Emploi

Trouvez facilement votre premier job

Découvrir

L'actualité professionnelle des 18-30 ans

Découvrir
Finance

Découvrez les aides financières auxquelles vous êtes éligible

Découvrir
Santé

La mutuelle qui prend soin de la santé des jeunes

Découvrir
Logement

L'assurance habitation sans engagement dédiée aux jeunes

Découvrir
Clocktweets : Jonathan a fondé son entreprise étant lycéen - La Ruche par Wizbii 2 ans après, découvrez ce qu'est devenu Jonathan Noble, jeune entrepreneur et fondateur de ClockTweets ainsi que ses prochains objectifs ambitieux !
Bannière d'un article

Clocktweets : Il a fondé sa start-up étant lycéen, qu'est-il devenu 2 ans après ?

Sur la ruche, nous aimons suivre sur le long terme les projets qui nous tiennent à coeur. Il y a 2 ans déjà, nous vous présentions Clocktweets, une plateforme très pratique pour programmer ses tweets lancée par un lycéen. Aujourd'hui bachelier mention très bien et étudiant en DUT, Jonathan Noble n'a rien lâché et lance même une toute nouvelle version. Quelles sont les avancées du jeune entrepreneur ? Qu'a-t-il appris en 2 ans ? Jonathan, à toi la parole !

Petit historique du chemin parcouru depuis la sortie de ClockTweets

Pour nous resituer, lors de ta dernière interview, tu étais sur le point de passer ton Bac. Que s'est-il passé depuis de ton côté ? As-tu poursuivi tes études après l'obtention de ton Bac S ? portrait Jonathan Noble entrepreneur Après avoir eu mon Bac S spécialité ISN (Informatique et Sciences du Numérique), je me suis dirigé vers un cursus relié à l’informatique puisque j’ai choisi de faire un DUT MMI (Métiers du Multimédia et de l’Internet) en alternance chez Tuto.com (faites de l’alternance !), à l’IUT de St Raphaël (Var). À l’heure où j’écris ces lignes, je viens tout juste d’obtenir mon diplôme en étant major de promotion. Du côté de Clocktweets, ton équipe s'est-elle agrandie ? Comment as-tu fait pour trouver des collaborateurs et faire mûrir ton projet ? Depuis 2013 (date de la dernière interview sur wizbii), l’équipe s’est un peu modifiée. Aujourd’hui, nous sommes deux derrière ClockTweets : Thibaud Spieser , jeune ingénieur diplômé de l’ENSIMAG , qui gère tout le côté technique et le développement du projet et moi-même en charge de toute la partie webdesign, intégration et communication. La rencontre s’est déroulée par hasard : je connais Thibaud depuis de nombreuses années (il m’avait déjà donné un coup de main il y a 4 ans) et lorsque je me posais des questions sur l’avenir de ClockTweets en septembre dernier (je voulais faire évoluer le projet mais je n’avais plus de développeur), j’ai reçu un mail de Thibaud me disant vouloir participer au projet – le hasard fait souvent bien les choses, car je n’en avais encore parlé à personne. Puis... En janvier 2015 nous avons tous les deux rencontré le PDG de Twitter France , ce qui nous a décidés : dès septembre 2015, ClockTweets deviendra une société à part entière et nous nous investirons à 100% dedans. Ou comment un petit projet développé pendant les cours dans ma chambre va devenir aujourd’hui mon métier (qui l’aurait cru il y a cinq ans ?!).

Clocktweets en 2015

Une journée type à nous raconter ? Étant encore étudiant jusqu’à il y a quelques jours, je ne pourrai pas raconter une journée type puisque je n’ai encore jamais passé une journée entière à m’occuper de ClockTweets. Cependant, chaque jour, il faut tout de même entretenir le site (si des bugs sont détectés), les communautés sur réseaux sociaux (grâce aux outils inventés, je peux programmer des tweets ;)) et répondre aux mails reçus. De plus, il m’arrive de devoir m’occuper des problèmes serveur tard dans la nuit.

Je me souviens encore m’être réveillé à 4h du matin la nuit du bac de français pour redémarrer les serveurs afin que tous les Tweets soient postés à l’heure, pas facile tout le temps de tout gérer !

Ton application est gratuite. Tires-tu un revenu de ClockTweets ? Non, depuis le début, je n’ai jamais tiré un revenu de ClockTweets ! Je n’aime pas la publicité sur les sites, je n’en ai alors jamais mis sur le mien. Cependant, nous sommes en train de réfléchir avec Thibaud afin de réaliser des plans payants pour rentabiliser notre travail (en plus du nouveau plan gratuit déjà disponible en bêta). Clocktweets website : programmer des tweets On sait que ton application dépend entièrement du succès du réseau social et Twitter a pas mal évolué depuis quelques années. Cela a-t-il été une contrainte pour toi ou un avantage, comment le gères-tu ? Effectivement, Twitter rentre de plus en plus dans le quotidien des français . Pour nous, c’est un très gros avantage. Plus il y aura de monde qui consultera Twitter, plus les marques vont vouloir communiquer et gérer leurs campagnes sur ce média. Et c’est à ce moment-là que notre application et notre expertise rentrent en jeu. Comment réagis-tu face à l'arrivée d'autres applications de programmation de tweets (Hootsuite etc) ? L’arrivée d’autres outils n’est pas très grave à mes yeux, il y a de la place pour plusieurs acteurs sur un même marché. À nous ensuite de faire la différence.. ;) Nouvelle version de Clocktweets

Aperçu de la nouvelle version de Clocktweets

Le futur de Clocktweets

Quel est ton prochain objectif ? Le prochain objectif est de lancer officiellement la nouvelle version gratuite de ClockTweets ainsi que différents plans “pro”. Une info croustillante à partager, une évolution, des fonctionnalités... ? :) nouvelles fonctionnalités Clocktweets Nous sommes en train de travailler sur de nouvelles fonctionnalités telles que le multicompte , qui va permettre de gérer différents comptes depuis le même dashboard, les statistiques approfondies, qui fourniront des données détaillées de chacune de vos publications ou encore (sur le long terme) le multi-réseau, qui va permettre de gérer plusieurs réseaux pour la diffusion, Facebook, Youtube, Instagram, etc… et encore bien d’autres choses à venir, mais tout comme dans mon interview de 2013, je garde encore certains éléments secrets ! Un conseil en or à donner aux jeunes lecteurs qui nous lisent et qui souhaitent se lancer dans l'entrepreneuriat ? Lorsqu’on est jeune, c’est le meilleur moment - à mes yeux - pour se lancer dans l’entrepreneuriat car vous n’avez ni enfant, ni crédit, ni obligation et vous ne devez rendre de comptes à personne. J’adore la citation suivante de Tony Gaskins, qui reflète l’état d’esprit dans lequel je suis depuis plusieurs années :

Si tu ne construis pas ton propre rêve, quelqu’un va t’embaucher pour te faire construire les siens.

N’ayez pas peur, lancez-vous et inspirez-vous de votre entourage, rencontrez des gens qui ont déjà franchi le pas !

-----------------

Enfin, La Ruche vous permet de gagner 3 accès à la toute dernière version de ClockTweets ! Pour gagner, rien de plus simple, il vous suffit de nous indiquer via les commentaires que vous êtes intéressés afin d'être bêta testeur puis les résultats du tirage au sort final seront annoncés le 30 Juillet prochain. concours_visuel_blog

Bonne chance à tous !

rédigé par :

Chloé Wosak

le 15 juillet 2015

Articles recommandés

image

18 févr. 2020,

Devenir autoentrepreneur en 2020 !

L'auto-entreprise, aujourd'hui appelée micro-entreprise, séduit de plus en plus de Français. Ce statut est à la mode depuis plusieurs années, mais est-il toujours aussi pertinent en 2020 ? Faisons le point sur les avantages et inconvénients de l'auto-entreprise en 2020.

image

14 févr., Maryam Orion

14 févr. 2020

Made in France et écologie : Sandra de Biom Paris transforme vos déchets en objets du quotidien !

Découvrez l'interview de Sandra, la fondatrice de Biom Paris ! Une start-up soucieuse de l'environnement, qui propose bbb La brosse pour les WC, faite en matériaux éco-conçus et Made in France !

image

07 févr., Maryam Orion

07 févr. 2020

Favoriser le bien-être au travail : interview avec Thomas Lefèvre, Fondateur de la start-up Sayya

Faire du yoga, de la méditation ou encore des séances de massage sur son lieu de travail ? C'est possible grâce aux espaces Sayya, la strat-up française qui propose des solutions bien-être pour les salariés !

Derniers articles