Comment démissionner et partir en bons termes avec son employeur ? - La Ruche par WizbiiVous comptez quitter votre boulot mais vous ne savez pas comment faire ? C'est normal. Démissionner, ce n'est jamais évident, et c'est surtout stressant, en particulier la première fois. On vous explique comment en venir à bout sans accroc.
Bannière d'un article

Comment démissionner et partir en bons termes avec son employeur ?

Après quelques années de dur labeur vous vous apprêtez à quitter votre travail ? Ce bureau, qui a été votre plus fidèle serviteur, sera celui d’un autre, vos déjeuners entre collègues ne seront plus qu’un vague souvenir, ce trajet que vous connaissiez sur le bout des doigts et toujours ponctué de votre café adoré ne feront plus partis de votre quotidien. Bref, vous voulez quitter votre travail. Mais avant de commencer une nouvelle aventure ailleurs, il faut avant passer par l’inévitable : la démission. Et comment on quitte son emploi en bons termes déjà ?

Rester loyal(e) jusqu’au bout  

Ça y est, votre décision est prise et elle est finale : vous allez démissionner. Attendez-vous à entendre des « Tu nous quittes déjà ? » et autres « Bah alors, tu vas où comme ça ? » à foison. Mais le plus important, et sûrement le plus stressant, c’est surtout d’annoncer le grand départ au grand patron.

Et qui dit grands adieux, dit surtout en réalité grands « à bientôt ». Parce que oui, si vous avez passé ces quelques années (ou mois, on ne juge pas), vous avez surtout bâti des liens inébranlables avec vos collègues ou vos boss et en plus de leur devoir le respect, vous aurez sûrement l’occasion de les croiser de nouveau dans votre carrière. Et une jolie recommandation, ça ne se refuse pas, voyons. 

Pour accuser le coup, on vous conseille d’être franc(he), respectueux(se) avec vos futurs anciens collaborateurs lorsque vous annoncerez (suffisamment en avance, ça va de soi) la fameuse nouvelle.

Annoncer la couleur en personne

Vous êtes fin prêt(e) à envoyer le coup d’assaut et annoncer votre départ ? Bien. Si vous comptiez vous envoler comme un(e) voleur(se), rebroussez chemin, vous faites fausse route. Annoncez la nouvelle en personne et jetez-moi tout de suite cette idée d’envoyer un e-mail triste. Une démission n’est pas, comme tout le monde le pense, tenue d’être annoncée par écrit. Par contre, une fois que votre boss est au courant, une lettre recommandée à son Responsable RH est toujours le bienvenu.

Ensuite, il faut choisir le bon endroit, et le bon moment. Évitez de le faire informellement, devant tous vos collègues, avant une réunion importante ou encore le vendredi en fin de journée. Non, le must du must, c’est de réserver une salle privée, de préparer un bon petit café qui aidera à faire avaler la pilule à votre boss, une bonne dose de courage, et le tour sera joué.

Expliquer ses raisons avec calme et respect

Vous partez sur un désaccord ?

Voilà venu le moment parfait de faire un retour sur vos différents, toujours dans un calme absolu et entier. Essayez le plus possible de parler de vos ressentis, de vos émotions. Ne remettez pas en cause la/les personne(s) concernée(s), mais plus la situation en elle-même. Enfin, concluez votre tête-à-tête par des remerciements salutaires, et n’oubliez pas de ponctuer les bienfaits que votre poste vous a procurés. Les compliments, et les choses positives en général, ça passe toujours dans ce genre de situation.

Vous changez de poste ou de secteur ?

Soyez le/la plus honnête possible. Expliquez de façon concrète la raison pour laquelle vous avez envie de renouveau, sans pour autant dire du mal de votre ancien poste. Tout simplement.

Passer le flambeau avec classe et grâce

Si vos collègues et vos supérieurs ont dorénavant appris la nouvelle, n’oubliez pas d’en avertir vos clients et vos fournisseurs ! Si vous connaissez déjà votre successeur, faites les présentations. En gros, faites le possible pour faire de votre départ un moment de simplicité inégalable pour tout le monde. Prenez soin, par exemple, de préparer vos dossiers, renommés et classés dans un coin de votre bureau d’ordinateur. En clair, soyez le roi ou la reine de la passation !

En partant, n’oubliez pas de faire des « adieux » qui vous ressemblent : un petit pot de départ, des remerciements à la pelle, le plein de petits fours et le tour et joué ! 

Quitter un poste est certes stressant, mais ce n’est pas un drame pour autant. Déculpabilisez-vous, et dites-vous que vous n’êtes ni le/la premier(e) à prendre cette décision, bien au contraire. C’est le lot de bon nombre d’entreprise. Vous êtes dans votre droit de partir, et ce, quelques soient les raisons de votre départ. Et bonne chance pour votre nouvelle aventure !

rédigé par :

Marion Epinette

le 10 avril 2019

Media image

Articles recommandés

image

18 juin, Marion Epinette

18 juin 2019,

Marion Epinette

Allons-nous vers une féminisation des noms de métiers ?

Depuis (presque) toujours, la grande majorité des noms de métiers sont uniquement masculins. Dans un souci d’équité des sexes l’Académie française affirme vouloir féminiser les noms de métiers.

image

12 juin, Marion Epinette

12 juin 2019

Comment passer son BAFA et en quoi cela consiste ?

Intéressé(e) de passer le BAFA et de vous occuper de plus jeunes que vous ? Voici toutes les infos dont vous avez besoin.

image

11 juin 2019

Métiers de demain : Quels sont ces nouveaux métiers et peut-on prévoir leur apparition ?

Avec l’accélération du développement numérique et de l’intelligence artificielle, de nouveaux métiers vont faire leur apparition, d'autres vont disparaître. Découvrez les études réalisées à ce sujet.

Derniers articles