Hope box, pour améliorer le quotidien des personnes atteintes du cancer

Aujourd'hui, la ruche a décidé de mettre en lumière un projet qui nous a beaucoup touchés et que vous ne connaissez certainement pas encore car il vient de voir le jour : Hope Box. Imaginé par deux jeunes extraordinaires, il s'agit de box mensuelles remplies de surprises pour permettre aux malades atteints du cancer d'avoir des produits adaptés à leurs besoins et de s'échapper du quotidien des traitements. Découvrons le projet plus en détail avec Anne-Sophie et Romain !  Qui se cache derrière Hope Box ? Peux-tu nous parler de vos parcours ? Anne-Sophie Robineau  hopebox fondatrice Je m’appelle Anne-Sophie, j’ai 27 ans et je travaille actuellement en tant qu’attachée d’affaires dans l’aéronautique. En parallèle de mon travail, je suis également la présidente de l’association. On est là, qui agit pour soutenir les adolescents jeunes adultes malades du cancer. Nous avons fondé l’association il y a un an, car étant tous survivants du cancer alors que nous avions entre 15 & 25 ans, nous avions eu un manque lors de nos traitements de pouvoir échanger avec d’autres jeunes ayant été malades. Ainsi, nous avons souhaité remédier à ce manque en créant l’association (On est là) . Aujourd’hui, je suis en rémission d’un cancer, cela fait partie de moi et si je peux, par ce beau projet de la Hope Box, aider ceux qui aujourd’hui se battent en leur apportant un peu de douceur et de légèreté, c’est selon moi une victoire de plus face à cette foutue maladie. on est la Romain Barthelemy  hopebox fondateur Je suis un étudiant de 23 ans en dernière année d’école de commerce sur Paris travaillant pour un industriel Allemand depuis le début de mes études supérieurs ( BTS – Licence – Master). Passionné d’entreprenariat et moi-même sélectionné à mon insu dans cette mésaventure il y a quelques années, j’ai à cœur de pouvoir apporter ma pierre à l’édifice pour diffuser un message d’enthousiasme et d’espoir aux patients et futurs malades de cancers. En rémission également depuis 2 ans maintenant, je suis persuadé qu’une approche positive de la maladie permet de faciliter le chemin vers la rémission. Pourquoi avez-vous décidé de créer cette box ?
Ayant vécu la maladie, cela n’existait pas à l’époque (2011-2012). Ce n’étaient que des box pour « les gens en bonne santé », des box axées cosmétique, bien-être, soin de soi type Birchbox.
J’ai ressenti ce manque de ne pouvoir m’acheter cela du fait des allergies possibles mais surtout de ce sentiment de marginalisation supplémentaire apporté par la maladie. J’aimais le concept de se faire un petit cadeau par mois de soi à soi, mais impossible pour moi de le faire du fait du cancer. Du coup, quand je suis entrée en rémission, l’idée a fait son chemin, et en rencontrant Romain, on s’est rendu compte que nous avions cette même idée de créer quelque chose pour les malades, et on s’est du coup dit qu’il y avait quelque chose à faire. De plus, le marché de la box avait explosé entre temps, ayant à présent des centaines de box pour la cosmétique, le maquillage mais aussi les animaux de compagnie, les bricoleurs, le vin, la gastronomie, etc. Notre idée est différente et s’inscrit sur une niche de marché : le monde des malades, monde ô combien méconnu et souvent fui par peur de stéréotypes. Notre idée est simple et se base sur une volonté d’apporter de la douceur et de la légèreté aux malades par le biais d’une box. On souhaiterait partir sur un concept d’éléments divertissants pour « sortir les malades du contexte maladie », comme des livres/magazines/musique/DVD, mais aussi des petites douceurs type bonbons, des jeux de société, des kits à fabriquer soi-même, des jeux type sudoku/mots fléchés, etc. Toutes ces petites choses qui aident à se changer les idées, qui apportent une touche de fun et de créativité, de la couleur au travers d’un quotidien plutôt sombre et monotone. Hope box en quelques mots ? Une touche de légèreté et de douceur pour ceux qui se battent contre la maladie au quotidien. Un moyen de s’échapper du quotidien des traitements par des activités et divertissements sympathiques & recommandés par d’autres. On a dans l’idée d’impliquer chacun dans les nouveaux concepts de boîte, selon les envies de