Le goût de l'entrepreneuriat, un + pour travailler chez Michel et Augustin

Le goût de l'entrepreneuriat, un + pour travailler chez Michel et Augustin
"L'Oeil du stagiaire". Chaque semaine, découvrez un témoignage d'un(e) étudiant(e) en stage en entreprise. Aujourd'hui, on vous présente Laura, 24 ans. Vous avez de grandes chances de dialoguer avec elle si vous écrivez à la délicieuse marque de produits alimentaires Michel et Augustin. Son job ? Chargée des relations consommateurs. Découvrez les coulisses de la société et sa politique RH à travers cette interview.

laura chargée de relations consommateurs

Peux-tu nous décrire ton parcours ? Après un bac ES je me suis dirigée vers un DUT Information Communication à l’IUT Paris Descartes. J’ai ensuite enchaîné avec une L3 et un M1 en Sciences politiques et sociales à l’Institut Français de Presse puis un M2 Métiers de l’information et de la communication à l’Institut Catholique de Paris. Un parcours très orienté « com’ » ! J’ai effectué la plupart de mes stages dans des entreprises médiatiques (Lagardère, Radio France…). C’est un milieu qui me plaît beaucoup mais j’avais envie pour ce stage de fin d’études, de voir autre chose, de voir plus loin. J’ai toujours été attirée par l’agroalimentaire (sûrement mon côté gourmand…). J’ai donc décidé de sauter le pas et de voir ce qu’il s’y passait ;) Sur quels critères t’es-tu basée pour choisir cette entreprise ?

vache et michel augustin

J’ai toujours eu un bon feeling avec cette marque et surtout un gros coup de cœur il y a 5 ans. Je l’ai découverte chez Monoprix, comme beaucoup de personnes je pense. Les petits sablés ont été mon premier achat et j’ai tout de suite été interpellée par le packaging sympa et différent des autres. Je n’avais jamais vraiment pensé faire un stage chez Michel et Augustin jusqu’à cette année. Je me suis intéressée de plus près à la marque, à leur communication, leur façon de correspondre avec les consommateurs. Je me suis rendue aux portes ouvertes et j’ai eu le déclic. Il fallait que je postule. Quitte à me voir refuser le poste je voulais au moins essayer. Pour une fan de cuisine comme moi, c’était l’idéal. Comment as-tu postulé chez Michel et Augustin ?

michel et augustin fondateurs

J’ai tout bêtement envoyé une lettre de motivation et un CV par mail. J’ai pris le temps de travailler tout ça et j’ai dû relire ma lettre au moins 50 fois ! Je voulais que tout soit parfait. J’avais peur du manque d’originalité mais je me suis finalement dit que la simplicité pouvait payer. J’aime beaucoup écrire, ma lettre était donc ce qui pouvait faire la différence. J’ai raconté ma vie, mes envies, mes motivations… comme si je m’adressais à un copain ! Combien de temps s’est écoulé entre ta candidature et le moment de ton embauche ? 14 jours tout pile ! J’ai envoyé ma candidature le 10 février et j’entrais à la Bananeraie le 24. Quelles sont tes missions ? Ma mission première est de répondre aux demandes des consommateurs dans un délai si possible de 24h (mail, téléphone, visite à la Bananeraie). De plus en plus de personnes nous écrivent, nous sollicitent, nous félicitent… je suis donc l’interface entre Michel et Augustin et les consommateurs. Je travaille quotidiennement sur un outil CRM qui me permet de gérer et optimiser cette relation. Je leur apporte des réponses très personnalisées et adaptées à leurs besoins. Une à deux fois par semaine, je réalise des interventions devant des classes (du primaire au Master) : présentation de l’aventure, débuts dans le four d’Augustin, notre communication… un beau moment d’échange et de partage et surtout un bel exercice oral. J’organise également tous les mercredis une conférence téléphonique dédiée aux étudiants. Nous sommes très sollicités pour des études de cas, mémoires, projet, exposés… nous en sommes très contents mais nous avons malheureusement peu de temps en semaine pour y répondre. Cette conférence est donc le meilleur moyen de dialoguer avec les étudiants et d’apporter des réponses précises à leurs questions. C’est toujours très intéressant de discuter avec eux et de capter leur perception de l’entreprise. Je participe également à l’élaboration de certains partenariats, quelques projets com’, la revue de presse mensuelle je n’ai pas vraiment le temps de m’ennuyer ! Quels traits de personnalité l'entreprise Michel et Augustin apprécie t-elle chez un candidat ?

michel et augustin

Je pense qu’il faut être passionné, curieux, ambitieux, bosseur, dynamique… et avoir le goût de entrepreneuriat. Nous sommes tous responsables de notre poste et de nos missions, même en stage ! C’est un job qui demande beaucoup d’attention, d’organisation et d’investissement personnel. Peux-tu nous décrire l’ambiance ?

michel et augustin startup

L’ambiance est plutôt cool et décontractée ! Tout le monde sans exception se tutoie, se réunit chaque lundi matin autour d’un petit déjeuner pour parler de la semaine qui arrive, des projets en cours, des temps forts. On se réunit également tous les 1ers jeudis du mois lors des portes ouvertes… cela permet de créer du lien et de partager un bon moment tous ensemble. Une joyeuse tribu qui n’en oublie pas pour autant son travail et ses objectifs ! Y a-t-il des perspectives d’évolution chez Michel et Augustin ? Bien sûr, il arrive fréquemment que certains stagiaires ou CDD se voient proposer des postes ! Photo principale : Les bureaux de Michel et Augustin, tous droits réservés ©Michel et Augustin