Testagogo : il lance une plateforme pour essayer son matériel musical avant de l’acheter

Testagogo : il lance une plateforme pour essayer son matériel musical avant de l’acheter

Suite à l'obtention de son diplôme, Baptiste Carassou a voulu s'offrir du matériel musical en guise de récompense. Il l’a donc commandé en ligne, mais le matériel était couteux et il n’avait aucune garantie concernant sa qualité. C’est à ce moment là qu’il a eu l'idée de créer une plateforme collaborative qui pouvait aider les musiciens dans leur décision d'achat en leur faisant essayer le matériel directement chez un musicien près de chez eux. C’est ainsi qu’à 25 ans, Baptiste lance Testagogo ! testago, start-up, entrepreneuriat, musiciens, musique Hello Baptiste, dis-nous qui se cache derrière Testagogo ?  Derrière Testagogo se cache un musicien guitariste autodidacte, passionné de musique Blues-Rock. Il se cache également un concept innovant qui répond aux attentes de bon nombre de musiciens : Tester du matériel et instruments de musique de vos rêves chez un musicien près de chez vous ! Depuis la prise de conscience du manque de ce service sur le marché, jusqu’à la création et le développement de la plateforme, je travaille seul sur le projet. Je m’occupe de la partie développement, prospection, presse, partenariat, communication, marketing et stratégie à long terme. Travaillant seul, je me suis occupé de tout ce qui était nécessaire au bon développement de la plateforme. 
Aujourd’hui, je m’occupe toujours de ces mêmes activités mais à la vitesse supérieure du fait de la demande de ce service et des différents travaux qui requièrent une attention toujours plus importante (à ma grande satisfaction !). Qu’est-ce qui t’a poussé à entreprendre à la fin de tes études ? J’avais déjà eu une première idée de start-up (dans le secteur du café) lors de mes études en fin de BTS, mais cette dernière demandait des travaux d’ingénierie, des fonds que je n’avais pas et pour couronner le tout, j’étais en plein dans mes études. Je trouve toujours aujourd’hui que développer cette start-up serait génial. Concernant Testagogo, j’ai eu l’idée lors de mon dernier jour d’étude en Angleterre où je venais de terminer mon Master. J’ai mûri l’idée, je l’ai développé et amélioré le concept sur près d’un an. S’arrêter à ce stade aurait été dommage et c’est naturellement que j’ai investi dans mon projet et que j’ai créé Testagogo. Avant toute chose, c’est ma passion pour la musique, les belles guitares, le matériel boutique, la volonté de créer une communauté dont ses membres ont des valeurs basées sur le partage qui m’a poussé à entreprendre. C’est également ce qui m’anime aujourd’hui. testago, start-up, entrepreneuriat, musiciens, musique Tu as vécu 10 ans à l’étranger, peux-tu nous en dire plus sur ces expériences ? Qu’est-ce que cela t’a apporté ? Toutes ces expérience ont été fantastiques et ont clairement forgé la personne que je suis aujourd’hui. J’ai passé mon enfance en Italie, mon adolescence en Thaïlande et ma vie en tant qu’étudiant sur Londres. C’est en Thaïlande que j’ai découvert la guitare avec un professeur qui m’expliquait comment jouer en Thaïlandais. C’est ensuite à Londres que j’ai exploré la scène underground et des dizaines d’artistes et de bands aussi talentueux que les autres. C’est en Thaïlande que j’ai tenu ma première guitare, à Londres que j’ai développé mon oreille musicale et en France que j’ai créé Testagogo. Quel est le concept de Testagogo ? Comment ça fonctionne ? Le concept Testagogo a été développé afin de palier à l’impossibilité de bénéficier d’un « essai » ou d’un « test » gratuit du matériel de musique dont l’achat est envisagé sur internet. Ce test sera donc fait dans des conditions réelles d’utilisation chez un musicien à proximité. Testagogo est un service d’intermédiation entre particuliers visant à mettre en relation le « Testeur », la personne désireuse de tester un instrument ou matériel de musique et l’ « Owner » qui possède déjà le matériel recherché par le Testeur. Testagogo est aujourd’hui le pionnier dans son concept. Le fonctionnement est très simple : Le Testeur recherche l’instrument ou matériel qu’il souhaite essayer, si une annonce est disponible, il contacte alors l’Owner par messagerie. Les deux membres fixent une date et un créneau horaire et se rencontrent chez l’un ou chez l’autre pour réaliser un test gratuitement. testago, start-up, entrepreneuriat, musiciens, musique Comment t’est venue cette idée ? Qu’est-ce qui t’a inspiré ? Suite à l'obtention de mon diplôme, j’ai voulu m'offrir du matériel musical en guise de récompense. J’ai passé commande à l’aveugle sans aucune garantie concernant la qualité du produit. C’est à ce moment-là que j’ai eu l'idée de créer une plateforme collaborative qui pouvait aider les musiciens dans leur décision d'achat en leur faisant essayer le matériel directement chez un musicien à proximité de chez eux. C’est le manque de ce service dans le paysage musical qui m’a inspiré et qui a fait émerger l’idée testago, start-up, entrepreneuriat, musiciens, musique Comment t’es-tu financé pendant tes débuts ? Depuis ses débuts, Testagogo est financée à 100% par moi-même, le fondateur de Testagogo, ce qui m’assure la liberté d’action dans ce que j’entreprends. Pour l’instant le développement de Testagogo est constant, mes fonds propres me permettent de continuer l’aventure avec cette liberté d’action. De quelle manière comptez-tu faire connaître ta plateforme ? Il n’y a pas de secret. Testagogo est une communauté et se développe beaucoup par le bouche à oreille ! Alternativement Testagogo se fait connaître grâce aux réseaux sociaux, les magazines spécialisés, forums, magazines de start-up … Quels sont les futurs objectifs pour Testagogo? L’objectif principal est de faire en sorte de déclencher un « réflexe » de visite sur Testagogo auprès des musiciens qui comptent acheter leur futur matériel de musique sur internet. 
Cela passe par l’augmentation du nombre de membres et le nombre d’annonces de tests et de recherche de matériel. Un autre objectif est d’augmenter la visibilité et le référencement de la plateforme sur Google. testago, start-up, entrepreneuriat, musiciens, musique Tu travailles, à côté de ton projet, dans la gestion de risques chez CNP Assurance. Comment arrives-tu à concilier ces deux activités ? Je m’investis beaucoup dans mon travail et j’aime travailler sur mon poste actuel. Je ne pouvais pas rêver mieux. De façon générale, je travaille 8h/8h30 par jour au bureau et je consacre une bonne partie de mon temps libre à développer Testagogo en semaine et en week end. Pour finir, as-tu une phrase qui te motive dans ta vie d’entrepreneur à nous partager ?

For those who are about to rock, we salute you!

Merci Baptiste de nous avoir partagé ton aventure entrepreneuriale ! Si vous aimez la musique, découvrez sans plus attendre l'interview de trois étudiants qui ont lancé une appli de rencontre entre musiciens !