chacun, les besoins, les idées nouvelles. Chaque saison, un nouvel assortiment pour nos box, au goût des tendances, nouveautés, envies.hopebox Quel est le business model de Hope Box ? Le business model est basé sur l’envoi de boxes surprises personnalisées à destination de l’ensemble des personnes atteintes de maladies nécessitant des traitements longs et lourds. Aucun abonnement ne sera requis et la souscription à ses surprises se fera via notre site internet. Une box « SURPRISE » qui sera envoyée sans dates précises au domicile du patient qui en aura fait la demande sur simple inscription via notre site internet. Elle contiendra de 6 à 8 surprises de toutes sortes allant de friandises gourmandes, d’objets insolites à confectionner soi-même, de reportages de patients mais également de vidéos insolites portant un message d’espoir et de légèreté. Nous apportons une grande importance à la dimension sociale et éthique de notre projet. C’est pour cette raison que nous avons décidé de proposer des prix abordables et, nous engageons à ce que la valeur des surprises soient systématiquement plus important que son coût. Nous reverserons une partie de nos bénéfices auprès d’associations actives dans l’accompagnement des personnes malades. Combien de personnes seront concernées par ce produit ? En France, ce sont chaque année plus de 350 000 nouveaux cas de cancers décelés en France. Ce chiffre ouvre les yeux sur les personnes qui pourraient être concernées par ce produit, sachant que l’on peut malheureusement rajouter à ce chiffre déjà très élevé ceux qui se battent depuis plusieurs années, ceux qui sont dans leur première année de rémission (grande fatigue, récupération lente). Et notre idée supplémentaire est que ce produit puisse être également le cadeau de proches du patient, ce qui augmente d’autant plus le nombre de personnes concernées (si on considère qu’au moins 2 proches peuvent être concernés par le produit en plus du patient, cela augmente le nombre de personnes à plus d’un million de personnes). life is beautiful Vous êtes en pleine recherche d'entreprises partenaires, avez-vous déjà quelques entreprises ayant donné leur accord ? Des responsables d’entreprises te lisent peut être, que souhaites-tu leur dire ? Nous sommes effectivement en pleine recherche d’entreprises partenaires et préférons garder secret celles qui nous ont déjà fait confiance pour garder la surprise à nos clients !!! ☺ J’aimerais dire à ces entreprises que nous leur donnons une réelle opportunité de s’inscrire dans un projet social fort qui pourra leur apporter à la fois de la visibilité mais également un capital sympathie auprès des patients très conséquent tout en assurant une promotion de ses produits et/ou services via notre site internet. Nous souhaitons avoir de véritables partenaires et non pas des fournisseurs ! Hope Box a-t-elle remporté plusieurs concours entrepreneuriaux, lesquels ? Qu’est-ce qu’ils t’ont apporté ? Nous n’avons à ce jour pas encore gagné de concours entrepreneuriaux mais espérons fortement pouvoir vous donner raison prochainement. En effet après deux tentatives cette année, le prix moovjee, et 100 jours pour entreprendre, nous allons privilégier la phase de test de notre projet avant de nous re-inscrire à d’autres concours entrepreneuriaux de ce type. Néanmoins, le réseau et l’accompagnement de ces fabuleux mouvements nous apportent une réelle expertise et un soutien moral très important dans cette phase de lancement qui est propice au questionnement ! Nous allons d’ailleurs présenter notre business plan dès mercredi au CJD ;) Les prochaines étapes pour ton projet ? Définir précisément le contenu de chaque box selon les tranches d’âges définies & homme/femme par notre expérience & idées initiales. Ensuite, par le biais d’échanges avec un échantillon représentatif de personnes actuellement touchées par la maladie, effectuer un sondage pour savoir ce qu’ils souhaiteraient recevoir dans ces box, ce qu’ils en attendent. Ensuite, il s’agira de préparer la mise en œuvre du projet, à savoir de contacter les partenaires, de prévoir l’aspect logistique du projet, de peaufiner l’image que nous souhaitons donner à ces box (look, acheminement, distribution, etc.) et de se lancer. ☺  Merci Romain et Anne-Sophie !