Woomy : l'application qui lutte contre l'insécurité des femmes et le harcèlement de rue ! - La Ruche par WizbiiAujourd’hui, WIZBII a rencontré les 4 fondatrices de Woomy, une jeune start-up née d’un concours entrepreneurial étudiant, afin de découvrir ce que celle-ci propose comme service, revenir sur l’histoire de ces 4 entrepreneures et recueillir leurs conseils pour entreprendre !

Woomy : l'application qui lutte contre l'insécurité des femmes et le harcèlement de rue !

Aujourd’hui, WIZBII a rencontré les 4 fondatrices de Woomy, une jeune start-up née d’un concours entrepreneurial étudiant. Nous avons échangé afin de découvrir ce qu’elles proposent comme service, de revenir sur leur histoire et de recueillir leurs conseils pour entreprendre !

Bonjour à vous 4, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques lignes ?  

Bonjour ! Nous sommes quatre jeunes étudiantes : 

  • Maureen, en 3ème année de Bachelor Business à Excelia Group ;
  • Assetou, en 2ème année de Bachelor Business à Excelia Group ;
  • Manuela, en 2ème année de gestion à l’IAE ;
  • et Inès, en 3ème année de Licence de Sociologie. 

Nous avons toutes les quatre des parcours différents qui ne nous permettaient pas vraiment de nous rencontrer. C’est le concours entrepreneurial “Créa Campus” organisé par Pépite Centre-Val de Loire qui nous a réunis autour d’un but commun : la lutte contre le harcèlement de rue. Les qualités et les compétences de chacune ont contribué à former un groupe hétérogène et complémentaire !

Pouvez-vous nous expliquer plus en détail le concept de Woomy ?  

Woomy est une application destinée aux femmes qui fonctionne sur le principe du co-piétonnage. Le co-piétonnage, c’est le terme utilisé pour désigner l’action de partager ses trajets quotidiens à pied ou en transport en commun collectivement. 

Notre application a pour but de réduire l’insécurité que subissent les femmes dans l’espace public et de renforcer la solidarité féminine. Une femme ayant un sentiment d’insécurité et souhaitant effectuer un trajet avec une autre femme peut alors poster une annonce sur l’application où elle y précise son lieu de départ, sa destination et un créneau horaire. Elle n’a plus qu’à attendre qu’une autre femme réponde favorablement à son annonce pour faire le trajet ensemble.  

Comment cette idée vous est-elle venue ? Quelles ont été vos sources d’inspiration ?  

Nous nous sommes d’abord rencontrées au concours Créa Campus qui a pour but de développer des projets entrepreneuriaux chez les étudiants, c’est dans ce cadre que nous nous sommes rencontrées. Nous devions choisir un projet, alors on a fait le traditionnel brainstorming. Puis, tout naturellement, nous avons évoqué nos expériences passées face au harcèlement de rue. Et là, c’était le déclic ! On s’est dit : « Pourquoi ne pas faire quelque chose pour aider les femmes qui se sentent vulnérables quand elles sont seules dans la rue ? ». 

C’est ainsi que le projet est né, Woomy. Un projet pour une cause qui nous tenait toutes les 4 à cœur. Nos sources d’inspiration ont été les femmes elles-mêmes ! Beaucoup nous ont écrit, nous ont félicités et nous ont avant tout aidé à cibler les attentes de l’application. Tout ce soutien nous a poussé à continuer le projet et à tout mettre en œuvre pour le concrétiser.  

Où en est votre application ? Sera-t-elle bientôt disponible sur tout le territoire ?  

Nous avons actuellement une version test de l’application qui a été développée par les étudiants du CEFIM de Tours. Nous enchaînons les concours et dispositifs pour remporter les fonds financiers qui nous serviront à développer la prochaine version qui sera entièrement fonctionnelle. Nous estimons la sortie finale de Woomy vers Juin 2022 !  

Quelles sont les prochaines étapes pour Woomy ?  

Dans les prochains mois, nous allons créer la structure de Woomy, déposer les statuts. Et nous comptons également redoubler d’efforts pour trouver les fonds nécessaires pour notre projet. Le 8 novembre 2021, nous avons lancé notre campagne de fonds participatifs sur la plateforme Ulule ! Alors si vous souhaitez soutenir le projet, n’hésitez pas à faire un don, même une petite somme nous aidera ! 

Recrutez-vous en ce moment ? Quels types de profils ?  

Actuellement, nous sommes 4 dans le projet et nous n’avons pas prévu de recruter une  cinquième personne pour le moment. Cependant, c’est en discussion pour les étapes à venir…

Nous avons la chance d’être entourées de personnes géniales qui nous soutiennent pour la plupart bénévolement, nous ne sommes pas contre faire de nouvelles rencontres. À voir ce que l’avenir réserve à Woomy ! 

Quel.s conseil.s donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?  

Le premier conseil qu’on pourrait donner c’est d’abord de ne pas hésiter à se lancer, même si vous avez des craintes. Celles-ci ne sont pas des freins, c’est normal d’en avoir et elles vous renforcent à long terme. Notre deuxième conseil serait d’aimer votre projet et de ne pas vous laisser abattre par les moments de doute, ils sont nécessaires pour se remettre en  question et rebondir de plus belle !

Merci beaucoup d’avoir répondu à nos questions et d’avoir partagé votre expérience ! Si le concept de Woomy vous intéresse, vous pouvez contribuer à leur campagne de dons participatifs pour les soutenir. Chez WIZBII, on est fan de leur proposition ! 

rédigé par :

Kévin FERREIRA

le 18 novembre 2021

Articles recommandés

image

26 nov. 2021,

Création d'entreprise : quelles données utiliser pour le business plan ?

Le business plan représente un outil de pilotage et d'évaluation qui vous permet de structurer vos idées, de déterminer un objectif de chiffre d'affaires et de vérifier l'équilibre financier de votre future société. Ce document est également un support essentiel pour obtenir un financement.

image

23 nov., Kévin FERREIRA

23 nov. 2021

Ezymob : la solution qui augmente l'accessibilité des transports en commun pour les personnes en situation de handicap !

Bonjour ! Je me présente, Camille Maldjian, co-fondatrice et directrice générale d’Ezymob. Je suis issue d’une formation d’ingénieure matériaux-mécanique à Polytech Paris-Saclay que j’ai pu compléter par une expérience d’ingénieure d’affaires dans une société de conseil.

image

18 nov. 2021

Et si Le BTP devenait vert ?

Le secteur du bâtiment représente 17 % des émissions de gaz à effet de serre en France, en 2019. Il s'agit d'ailleurs du secteur économique qui consomme le plus d'énergie. Heureusement, avec la loi de transition énergétique pour une croissance verte, des mesures spécifiques ont été mises en place.

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante