Les Success Stories des jeunes diplômés et étudiants post MoovJee : Faguo, Marlette, MyBee...

Pour la 4ème année consécutive, le Prix MoovJee (mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs) revient. Destiné aux étudiants entre 18 et 26 ans, il permet aux entrepreneurs de démarrer sa création d'entreprise avec un soutien financier et humain. Rappelons que cette année, MoovJee s'associe à Retis Innovation (réseau national de l'innovation) pour faire un concours commun : le Prix MoovJee - Innovons Ensemble ! Le projet a pour mission d'amener les jeunes à considérer la création et la reprise d'entreprise (qu'ils soient issus d'un CAP ou d'un Bac +5) comme une véritable option de vie professionnelle.

Les quatre prix permettent à tous d'avoir sa chance puisqu'il y a un prix pour les entreprises déjà créées (le Grand Prix MoovJee), un prix pour les porteurs de projet (le Prix Innovons Ensemble), un prix pour les auto-entrepreneurs (le Prix Envol) et enfin un prix ouvert à tous les candidats (le Prix du Public) Le concours s'inscrit dans l'actualité avec 6 thématiques passionnantes qui donneront lieu à des mentions spéciales : l'export , l'engagement citoyen, les étudiants entrepreneurs, la pluridisciplinarité des équipes, l'intergénérationnel et l'innovation technologique. Au fil des trois éditions, le concours a vu défiler de jeunes entrepreneur(e)s prometteurs. Qui sont-ils ? - Nicolas Rohr et Frédéric Mugnier En 2010, Faguo à remporté le Grand Prix du Jury MoovJee . Désormais, on ne présente plus la marque, impulsée par Nicolas Rohr et Frederic Mugnier, elle est présente dans 265 points de vente. Fin 2012, la startup levait 1,5 million d'euros.

 - Scarlette et Margot Joubert Les deux soeurs issues d'une Licence de Management en hôtellerie internationale ont créé Marlette, une entreprise qui propose des préparations bio pour pâtisseries et pains à base de farine artisanale. Elles ont remporté l'un des prix de l'édition 2012 du MoovJee. La start-up a réalisé 160 000 euros de chiffre d'affaires en 2011 et table sur plus d'un million en 2012.

- Augustin Jaclin et Emmanuel Bardin Augustin Jaclin, jeune diplômé de l'Edhec et son associé Emmanuel Bardin, issu de l'Université Paris Dauphine, ont remporté le Prix Espoir en 2012 pour leur entreprise de service de tri sélectif : Lemon Tri. Pile dans la logique actuelle de développement durable, le concept donne une nouvelle vie aux emballages notamment grâce à un service incitatif et à une collecte respectueuse de l'environnement. Découvrez le concept en vidéo :

- Bertrand Sylvestre Boncheval Bertrand est encore étudiant à HEC quand il remporte le Prix du Public 2012 pour MyBee. Il est accompagné de trois autres étudiants du master Entrepreneurs HEC (Louis Bô, Jean-Rémi Kouchakji et Renaud Lerooy). Ensemble, ils ont développé la technologie MyBeeBox, une solution globale de paiement dématérialisé. Cela va se traduire notamment par un porte-monnaie électronique sous forme de bracelet qui permet de régler ses consommations sans avoir à s'encombrer d'argent ! La société affiche déjà 110 000 € au bout de 2 ans.

- Ladislas de Toldi A seulement 23 ans et encore étudiant à l'école de Biologie Industrielle de Cergy, Ladislas a gagné le Prix Espoir, Mention spéciale du Jury en 2012. Son projet, nommé Leka, consiste à créer un jouet éducatif, sensoriel et innovant pour les enfants atteints d’autisme. Ladislas est désormais accompagné de 6 élèves de son école pour porter ce joli projet.

Les Dates clés du concours: Inscription jusqu'au 20 Mars 2013 Vote en ligne du 1er au 24 avril 2013 Soutenance devant le jury : 25 avril Remise des prix : 14 mai Journées de l'entrepreneur de demain : 4 et 5 juin Le succès de ces start-up est une belle vitrine pour le concours...Jeunes entrepreneurs, vous savez ce qu'il vous reste à faire !