« Work Life Balance » : Comment favoriser une bonne ambiance au travail ?

Le site en ligne Futura-sciences décrit le phénomène start-up comme une course effrénée contre la montre réalisée par des athlètes de haut niveau. C’est une métaphore assez juste pour décrire ces entreprises, qui telles des étoiles filantes fragiles, se développent à la vitesse lumière (et font parfois faillite tout aussi rapidement). Si le phénomène est né à l’origine dans la Silicon Valley américaine, il a désormais pris le pas sur l’international. La capitale allemande de Berlin – également surnommée la Silicon Allee - est par exemple connue pour ces start-ups florissantes, véritable eldorado pour les jeunes de la « génération Y ». Dans l’ère 2.0, c’est notamment le secteur aux multiples facettes du web marketing qui se développe en masse. Les patrons sont généralement de jeunes entrepreneurs ambitieux à l’esprit vif ce qui crée un dynamisme et réveille une créativité nouvelle pour établir une toute nouvelle culture d’entreprise. C’est ainsi que naît un concept qui tend à harmoniser vie privée et professionnelle : "Work Life Balance". Victoria nous propose aujourd'hui de répondre à ces questions :  Comment favoriser une bonne ambiance au boulot et comment la faire perdurer ? Et quels peuvent être les facteurs de bien être sur le lieu de travail ?

Favoriser une bonne ambiance au travail

Une étude américaine de l’Université de l’Iowa a démontré que, contre toutes idées reçues, la bonne ambiance au travail primait avant tout sur le salaire. Il est donc désormais possible d’améliorer le bien-être de chacun au sein d’une entreprise grâce à des concepts d’intégration divers. Ainsi, de nombreuses startups organisent ce que l’on appelle du « Team Building », terme anglophone qui signifie renforcer la cohésion d’équipe à travers divers ateliers et événements : une soirée d’entreprise, une activité sportive, un séminaire, etc. Par ce biais, vous apprenez à connaître vos collègues, tous services confondus, via des activités ludiques et plaisantes. Selon un sondage réalisé par le Journal du Net, 47,8 % des gens pensent qu’il s’agit d’un excellent moyen pour souder les équipes, 31,1 % trouvent que c’est une perte de temps et 19,3% que c’est surtout une occasion pour s’amuser.

La hiérarchie horizontale : facteur de reconnaissance personnelle

« L’hyper vitesse impose une hyper horizontalité » (Le nouvel Economiste.fr) . Le concept de « Hiérarchie plate » est très usité de nos jours. Votre chef n’est pas un dieu insaisissable que vous ne voyez que lors de réunions officielles, mais il se met à votre hauteur, d’égal à égal. Ce système permet une communication plus fluide et directe entre salariés et patrons ce qui engendre une certaine reconnaissance personnelle (située tout en haut de la pyramide de Maslow !).

Recevoir des feedback régulièrement

Les clés de la réussite pour une bonne entente entre employés et patrons résident dans l’écoute de l’autre, la communication, l’interactivité et le respect d’autrui. Les feedback sont importants et permettent à l’individu de valoriser son travail. L’objectif n’est pas seulement de délivrer des points négatifs, mais de faire la part des choses entre ce qu’il y a à améliorer et ce qui est positif. Pour connaître l’avis des personnes concernées, n’hésitez pas à créer un sondage via SurveyMonkey qui évaluera le degré de satisfaction de chacun.

Proposer des formations continues et exploiter les compétences de chacun

L’objectif d’une entreprise est avant tout d’évoluer et d’anticiper avant ses concurrents. Il est donc important de faire évoluer les postes des salariés selon leurs propres compétences. Afin de révéler et de renforcer les compétences de chacun, il est essentiel de mettre en place des formations régulièrement afin d'être tenu au courant des nouveautés et de l’actualité. Par ailleurs un travail routinier n’est pas toujours gratifiant et il est bon de diversifier les tâches. La création et mise en œuvre d’un projet interne peut par exemple créer un véritable dynamisme au sein d’une équipe et motiver les salariés. Laisser parler la créativité et réussir un projet élaboré en commun peuvent être de bons facteurs de reconnaissance personnelle. C’est un concept win-win pour l’entreprise et le salarié : la productivité est augmentée et le salarié est motivé. Alterner travail en équipe, travail en binôme et travail autonome peut également être un moteur de motivation.

Ces détails de confort qui changent la vie

Les petits détails quotidiens, relatifs à la culture d’entreprise, contribuent directement au bien-être de chacun :
  • Le niveau de confort sur le lieu de travail : une salle de pause avec billard et TV, des sièges ergonomiques, une température ambiante agréable, une bonne luminosité, etc.
  • Les avantages liés aux transports : une carte transport payée, une voiture de fonction, etc.
  • De la nourriture et des boissons mises à la libre disposition de tous.
  • D’autres avantages matériels liés au travail que vous faites : Smartphone, tablette, ordinateur portable, etc.