[Yukubook] : "Mon associé a eu l'esprit entrepreneurial très jeune" - La Ruche par Wizbii
Bannière d'un article
#Yukubook

Yukubook / Margaux : "Mon associé a eu l'esprit entrepreneurial très jeune"

Pour comprendre un projet et sa complexité, il est important de connaître le noyau-même : l’équipe. Une équipe, c’est ce qui permet à une entreprise d’être créée et d’évoluer. Aujourd’hui, je tiens à vous présenter le leader du projet YukuBook : Clément Mercé.

On dit souvent qu’on ne naît pas entrepreneur, on le devient. Pourtant, lorsque j’entends certaines personnes me parler de leur enfance, j’ai des doutes. C’est notamment le cas pour Clément. À l’école primaire, il commence déjà à penser business. Il observe une forte demande pour les bracelets brésiliens. Ni une ni deux, il récupère des fils chez sa grand-mère. Toutefois, un problème se pose : il ne sait pas tisser les bracelets. Il décide d’"embaucher" deux de ses camarades. Pour chaque bracelet fabriqué, ses collaborateurs gagnent 20 centimes. Clément revend alors son produit 50 centimes. Son affaire a rapidement pris fin lorsque sa maîtresse l’a prise la main dans le sac.

Cette petite anecdote en est une parmi tant d’autres. Avec l’âge, Clément canalise son esprit entrepreneurial en s’investissant dans des associations. La gestion de projet et la recherche de solutions sont des défis qu’il souhaite relever. L’échec d’un projet ne lui fait pas peur. Pour lui, l’échec véritable est de ne pas avoir mis tout en œuvre pour  concrétiser le projet. Un jour, je lui ai demandé l’impact de YukuBook sur sa vie. Il m’a répondu que beaucoup de ses plans avaient été chamboulés ou repoussés. Cela ne le dérange pas. Il compare YukuBook a une épice tombée accidentellement dans un plat mais sans laquelle celui-ci serait fade. Cette fameuse épice lui a permis de composer une équipe hétérogène avec des personnes qui lui sont complémentaires. Je suis d’ailleurs souvent impressionnée par la capacité de Clément à gérer tout ce petit monde. La diversité de l’équipe est souvent source d’incompréhension ou créatrice de quiproquo. Et pourtant, il arrive à manager ces différentes situations.

En somme, Clément est un entrepreneur qui apprend jour après jour à manager un projet innovant et une équipe multi-culturelle.

rédigé par :

Léa Beli

le 23 janvier 2013

Articles recommandés

image

26 nov. 2021,

Création d'entreprise : quelles données utiliser pour le business plan ?

Le business plan représente un outil de pilotage et d'évaluation qui vous permet de structurer vos idées, de déterminer un objectif de chiffre d'affaires et de vérifier l'équilibre financier de votre future société. Ce document est également un support essentiel pour obtenir un financement.

image

23 nov., Kévin FERREIRA

23 nov. 2021

Ezymob : la solution qui augmente l'accessibilité des transports en commun pour les personnes en situation de handicap !

Bonjour ! Je me présente, Camille Maldjian, co-fondatrice et directrice générale d’Ezymob. Je suis issue d’une formation d’ingénieure matériaux-mécanique à Polytech Paris-Saclay que j’ai pu compléter par une expérience d’ingénieure d’affaires dans une société de conseil.

image

18 nov. 2021

Et si Le BTP devenait vert ?

Le secteur du bâtiment représente 17 % des émissions de gaz à effet de serre en France, en 2019. Il s'agit d'ailleurs du secteur économique qui consomme le plus d'énergie. Heureusement, avec la loi de transition énergétique pour une croissance verte, des mesures spécifiques ont été mises en place.

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante