Emploi

Trouvez facilement votre premier job

Découvrir

L'actualité professionnelle des 18-30 ans

Découvrir
Finance

Découvrez les aides financières auxquelles vous êtes éligible

Découvrir
Santé

La mutuelle qui prend soin de la santé des jeunes

Découvrir
Mobilité

Révisez le code de la route à partir de 9,90€

Découvrir
Logement

L'assurance habitation sans engagement dédiée aux jeunes

Découvrir
Success Story : rencontre avec Nicolas Bergerault, le Fondateur de L'atelier des Chefs - La Ruche par Wizbii Nicolas Bergerault a su tiré son épingle du jeu sur le terrain des cours de cuisine et ateliers en ligne. Découvrez l'aventure entrepreneuriale de L'atelier des Chefs !
Bannière d'un article

Success Story : rencontre avec Nicolas Bergerault, le Fondateur de L'atelier des Chefs

Si vous êtes un fin gourmet ou simplement un amateur des bonnes choses, alors vous connaissez sans doute L'atelier des Chefs ! Le principe ? Vous choisissez la ville, l'horaire, le style de cuisine qui vous plait (pâtisserie, cuisine du monde, un dîner spécial foie gras...) et direction une vaste cuisine avec un Chef spécialisé, et une dizaine d'invités qui viennent cuisiner comme vous.

Pendant 2h en moyenne, vous apprendrez toute une série de techniques, concevrez la totalité d'un menu puis dégusterez de façon conviviale votre création ! Par la suite, toutes les recettes vous seront bien sûr envoyées. Et pour ceux qui sont plutôt 100% online, L'atelier des Chefs propose aussi des cours en ligne.

Bref, des formules qui ont su faire leurs preuves ! Nous avons donc décidé d'interviewer Nicolas Bergerault, son Fondateur, pour en savoir plus sur son succès !

Hello Nicolas, pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Je suis diplômé d’HEC et j’ai travaillé successivement chez L’Oréal et Nestlé, en France, à Dubai et à Toronto, avant de créer L’atelier des Chefs en juillet 2004 avec mon frère François et un troisième associé, Jean-Sébastien Bompoil.

Comment s’est créé L’atelier des Chefs et quel est son concept ?

Je suis méga fan de cuisine, mon frère François est un entrepreneur, Jean-Sébastien Bompoil était Chef au Ritz ; ensemble, on a eu envie de « Remettre les Français aux Fourneaux » en créant L’atelier des Chefs. Ce sont des cours de cuisine en physique et en digital, accessibles à tous, autour de toutes les cuisines.

Quel est votre business model ?

L’atelier des Chefs a pour promesse aujourd’hui de partager son expertise culinaire, auprès d’amateurs ou de professionnels, en on et en offline.

3 modèles de business :

  • 15 ateliers en France et à Londres ou 250 000 personnes viennent tous les ans pour apprendre à cuisiner
  • i-Chef et i-Chef Pro : deux plateformes de formation digitale à la cuisine, pour les amateurs et pour les Pro, sur un modèle freemium
  • Une agence de marketing culinaire qui aide les marques de l’ agro-alimentaire , du matériel de cuisine et de la Grande Distribution à faire toujours plus et mieux cuisiner leurs clients avec le savoir-faire de L’atelier des Chefs.
poached egg with vegetables and tomatoes on blue plate

En parlant d’argent, comment vous êtes-vous financés ?

Au début avec l’investissement des Friends and Family, puis avec des fonds d’investissement et de la dette.

Où en est le développement de L’atelier des Chefs ?

Toujours beaucoup d’ambition pour être un acteur majeur de la formation culinaire, en présentiel et en digital, en France et à l’étranger.

Avez-vous des besoins en recrutement actuellement ?

Toujours des besoins de recrutement pour staffer dans les ateliers sur des métiers proches de ceux de la restauration et staffer au siège sur des métiers transverses et fonctionnels….. et aussi toujours avoir un pipe rempli de talents.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent entreprendre et plus particulièrement aux jeunes créateurs ?

Allez-y foncez, devenez maîtres de votre destin professionnel.

Mais attention, entreprendre est exigeant, on voit souvent tous les bons côtés et on peut oublier ou négliger les risques, la pression, l’intensité, etc…. Choisissez les bons associés, demandez à votre entourage beaucoup de bienveillance et de confiance…. Et foncez.

Quelle est la question que vous n'avez pas envie que l’on vous pose ?

Quand est-ce que tu vends ta boîte ?.....

….. comme si la réussite d’un parcours entrepreneurial ne se mesurait qu’au moment où on « vend » son entreprise.

Pour finir, avez-vous une phrase fétiche qui vous motive dans votre vie d’entrepreneur ?

Il y en a deux :

Il faut toujours tenter ; soit on réussit, soit on apprend !

La tête dans les étoiles et les pieds dans la glaise.

Merci Nicolas ! Voici un parcours qui devrait inspirer bon nombre de jeunes entrepreneurs. Si vous aussi êtes un grand gourmand, rendez-vous sur L 'atelier des Chefs pour trouver votre prochain cours !

rédigé par :

Sophie Lebel

le 20 décembre 2017

Articles recommandés

image

26 mai 2020,

Le statut d'auto-entrepreneur : l'idéal pour se lancer dans le business ?

Le statut auto-entrepreneur est-il vraiment idéal pour faire ses premiers pas dans les affaires ? Pourquoi le choisir et quelles sont ses limites ? Les réponses dans ce petit guide.

image

25 mai 2020

Le neuf ? Solution d'avenir avec Les Agences de Papa

Les chiffres sont sans équivoque : 71% des Français investissent aujourd'hui pour des raisons fiscales. « Les Agences de Papa » se donne les moyens de répondre aux attentes des investisseurs français, avec son antenne « Neuf ».

image

21 mai 2020

Pourquoi opter pour l'infogérance de votre hébergement web ?

À l'ère du numérique, il est évident que toute entreprise a besoin d'un site web. Même si tous vos clients viennent vous voir en personne, même si vous avez une longue liste de clients locaux, toute entreprise qui veut rester compétitive dans le monde moderne devrait avoir une présence en ligne.

Derniers articles