts, le pull à capuche me paraissait être une bonne idée en cette période hivernale. Généralement, le choix de la durée de la campagne varie entre 30 et 90 jours, il me fallait trouver un juste-milieu et que ça coïncide également avec le nombre de pulls en pré commande.

Ne pas prévoir trop large dans la durée au risque que la collecte s'essouffle, mais ne pas non plus précipiter les choses avec un risque que la collecte ne se concrétise pas. Je souhaite que mon projet touche un maximum de personnes donc j'ai décidé de baisser le prix unitaire à 39€. J'aime le fait qu'on joue sur l'exclusivité du produit, la rareté d'un produit crée en général un effet particulier sur les potentiels acheteurs, c'est pourquoi le pull ne sera disponible qu'en 50 exemplaires .

gave

Une fois ces paramètres en place, j'ai beaucoup communiqué et relayé le projet auprès de mes proches. Le message à faire passer doit aller à l'essentiel. Cette communication se fait en trois étapes : - Mes proches par le bouche à oreille. En espérant que ce soit la clé de la collecte de fonds. - Les amis de mes amis, j'ai chargé chacun de mes amis d'aller convaincre leurs connaissances et évangéliser sur le projet « Gavé Bordeaux ».

En utilisant Mailjet, j'ai facilement généré et envoyé une campagne mails pour informer tout le monde ensuite, j'ai utilisé les incontournables Facebook, Twitter... J'ai rédigé avec l'aide de l'équipe de MMD un communiqué de presse auquel j'ai ajouté des visuels et envoyé le tout à la presse et aux blogueurs afin qu'ils diffusent l'information. Résultat, dès le premier jour, pic de trafic sur Push My Designer et les premiers « fashion angels » ont investi dans la foulée :)

gave

Pour terminer, le projet semble en bonne route pour se réaliser. J'ai décidé de co-écrire cet article avec Meet My Designer pour parler de l’intérêt du « crowdfunding » lorsqu'il est difficile de décrocher un financement via les circuits classiques. Le financement participatif est un moyen original pour faire connaître son projet et réunir de quoi démarrer. Je continue d'affiner la présentation du projet si vous voulez me donner vos avis ou un coup de pouce, n'hésitez pas : le projet (Tendresse et Cannelé) Karim

rédigé par :

Boris Mounet

le 02 janvier 2014

Articles recommandés

image

18 févr. 2020,

Devenir autoentrepreneur en 2020 !

L'auto-entreprise, aujourd'hui appelée micro-entreprise, séduit de plus en plus de Français. Ce statut est à la mode depuis plusieurs années, mais est-il toujours aussi pertinent en 2020 ? Faisons le point sur les avantages et inconvénients de l'auto-entreprise en 2020.

image

14 févr., Maryam Orion

14 févr. 2020

Made in France et écologie : Sandra de Biom Paris transforme vos déchets en objets du quotidien !

Découvrez l'interview de Sandra, la fondatrice de Biom Paris ! Une start-up soucieuse de l'environnement, qui propose bbb La brosse pour les WC, faite en matériaux éco-conçus et Made in France !

image

07 févr., Maryam Orion

07 févr. 2020

Favoriser le bien-être au travail : interview avec Thomas Lefèvre, Fondateur de la start-up Sayya

Faire du yoga, de la méditation ou encore des séances de massage sur son lieu de travail ? C'est possible grâce aux espaces Sayya, la strat-up française qui propose des solutions bien-être pour les salariés !

Derniers articles