Test mon Job : la start-up qui vous permet de "tester" le métier de votre choix - La Ruche par WizbiiVous avez toujours rêvé de faire un métier mais vous avez peur de vous y aventurer et de vous rendre compte qu'au final ça ne vous plaisait pas ? Test mon Job a la solution. Il vous propose de découvrir le métier de vos rêves en complète immersion avec un professionnel.
Bannière d'un article

Test mon Job : la start-up qui vous permet de "tester" le métier de votre choix

Vous avez toujours voulu vous familiariser avec les animaux, travailler la terre, découvrir les dessous d'une carrière médicale ou encore celle d'un journaliste ? Avec Test mon Job, c'est possible ! Cette start-up vous propose de découvrir le métier que vous souhaitez tout en étant accompagné(e) par un professionnel en la matière, en immersion totale, le tout sur une durée d'une demi-journée à une semaine. Prêt à devenir brasseur ou coach sportif ?

Bonjour, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques lignes ?

Je m’appelle Frédéric Munch, j’ai 29 ans. J’ai un Master d’Entreprenariat de l’Université Paris 2 Panthéon Assas. J’ai travaillé pendant 4 ans pour le cabinet d’audit et de conseil EY au Luxembourg. C’est en parallèle de ce travail qu’est née l’idée de Test mon Job.

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails le concept de Test mon job ?

Test mon Job met en contact un individu avec un professionnel afin qu’il puisse découvrir son métier, en complète immersion, pendant une durée allant d’une demi-journée à une semaine. Cela permet de valider un choix de carrière et/ou de reconversion afin de ne pas perdre de temps et d'argent dans des erreurs d’orientation.

On peut enfin trouver, rapidement et simplement, le métier dans lequel on va s’épanouir.

Aujourd’hui, nous sommes le seul acteur à disposer d’un portefeuille de partenaires professionnels immédiatement et facilement sollicitables.

Comment cette brillante idée vous est-elle venue ?

Tout est parti d’un samedi après-midi où je regardais la télévision. Il y avait la série des Grands Reportages consacrée aux marins pêcheurs. J’étais impressionné par ce métier qui engage vie, corps et âme. Partir en mer, affronter des éléments bruts et sauvages, entrer au port et vendre sa marchandise à la criée. Tout ceci semblait bien loin des décompositions infinies des tâches en entreprise qui vident nos métiers de sens. Je me disais que j’aimerais bien un jour vivre cette expérience et éprouver ces sensations.

Je ne souhaitais pas me reconvertir mais juste tester le métier, sans m’engager. Je voulais aussi vivre une expérience de vie, celle que j’aurais pu avoir dans une autre vie. Le problème, c’est que je ne savais pas à qui m’adresser.

Ma réflexion a continué à se développer au fil des articles ou même des livres consacrés à l’ennui au travail, à la perte de sens dans l’entreprise ou à des concepts comme le bore out (l’ennui au travail) ou encore le brown out (perte de sens dans son travail). J’ai eu le déclic quand j’ai vu que 64% des Français souhaitent se reconvertir et que la majorité de ces travailleurs se retrouvaient coincées dans leur vie professionnelle ou que 60% des jeunes échouaient au moins une fois après le bac lors de leur passage à la fac. 

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans un projet entrepreneurial ?

Ce qui me motive dans l’idée d’entreprendre c’est de pouvoir imprimer ma vision du monde dans l’économie et la société, être libre d’ouvrir une nouvelle voie. Le but recherché est d’agir pour quelque chose qui ait du sens et de créer des partenariats gagnant/gagnant qui puissent être pérennes. L’objectif est d’avoir un impact positif dans la société.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées et comment les avez-vous surmontées ? En avez-vous encore ? Si oui, lesquelles ?

Chaque jour, ses petites difficultés. Actuellement, nous cherchons à nous faire connaître et c’est complexe, puisque ce n’est pas parce que le produit existe que les clients vont venir. Il faut aussi en permanence convaincre de nouveaux partenaires en leur expliquant notre vision afin qu’ils y adhèrent. Toutes ces difficultés sont autant d’obstacles qui nous freinent mais qui nous font aussi avancer dès lors que nous les avons franchis. C’est ce dernier point qui est enthousiasmant car chaque jour nous allons plus loin dans cette fabuleuse aventure.

Quel est votre business model ?

