Le télétravail : un + dans la productivité des salariés ?

Le télétravail : un + dans la productivité des salariés ?

Le télétravail existe depuis les années 2000 mais n’a toujours pas la cote auprès des entreprises et des salariés. Pourtant, selon une étude Syntec de 2014, 59% des Français voudraient pouvoir travailler à distance. Il n’empêche que cette organisation du travail a ses avantages, et bien-sûr ses inconvénients. 

Quelles conditions pour être en télétravail ?

La plupart des métiers et surtout les métiers du numérique peuvent s’effectuer à distance donc en télétravail. Il y aurait 8 millions de salariés en France qui pourrait télétravailler. Souvent, le télétravail peut se faire de manière informelle mais il existe des organisations et cette forme de travail est régie par la loi, grâce au ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie qui ont créé l’Accord cadre européen sur le télétravail. Il est possible de travailler une moitié de la semaine au bureau et l’autre moitié chez soi.

Souvent, ceci est fait pour pouvoir concilier vie de famille et vie professionnelle.

vie professionnelle carrière emploi vie privée télétravail

Plusieurs types de « télétravailleurs ».

Les télétravailleurs n’ont pas tous le même statut et ne se ressemblent pas. Il y a :

  • Les salariés employés dans une entreprise, qui travaillent de chez eux.
  • Les nomades, c’est à dire ceux qui travaillent à distance pendant leurs déplacements (pendant les voyages, le train, l’avion etc.).
  • Les télétravailleurs qui se rendent dans un centre de télétravail, parce qu’ils ne peuvent pas se rendre au travail.
  • Les entrepreneurs salariés, ce qui est le cas le plus récurrent.

Une organisation qui jongle entre avantages et inconvénients.

Que ce soit pour les télétravailleurs ou leurs employeurs le télétravail ne présente pas que des avantages ni que des inconvénients bien qu’ils soient non négligeables.

Les avantages pour l’employeur :

Etant donné que le télétravail peut s’effectuer de la maison, on constate que l’absentéisme ainsi que le taux de retard baissent. De plus, les employés étant dans un environnement favorable et qu’ils connaissent, on se rend compte que la productivité peut être en hausse. Le télétravail permet également de faire travailler plus facilement des personnes à mobilité réduite car de ce fait, elles n’ont pas besoin de se déplacer. Réduire le temps de transport ne semble pas être un avantage pour l’employeur, et pourtant ceci contribue à faire baisser la taxe carbone de l’entreprise. transports en commun métro télétravail emploi

Les avantages pour le télétravailleur :

Comme nous le confie Justine, une salariée d’une entreprise au Royaume-Uni qui est en télétravail puisqu'elle est basée chez elle en France, le télétravail c’est surtout une réduction des transports, ceux-ci ont tendance à engendrer des retards ou du stress. De plus, avoir des horaires flexibles participe à la bonne santé mentale des employés. Il y a une certaine autonomie dans le travail qui s’installe, donc plus de liberté car le télétravailleur peut s’organiser comme il le souhaite.

Les inconvénients pour l’employeur :

Comme le télétravailleur n’est pas physiquement présent au bureau, il y a un éloignement avec le supérieur hiérarchique, qui peut de ce fait avoir plus de mal à communiquer avec l’employé. Le télétravail n’est pas non plus une bonne organisation du travail pour ce qui est de la cohésion d’équipe. Cependant, il est proposé à l’employé (et fortement conseillé) de se rendre de façon régulière dans les bureaux, une fois par mois par exemple.

Les inconvénients pour le télétravailleur :

Comme expliqué plus haut, la vie sociale de la personne en télétravail peut être fortement diminuée par cette façon de travailler. Il est donc conseillé de sortir pendant les « pauses » et de voir un maximum de monde en dehors des heures de travail. Dans les inconvénients on remarque qu’il n’y a pas de baisse de la productivité des employés qui pourraient être tentés de ne pas travailler. En revanche, les télétravailleurs eux-même se rendent compte que travailler chez soi peut empiéter sur la vie privée. Ils ont plus de mal à faire la part entre vie personnelle et vie professionnelle.

Il y a une tendance à sur-travailler.

Il peut donc être bon de se fixer des objectifs quotidiens et des horaires à respecter. surtravailler télétravail fatigue emploi maison vie sociale professionnelle

Le télétravail est un mode de travail qui vous tente ? Parmi les entreprises adeptes de ce mode d’organisation du travail on trouve l’entreprise Atos, Alcatel Lucent, Groupama. Vous pouvez retrouver toutes les annonces pour un job en vous inscrivant sur Wizbii