Ces entreprises et start-up qui innovent dans le monde de l’édition

Ces entreprises et start-up qui innovent dans le monde de l’édition

Le monde de l’édition est un monde qui fait rêver les français. En effet chaque année, les grands éditeurs reçoivent des milliers de manuscrits. Pourtant, seule une infime partie aura l’honneur d’être éditée. C’est un rituel qui existe depuis plus d’un siècle, des cercles de lecture se réunissent et choisissent un ou des manuscrits qui deviendront des ouvrages en vente. C’est un processus qui peut paraitre un peu désuet, mais c’est pourtant un processus qui perdure. Certains sont bien décidés à dépoussiérer cet univers. Plusieurs start-up ou entreprises se sont lancées comme défi de révolutionner le monde de l’édition, petit tour d’horizon.

Le livre numérique

Charlotte Allibert a travaillé trois ans pour une grande maison d’édition.

Elle le dit elle-même, elle voyait chaque semaine des piles de manuscrits arriver par La Poste puis repartir avec une lettre de refus alors qu’ils avaient à peine été lus. Les éditeurs sont débordés et passent souvent à côté de manuscrits qui pourraient plaire au public.

Charlotte Allibert a voulu trouver une solution à ce problème. La jeune femme a donc lancé sa propre maison d’édition : Librinova. Le principe ? Les manuscrits sélectionnés sont disponibles en version numérique et « testés » auprès du public, ceux qui connaissent un vrai succès auront la chance d’être publiés de manière plus classique. Un vrai tremplin pour de jeunes auteurs encore méconnus.

Le distributeur d’histoires courtes

Vous attendez le bus, le tram, encore 5 minutes d’attente. Les infos vous dépriment et vous n’avez pas envie de sortir votre smartphone de votre poche, alors pourquoi ne pas lire une petite histoire pour faire passer le temps ?

C’est le concept lancé par l’entreprise Short Edition. Ces distributeurs d’histoires courtes sont désormais disponibles dans plusieurs grandes villes françaises, les passants peuvent découvrir ainsi des petits récits à lire en 5 minutes. En s’inscrivant sur le site, il est possible de soumettre des histoires qui pourront alors être distribuées.

L’idée est de donner à certains l’occasion d’écrire et surtout de donner le goût de la lecture tout en distrayant. Un principe innovant qui commence à se répandre dans l’hexagone.

S’auto-éditer

Vous l’avez bien compris, toutes ces start-up ou entreprises qui tentent de dépoussiérer ce milieu bien particulier ont pour but de court-circuiter le schéma classique : réception de manuscrits – lecture rapide – refus.

Des entreprises spécialisées dans d’autres domaines ont aussi cerné le problème, c’est notamment le cas dans le monde de l’impression. Par exemple, l’entreprise print24 propose aux auteurs d’imprimer leurs livres en de nombreux exemplaires. C’est un exemple étonnant, mais qui pourrait être amené à se multiplier.

L’imprimeur propose ici un circuit court et c’est à l’auteur ensuite de tenter de faire connaitre son ouvrage. Avec un peu de chance et un peu de buzz, il n’est pas impossible de se faire connaitre ainsi, c’est un concept qui est amené à se développer.

Si le monde de l’édition fait toujours rêver, ce milieu a conservé un fonctionnement assez rigide. C’est pourquoi aujourd’hui des entreprises tentent de faire bouger les lignes pour innover dans un univers qui fonctionne avec des codes inchangés. Livres numériques, distributeurs d’histoires courtes, auto-édition, les idées ne manquent pas pour révolutionner l’édition.

Et vous, quelle sera votre idée ? N'hésitez pas à ajouter votre projet entrepreneurial sur Wizbii !