Après un roadtrip, Audrey décroche un stage puis un CDI chez Publicis

Après un roadtrip, Audrey décroche un stage puis un CDI chez Publicis

Suite à ses diverses expériences y compris une année de césure au Vietnam, Audrey a été embauchée en tant qu'International Account Executive chez Publicis groupe, l'un des trois principaux groupes de communication au monde. Découvre en quoi consiste son métier, le parcours de cette jeune femme talentueuse ainsi qu'une journée type chez Publicis ! 

Hello, peux-tu nous décrire ton parcours ?

Hello ! J’ai intégré une prépa HEC sur Strasbourg après mon BAC, puis une Ecole supérieure de commerce à Bordeaux. Durant ma première année de Master, j’ai postulé dans une start-up digitale bordelaise (car le rythme de mes cours n’était pas intense) et ai été nommée chef de projet.

Aux côtés d’une webmaster et d’une rédactrice, nous avons été chargées de développer un projet entrepreneurial de A à Z, de la création du concept et du logo/chartre graphique à la gestion quotidienne des contrats/clients/entreprises partenaires.

Cette année est passée à 100 à l’heure et fut des plus passionnantes. J’ai pu apprendre à travailler de manière autonome, à convaincre et démarcher de nouveaux partenaires tout en recrutant de nouveaux clients et gérant la logistique quotidienne, le site internet, une partie des réseaux sociaux... Bref, j’ai adoré !! Et chaque nouveau contrat était vécu comme une victoire collective. 

A la fin de mon master 1 et donc de cette année riche en émotions, j’ai intégré une entreprise de conseil pour mon année de césure.

J’y ai commencé dans le département de la communication interne et évènementielle pour finir au Vietnam dans celui fraichement ouvert de la communication digitale.

Cette expérience a été riche en projets, découvertes et rencontres. Je ne remercierai jamais assez mes managers de m’avoir fait assez confiance pour me permettre d’appréhender autant d’aspects de la communication internationale.

Cette année m’a permis de développer et d’approfondir mes compétences professionnelles dans des domaines multiculturels variés mais également au niveau du développement personnel.

Après cette année à l’étranger, je suis rentrée en France finir mon Master 2.

La fièvre du voyage n’a finalement pas tardé à me rattraper et j’ai décidé de partir en roadtrip en compagnie de mon sac à dos en Amérique latine à la fin de mes études.

6 mois plus tard, je suis retournée dans ma famille en Alsace où j’ai commencé à travailler comme Freelance dans une PME locale afin de faire la paix avec ma banquière.

Enfin, quelques mois plus tard, j’ai eu la chance d’être recontactée par une chef de projets à Publicis Conseil suite à ma candidature en ligne et elle m’a donné l’opportunité d’y effectuer mon stage de fin d’études… Et j’y suis toujours ! 

Sur quels critères t’es-tu basée pour choisir cette entreprise ? 

Je n’avais encore jamais travaillé dans la publicité même si cela m’avait toujours attiré.

Lors de ma recherche de stage, j’ai eu le choix entre continuer dans les entreprises du conseil ou changer radicalement de domaine. Après pas mal de réflexion, d’hésitations et de discussions avec mes proches, j’ai estimé que cette opportunité allait me permettre de diversifier mes expériences et donc (à priori !) mes compétences.

Les tâches décrites dans l’offre de stage ont évidemment joué un rôle primordial puisqu’elles semblaient particulièrement variées et diversifiées. Ce qui m’a motivé à y postuler.

De plus, je me suis dit que la renommée de cette entreprise ne pourra qu’être bénéfique lors de ma recherche de mon premier emploi.

Et j’ai été plus que ravie de mon choix. Même si tous les jours n’ont pas été faciles, les missions ont été à la hauteur de mes espérances et j’ai eu la chance d’y rencontrer des personnes fantastiques qui sont maintenant devenues des amies. 

Comment as-tu décroché ton CDI ?

Grâce à l’appui de mes managers, j’ai rencontré une responsable RH quelques jours avant la fin de mon stage. Elle m’a évoqué un poste à pourvoir à Publicis Conseil sur un compte international. J’ai passé un entretien avec les managers du compte en question... Et j’ai finalement été embauchée en CDI en tant que chef de pub internationale ! (#dansedelajoie) 

Quelles sont tes missions principales ?

J’appartiens au département dit « commercial » : nous intervenons majoritairement lors de la partie stratégique et créative de la conception de campagnes de communication. Nous jouons le rôle d’interface entre l’annonceur, l’équipe du planning stratégique, les créatifs, la prod, les médias (entre autres) tout en étant garants du respect des timings. Une sorte de chef d’orchestre quoi !

Les missions dépendent souvent des campagnes, mais de manière générale, un peu en vrac :

Après avoir défini les attentes et objectifs de l’annonceur, nous définissons une stratégie de campagne publicitaire et nous suivrons son élaboration jusqu’à sa livraison aux médias.

En fonction des campagnes ou projets, nous pouvons être amenés à préparer un tournage, y assister, suivre la sélection et retravail des images ou encore organiser des sessions d’enregistrement de VO, de tests consommateurs... Bref, les missions sont extrêmement variées !

Et c’est toujours particulièrement intéressant d’assister à la naissance des idées et satisfaisant de les voir diffusées dans les médias. Il y a toujours cette petite part de fierté :)

Autrement, je suis également chargée de la coordination internationale, c’est-à-dire que je suis en relation directe avec les autres agences Publicis dans le monde qui travaillent pour le même client et je dois m’assurer que ce qui est publié à l’international (et développé par ces agences locales donc) est conforme à la chartre générale de la communication du client. Bon, ça sonne un peu comme la police internationale de la pub (rires) mais c’est essentiellement du conseil et de l’accompagnement de création. Nous devons les aider à construire au mieux leurs campagnes locales en leur fournissant tous les outils stratégiques nécessaires. 

Peux-tu nous décrire une journée type ?

Il est assez difficile d’avoir ou décrire une journée type.

Disons un peu de coordination internationale, du développement opérationnel et suivi de campagne, des réunions internes et des présentations de l’avancée des projets avec les clients, de la veille…

Et puis, on clôture souvent ces longues journées en allant boire un verre ou manger une planche de fromages avec l’équipe ! :)

L’une de tes missions préférées du moment ?

Nous travaillons actuellement sur un projet de co-création d’une opération digitale particulièrement originale. Celle-ci combinera utilisation de data et chocolat…

Selon toi, quelles qualités faut-il pour faire ce métier ?

Etre organisé car nous gérons souvent plusieurs projets (voire souvent plusieurs marques) simultanément, savoir respecter et faire respecter un planning impliquant différents acteurs, avoir un très bon sens du relationnel, savoir gérer les urgences et les hiérarchiser, être prêt à s’investir et ne pas compter ses heures, être méticuleux, faire preuve de polyvalence... C’est bien évidemment une liste non exhaustive (rires) ! C’est vraiment un métier prenant mais tellement passionnant... !

Merci Audrey, on te souhaite une très bonne continuation ! :) Si toi aussi tu aimerais travailler dans la publicité comme Audrey, rends-toi sur Wizbii pour trouver des milliers d'offres de stage, alternance, CDD et CDD !