Solutions anti-stress pour un entretien d'embauche dans de bonnes conditions

Vous avez envoyé votre CV, votre plus belle lettre de motivation, vous avez croisé les doigts. Et enfin un mail de réponse positive vous convie à un entretien. C’est un rendez-vous important à vos yeux, une entreprise séduisante, mais voilà : vous perdez soudain confiance en vous face à l’enjeu qu’il représente. Que faites-vous ? C’est le moment de gérer votre stress et heureusement pour vous il y a de nombreuses manières de combattre l’anxiété avant un entretien d’embauche. job idéal

Une présentation olympique

préparation entretien Relire l’offre d’emploi à laquelle vous répondez est impératif avant de se présenter en entretien. Cela vous permettra de ne pas répondre "à côté" et surtout de répondre dans le mille ! L'employeur est toujours attentif à l'intérêt que vous portez pour sa société d'autant plus que cela vous différencie d'autres candidats potentiels. Pensez que plus vous maîtrisez votre sujet, plus vous aurez confiance en vous. Cela se voit très bien dans l'attitude et le débit et le ton de la voix. En se renseignant sur l'entreprise, vous êtes plus à même de ne pas tomber dans le piège du hors sujet ou du contre-sens. Eplucher les questions type ou fréquentes en entretien peut vous être d'une grande aide, en particulier si vous n'êtes pas un(e) habitué(e) des entretiens. De nombreuses listes sont disponibles en ligne et La Ruche évidemment vous en propose pour vous entraîner et peaufiner votre discours. Le fait de prévoir les réponses à l'avance, en accord avec les objectifs et enjeux de votre poste vous fera marquer des points dans un premier temps et dans un second temps vous évitera la panique face à une question inattendue. Un autre aspect à considérer plus globalement est l'organisation de votre journée. Si vous êtes plutôt tête en l'air ou facilement désorganisé, bouclez votre créneau et revoyez le trajet ainsi que le lieu précis de l'entretien. Il arrive que certaines entreprises ne soient pas enregistrées sur Google Maps par exemple. Pas d'affolement, cherchez du côté du site corporate. Si enfin vous n'êtes pas sûr du lieu, préférez demander confirmation directement à votre contact !  

Je suis stressé de nature

positiver Vous avez toujours eu cette boule au ventre quand il s'agit de faire un exposé, une intervention orale ? Vous avez tout essayé sans réelle conviction ? Certains, comme une bonne partie des stars, acteurs et comédiens notamment, ont "une botte secrète", "un gri-gri" pour éviter le trac avant le grand saut. Pourquoi ne pas utiliser un porte-bonheur pour vous donner confiance en vous ? Les rituels ou objets fétiches peuvent (croyez-le ou non) éloigner les mauvaises ondes, et donc le stress. Si vous êtes vraiment du genre à redouter chroniquement les épreuves orales, rassurez-vous en prenant les choses sous un autre angle : un entretien est avant tout un échange, et non un partiel évalué. C'est une discussion qui s'installe, le recruteur veut simplement vous cerner alors tentez de vous mettre à sa place un instant, il recherche une personne qui soit la plus capable pour les tâches qu'il propose. Enfin, gardez à l'esprit que le stress peut être un moteur à petite dose. Cela montre que c'est une étape qui vous tient à coeur et que vous voulez tout faire pour avoir ce job. À l'inverse d'un candidat trop décontracté, qui sera d'abord vu comme démotivé ou désintéressé. N'oubliez pas de sourire ! Cela détend les muscles : rouler des épaules, s'étirer ou bailler est réellement efficace car la tension que vous accumulez se trouve dans la base de la nuque et la naissance des épaules. Vous serez plus enclin à positiver face à l'employeur, un sourire ne fait pas de mal !  

Bien dans son corps, bien dans sa tête

équilibre Si vous êtes pro-nature, l'homéopathie est réputée pour faire des miracles sur le stress et l'anxiété. Autrement, les huiles essentielles peuvent apporter une solution souvent efficace et approuvée. Si vous souhaitez investir, sachez que ces remèdes ont des durées de vie intéressantes car elles sont réutilisables. De plus, si vous croyez aux bénéfices d'une activité extérieure pour vous relaxer, je vous conseille de foncer ! Parmi la pléiade d'activités qui fleurissent, la méditation, le yoga, le pilate peuvent assurément faire fuir votre stress. Un dernier conseil anodin mais tout aussi important : dormez ! Un sommeil réparateur avant un événement stressant vaut tous les traitements que vous pourriez adopter. Et puis les yeux cernés et une grise mine pour un entretien n'est pas du meilleur effet, il faut le dire !

Mon truc en plus

Essayez l’auto-motivation. Quelques minutes avant d’éteindre votre téléphone (car oui, c’est indispensable pendant le rendez-vous) cherchez un peu de réconfort autour de vous. En effet, vous remarquerez que vos proches sont de véritables « pom-pom girls (ou boys!) ». En vous soutenant, ils finiront par dissiper vos derniers doutes en vous montrant que vous êtes tout à fait capable. Désormais, vous avez toutes les clés en main pour vaincre votre stress lors d’un entretien d’embauche. Et si comme nous, vous avez « votre truc anti-trac », n’hésitez pas à le faire partager à nos lecteurs ! À moins que ce soit votre secret de réussite professionnelle, sévèrement gardé… Alors, toujours angoissés ? :)