Guide complet pour bien choisir son école de commerce 

Guide complet pour bien choisir son école de commerce 

Quels sont les critères pour choisir son école de commerce ? Enseignement, classement, ouverture à l’international, insertion professionnelle... On vous aide à y voir plus clair !

Pour bien choisir son école de commerce, il est important d’établir une liste de critères. Mais quelles sont les conditions les plus importantes ? Et quelles informations faut-il retenir lors de ses recherches ? Voici tous les points que vous devez étudier avant de choisir votre future école de commerce par Elisabeth de Diplomeo. 

Les formations et enseignements proposés par l’école de commerce

Le critère principal est très certainement le catalogue de formations proposé par l'établissement. Comparez les programmes d’enseignements, les divers cursus, avec vos projets professionnels : sont-ils compatibles ? Certains vous conviendront plus que d’autres.

Même si les grandes thématiques abordées restent souvent les mêmes, certaines spécificités de parcours peuvent varier : les options, la possibilité de formation en alternance... Étudiez scrupuleusement les offres pédagogiques, afin de trouver celle qui vous permettra d’atteindre votre objectif professionnel. 

Il existe plusieurs classements qui paraissent chaque année : ils permettent d’établir une hiérarchie des écoles de commerce via certains critères comme les labels, les accréditations internationales et le taux de réussite des étudiants.

Vous pouvez ainsi repérer où se situent les écoles que vous visez : cependant, il reste d’autres critères à prendre en compte.

La reconnaissance de l’école : visas, labels, titres

Toutes les écoles de commerce ne possèdent pas les mêmes attributs et ne sont pas toutes reconnues par l’État. Voici les différents labels que vous pourrez retrouver :

  • Reconnaissance de l’établissement. Assurez-vous que l’école que vous choisirez soit « reconnue par l’État ». Un diplôme obtenu dans une école non reconnue est assez peu apprécié dans le monde professionnel et coûte souvent très cher. Si les écoles dépendant des CCI (chambres de commerce et d’industrie) sont automatiquement reconnues, ce n’est pas le cas pour les écoles de commerce privées.
  • Reconnaissance des diplômes. École reconnue ne veut pas toujours dire diplôme reconnu : pour qu’un diplôme soit reconnu par l’État, il doit obtenir un visa. Cette certification, accordée par le ministère de l’Enseignement supérieur, garantit un accès possible à des niveaux d’études supérieures dans d’autres établissements.
  • Le grade Master : attribué à certains diplômes de niveau Bac+5 par la Commission d’Évaluation des Formations et Diplômes de Gestion (CEFDG), ce grade est un avantage certain sur un CV.
  • Le titre certifié RNCP : ce titre permet de savoir si un diplôme d’École de commerce est reconnu par l’État et s’il est conforme aux exigences du marché du travail en France.
  • Le titre de Grande École : si l’école de commerce que vous visez appartient à la CGE (Conférence des Grandes Écoles), c’est alors la garantie qu’elle est reconnue par l’État, et délivre des diplômes également visés par l’État, conférant le grade de Master.

L’accréditation internationale

Les écoles de commerce de France proposent pour la plupart une ouverture internationale pour leurs étudiants. Des accréditations leur sont délivrées pour certifier leurs pratiques.

  • L’accréditation EQUIS : promeut les écoles pour la qualité de l’enseignement, de la recherche et du rayonnement international qu’elles proposent.
  • L’accréditation EPAS : valorise les écoles offrant des formations à dimension internationale.
  • L’accréditation AACSB : est décernée aux meilleures écoles de commerce du monde.
  • L’accréditation AMBA : gage de qualité pour les meilleurs Masters of Business Administration (MBA) proposés en école de commerce.
  • La triple accréditation : elle est décernée à certaines écoles françaises et comporte les accréditations EQUIS, AACS et AMBA.

Les possibilités d’expériences à l’étranger

En plus des accréditations internationales, la plupart des écoles de commerce françaises proposent à leurs élèves de pouvoir réaliser un stage ou étudier un semestre, voire une année complète dans un établissement partenaire à l’étranger.

De nombreux avantages en perspective : perfectionnement d’une langue, découverte d’autres cultures, rencontres, ouverture d’esprit, gain de confiance en soi. Avoir une expérience à l’étranger fait toujours son effet sur un CV.

L’avis des anciens étudiants

Rencontrer les ex-élèves de l’école de votre choix est très important : leurs avis vous aideront à prendre votre décision. Vous pouvez recueillir ces opinions de plusieurs manières : pendant les portes ouvertes, sur le site de l’école, sur les réseaux sociaux, ou encore sur des sites spécialisés : par exemple, pour l’école de commerce EM Normandie, Diplomeo a recueilli de nombreux témoignages d’anciens élèves.

Les avis collectés concernent aussi bien l’ambiance sur le campus, que la qualité de l’enseignement l’aide à l’insertion professionnelle et l’ouverture internationale que propose l’école.

Les JPO (journées portes ouvertes)

Cet événement annuel permet aux futurs étudiants de repérer le terrain : visite des locaux, du campus, des alentours, rencontres avec le corps enseignant et les étudiants actuels... Aller à ce rendez-vous est indispensable : il vous permet d’obtenir des réponses à toutes vos questions en direct et de vous projeter réellement dans l’établissement.

Pendant ces journées portes ouvertes, vous pouvez également vous renseigner sur deux points importants :

La qualité de vie sur le campus

Si la localisation et l’infrastructure de l’école semblent très agréables, qu’en est-il de l’ambiance ? C’est un critère très important, et encore plus si vous avez prévu de rester plusieurs années dans la même école. Pour que vous réussissiez au mieux vos études, choisissez une école où vous vous sentez bien, où les rencontres sont faciles, et dont l’ambiance favorise l’épanouissement.

La vie associative

Pour gagner en expérience professionnelle ou tout simplement pour pratiquer une activité en parallèle de vos études, l’idéal est de prendre part à une association. Encore mieux si elle se trouve sur le campus ! Faire partie de la vie associative est une valeur ajoutée pour votre insertion professionnelle : elle certifie votre engagement personnel et votre capacité d’investissement.

Carnet d’adresses d’entreprises

Beaucoup d’écoles de commerce ont conclu des partenariats avec des entreprises, ce qui leur permet de proposer de nombreux stages et contrats d’apprentissages à leurs étudiants. Intéressez-vous aux sociétés qui collaborent avec l’école de commerce que vous avez repéré : sont-elles en accord avec vos ambitions et projets ?

Regardez également le taux d’insertion professionnelle après une formation proposée dans cette école : il varie d’un établissement à l’autre. Autant mettre toutes les chances de votre côté pour trouver un futur emploi !

 

Vous n'avez pas encore trouvé le job de vos rêves ? Décrochez-le sur Wizbii !