10 conseils inspirés de Ted Talks pour le meilleur entretien de votre vie

10 conseils inspirés de Ted Talks pour le meilleur entretien de votre vie
La semaine dernière nous avons été fascinés par l'intervention de Celeste Headlee à l'occasion des célèbres TED Talks "10 ways to have a better conversation" c'est à dire, 10 façons de mieux communiquer dans une conversation. Nous nous sommes rendus compte que les 10 conseils de la jeune femme sont totalement vrais pour un dialogue... dans un entretien d'embauche. Retrouvez donc le résumé en français de l'intervention de Celeste agrémenté de l'expertise de Wizbii pour réaliser le meilleur entretien d'embauche de votre vie !  Selon Celeste Headlee, la plupart d'entre nous connaît déjà (ou plutôt croit connaître) les bases pour avoir une bonne conversation  : regarder la personne avec qui on parle dans les yeux, hocher la tête pour faire semblant qu'on l'écoute... Oubliez tout ça ! Pourquoi faire semblant d'écouter quand on pourrait simplement... écouter ?

1. Ne faites pas plusieurs choses à la fois

Soyez présent et faites de votre mieux pour ne pas penser à autre chose. Par exemple, ne vous focalisez pas sur le fait que vous soyez stressé ou que le recruteur semble être en train de juger la tenue que vous avez passé 3heures à choisir la veille. Concentrez-vous pour répondre aux questions du mieux possible. multitaches

2. Soyez Humble

Si vous "paradez", on peut avoir l'impression que vous manquez d'empathie. L'empathie et l'ouverture d'esprit sont des qualités indispensables pour de nombreux emplois, spécifiquement pour les postes où vous êtes directement au contact des personnes. C'est génial d’être sûr de vous et de ce que vous dites, mais c'est aussi important d'écouter le point de vue des autres, même si vous n’êtes pas d'accord avec eux. En étant ouvert à d'autres idées et recommandations, vous montrez au recruteur que vous êtes adaptable et ouvert à des solutions alternatives, une qualité très recherchée par les recruteurs.

3. Utilisez des questions ouvertes

Des questions ouvertes telles que "Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Pourquoi ?" permettent d'avoir, en retour, des réponses détaillées. Appliquez cette technique de manière fine : par exemple, si vous voyez que le recruteur est particulièrement intéressé par l'un de vos passe-temps, vous pourriez lui poser une question telle que "Ah, vous aimez le hockey ?", puis continuez en posant des questions plus ouvertes. Si vous utilisez cette technique, le recruteur verra en vous quelqu'un de curieux, à l'écoute et sympathique. Vous aurez réussi à établir une bonne connexion entre vous et le recruteur, et vous aurez également montré que vous arrivez à discuter facilement et que vous maîtrisez les relations interpersonnelles.
 

4. Ne perdez pas le fil de la conversation : restez concentré

Lorsque quelqu'un parle, des histoires intéressantes vous viennent à l'esprit, c'est inévitable. Sans vous en rendre compte, vous allez arrêter de l'écouter, trop occupé à attendre le bon moment pour raconter votre histoire incroyable. Oubliez ce que vous vouliez dire et concentrez-vous sur ce qu'il raconte LUI ! Sinon, il ne s'agit pas d'une conversation, mais de deux personnes qui lancent des phrases incohérentes. Si vous arrêtez d'écouter pendant un entretien d'embauche, vous pourriez rater des informations importantes. Ça peut aussi donner l'impression que vous n’êtes pas vraiment intéressé par ce que dit le recruteur, vous pouvez être sûr que vous ne laisserez pas une bonne impression.

5. Honnêteté : Si vous ne savez pas, dites-le !

Ce conseil est un peu délicat car, tandis que c'est utile pour les conversations de tous les jours, il est cependant important de vous vendre durant un entretien d'embauche. Selon l'expression de Richard Branson, "Si quelqu'un te propose une opportunité incroyable et que tu n'es pas sûr que tu peux arriver à le faire, dis oui - puis apprends à le faire plus tard". Il est acceptable d'édulcorer tes compétences et qualités jusqu'à un certain point pendant un entretien d'embauche,  mais il ne faut pas oublier que si on vous choisit pour le poste et que vous n'arrivez pas à faire ce que vous prétendiez savoir faire, l'employeur va tout de suite le voir, ce qui pourrait détruire sa confiance en vous.
 

6. Évitez de comparer votre expérience avec celle des autres

Une conversation n'est pas une occasion pour comparer votre expérience avec celle de votre interlocuteur ou celles des autres pour prouver à quel point votre vie est plus difficile que la sienne ou à quel point vous êtes fort/intelligent/incroyable. Par contre, un entretien d'embauche est l'occasion idéale pour vous vendre. A la question : "pourquoi devrais-je vous choisir vous, et pas un autre ?", nul besoin de vous comparer aux autres, vous devez insister sur vos qualités et compétences personnelles et montrer qu'il est agréable de travailler avec vous.

7. Évitez de vous répéter

Quand on a quelque chose d'important à faire comprendre, on a souvent l'habitude de reformuler la phrase et de la répéter encore et encore. Néanmoins, ça peut être très condescendent et ennuyeux. Paniquer est vite arrivé et peut vous faire bafouiller/répéter mais heureusement Wizbii vous livre ses conseils pour arrêter de stresser.

8. N'entrez pas trop dans les détails

Bien sûr que le recruteur souhaite savoir quel diplôme vous avez et à quelle université vous l'avez obtenu. Mais il est peu probable qu'il veuille aussi savoir que le premier jour où vous êtes allé à l'université il faisait froid, que c'était le 21 septembre 2013, que vous étiez nerveux, que quand vous êtes arrivé en cours vous vous êtes assis à coté de Rachel, qu'elle est maintenant votre meilleure amie pour la vie et que votre module sur la littérature française était un peu difficile à comprendre au début mais qu'à la fin de l'année vous adoreriez la littérature et poésie françaises, surtout du 18ème siècle… Trêve de plaisanterie, vous l'aurez compris, s'il est mauvais de faire une réponse trop courte, une réponse trop longue peut également être très agaçante pour un recruteur. Apporter une réponse claire et concise prouvera votre capacité à synthétiser.  details conversation bref

9. Écoutez

D'après Calvin Coolidge, "Aucun homme n'a jamais perdu un boulot parce qu'il a trop écouté". Le but d'un entretien d'embauche n'est pas de juger votre capacité à parler, ni de mesurer combien de mots vous arrivez à dire dans une minute (225 selon la vidéo). Un entretien d'embauche permet au recruteur d'en savoir un peu plus sur votre personnalité et de décider si vous correspondez bien au poste. Il se base, non seulement sur votre capacité à parler, mais également sur votre capacité à écouter.

10. Soyez concis

Ce conseil rejoint le 7ème et 8ème point : les recruteurs sont souvent très occupés et voient parfois beaucoup de candidats le même jour. On se quitte avec les paroles sages de Celeste : "Sortez, parlez avec des gens, écoutez-les, et préparez-vous à être ébahi !". En espérant que cet article vous ait plu :). wizbii Retrouvez la vidéo originale Tedx :