Nous proposons aux personnes qui souhaitent se reconvertir et/ou choisir leur future carrière de venir découvrir un métier par le biais d’une immersion payante. Ce revenu généré sert ensuite à rémunérer nos partenaires professionnels. Test Mon Job garde une commission de fonctionnement.

Grâce à ce système, tout le monde s’y retrouve. Le client a l’assurance d’avoir une immersion de qualité car le partenaire lui est redevable de quelque chose. Le partenaire est, quant à lui, assuré d’être en présence de quelqu’un de motivé et volontaire pour la découverte ce qui lui donne envie de plus s’engager dans la transmission de son métier. Test Mon Job définit avec chaque partenaire un cahier des charges où ce dernier s’engage sur la qualité de l’immersion. D’ailleurs, il est déjà arrivé que des partenaires fassent des propositions d’embauche à nos clients soit chez eux ou alors dans leur réseau. Ce n’était pas le but au départ de Test Mon Job mais nous sommes ravis que cela débouche sur ce genre de situations.

Quelles sont les prochaines étapes pour Test mon job ?

Les prochaines étapes pour nous sont de :

- Continuer à faire connaitre le produit et augmenter le chiffre d’affaires afin d’atteindre une taille critique en ayant fait la démonstration que nous avons une utilité pour le plus grand nombre.

- Développer notre emprise territoriale afin d’atteindre toute la France par le biais d’une levée de fonds.

- Être l'interface incontournable qui permettra à tout individu de pouvoir découvrir un métier avant de s'engager dans une voie. Devant les difficultés qu'ont les organismes actuels (Pôle Emploi, APEC, Éducation Nationale, Chambres des Métiers) à proposer une offre adaptée, simple et accessible aux personnes auxquelles ils s'adressent, nous construisons notre offre en complément des demandes auxquelles ils doivent faire face.

Comment est l’ambiance au sein de l’équipe ? Recrutez-vous ?

Pour répondre à cette question, j’ai fait le tour de l’équipe et tout le monde m’a répondu : "c’est cool". Je ne leur ai pas mis la pression, je l’assure ! Plus sérieusement, travailler dans une start-up les enthousiasme car je leur confie des tâches avec des responsabilités dont l’impact est immédiatement visible pour l’entreprise. Chacun est ici acteur de la construction d’un projet qui fait des progrès spectaculaires chaque jour. Comme nous sommes une start-up, nous recrutons continuellement de nouveaux talents.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?

Osez ! Si vous avez une idée ou un plan, mettez-le en œuvre. Si vous avez la foi et que vous êtes sûr de vous, le dernier obstacle sera toujours votre volonté d’agir. Même si vous êtes seul, ce n’est pas un problème. Il existe bon nombre d’acteurs publics qui sont à la recherche de projets et d’énergies comme les vôtres et qui sont prêts à vous aider. Dans mon cas, j’ai cherché l’aide d’un incubateur régional (SEMIA) qui m’a mis sur la bonne voie en me faisant rencontrer tout de suite les bonnes personnes et en m’incluant dans un éco-système très riche.

 

Merci à vous de nous avoir fait découvrir votre start-up !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Test mon Job et à votre tour tester un métier, on vous donne rendez-vous sur leur site web et sur leurs réseaux sociaux.

 

rédigé par :

Marion Epinette

le 10 décembre 2018

Media image

Articles recommandés

image

02 oct., Maryam Orion

02 oct. 2019,

Maryam Orion

Capitaine study : le Tripadvisor des écoles privés qui vous permet de noter votre établissement !

Découvrez l'interview de Leslie Lacroix, co-fondatrice de Capitaine Study ! Une plateforme d'aide à l'orientation faite par des étudiants et pour les étudiants !

image

23 sept., Maryam Orion

23 sept. 2019

Start-up solidaire : Prizle permet de faire des dons à des associations gratuitement, grâce à l'achat en ligne !

Prizle est une plateforme permettant de déclencher des dons gratuitement à l’association de votre choix dès que vous achetez en ligne sur plus de 1 000 sites de e-commerce.

image

18 sept., Maryam Orion

18 sept. 2019

CAIT : L'appli qui va plaire aux accros du voyage et des belles rencontres !

Pour éviter les pépins d'un périple ou d'une expédition, CAIT-app a créé une application permettant d'échanger autour du voyage pour connaître les conseils d'une destination grâce à des hashtags !

Derniers articles