Le métier de Business Developer : un rôle clé pour les start-up - La Ruche par WizbiiVéritable développeur de croissance, le Business Developer, est devenu indispensable aux start-up. Zoom sur le métier de ce héros qui part à la conquête des marchés et transforme les opportunités en business fructueux.
Bannière d'un article
#Emploi-jeune-diplome

Le métier de Business Developer : un rôle clé pour les start-up

Vous avez sûrement déjà tous entendu parler du Business Developer. Ils grouillent dans nos start-up tels de réels colonisateurs. Mais savez-vous véritablement ce que ce poste signifie et surtout ce qu’il implique dans une jeune pousse ? Vous trouverez toutes les réponses, juste ici.

Ils sont dans quasiment toutes les start-up. Et vous savez pourquoi ? Parce qu’ils sont indispensables au bon développement de celles-ci. Leur spécialité : l’augmentation du chiffre d’affaires et l’acquisition de parts de marché. Une sacrée responsabilité, pour une sacrée concurrence, pour un sacré boulot.

Le Business Developer n'est pas un commercial 

Comme leurs missions peuvent s’entremêler, entre recherche de clients à gogo, et fidélisation constante… On pourrait croire que le terme de Business Developer est venu enjoliver le nom du commercial. Non, c’est plus complexe que ça. En réalité, quand le commercial conseille, le Business Developer, lui veille au grain. Fin stratège, il analyse et agit. Il crée pour les start-up des stratégies adaptées à leurs besoins et les applique sur le terrain lui-même, même si son fonds de commerce reste bel et bien la vente.

Business Developer : des missions polyvalentes 

Concrètement, le rôle du Business Developer, c’est de rechercher des nouveaux types de produits ou de services que son entreprise pourrait inclure dans la production. Toujours une pensée d’avance, il se charge de créer des ponts entre l’activité actuelle et future, en somme.

Le Business Developer, en plus de la recherche constante de renouveau, se focalise aussi sur les stratégies de marketing toujours plus innovantes. Tout ça, tout en ciblant les besoins de ses clients fidèles et futurs.

Sur le papier, tout ça est bien joli, mais encore faut-il l’appliquer. Et pour ça, on a besoin d’un Business model, et d’un bon. Ça lui servira de fil conducteur, tout bonnement. Il saura constamment quelle est la marche à suivre pour le meilleur de l’entreprise. Et c’est ensuite que vient la stratégie client mêlé au plan de relation clients. 

Pour élaborer et mettre en œuvre tout ça, il sera souvent amené à quitter le pays et vaguer vers d’autres rives. Le plus souvent, dans des grands groupes.

Le Business Developer, noyau essentiel pour les entreprises

Au vu de la diversité de ses missions transverses, le Business Developer en apprend chaque jour un peu plus. En plus d’être une sorte d’édifice pour les start-up, c’est un métier très prisé car polyvalent. Il y a beaucoup de propositions de postes sur le marché. Quand on y pense, ça ressemble un peu à l’entrepreneuriat. On réfléchit, et ensuite on agit. 

Vous l’aurez compris, véritable manager au cœur de la croissance, le Business Developer, c’est un peu le maillage des start-up. Il part à la conquête des marchés et transforme les opportunités en affaires qui roulent. Et vous, vous voulez aussi entrer dans cette belle et folle aventure bien remplie ? N'hésitez pas à découvrir les offres de business developer sur Wizbii. 

rédigé par :

Marion Epinette

le 04 février 2019

Media image

Articles recommandés

image

11 oct., Maryam Orion

11 oct. 2019,

Maryam Orion

Comment faire patienter un recruteur sans le froisser ?

C'est une situation délicate que de faire patienter un employeur avant de donner une réponse définitive. Alors voici quelques conseils pour mieux gérer cette situation.

image

10 oct., Maryam Orion

10 oct. 2019

Comment s'intégrer dans une entreprise lorsque l'on est timide / introverti ?

Pas de panique ! Ce n'est pas un défaut et certainement pas un frein à votre intégration, peu importe vos traits de caractère, vous pouvez participer à la vie de votre société !

image

09 oct., Maryam Orion

09 oct. 2019

Bonnes et mauvaises réponses : que faut-il dire en entretien d'embauche ?

Comment se préparer à un entretien d'embauche ? Voici les bonnes et les mauvaises réponses en fonction des questions les plus courantes qui peuvent tomber à entretien !

Derniers articles