Les attitudes du parfait stagiaire

Ca y est, vous intégrez votre nouvel environnement. Vous êtes accueilli dans les locaux de l’entreprise où vous effectuerez votre stage. Il y a les bureaux, les salles de réunions, les collègues, les supérieurs ... et maintenant, il y a vous! Le “nouveau venu”. Comment se comporter et prendre ses marques lorsque vous intégrez un nouveau lieu de travail, un nouveau monde pour certains. Vous venez de décrocher votre stage tant convoité et maintenant il faut assurer. Voici quelques attitudes à avoir pour être un bon stagiaire.
1. Faites preuve de savoir-être
Faire preuve de savoir-être en entreprise c’est trouver le juste comportement en entreprise, adapter ses attitudes à une situation donnée. L’entreprise est un environnement économique et social. Il est un lieu de production où, en tant qu’employé, vous devez répondre à des objectifs. Mais il est également un lieu de vie, ce sont vos qualités humaines et la façon dont vous vous comportez par rapport à vos pairs dont il est question. C’est pourquoi les règles de politesse ne sont pas proscrites: dire bonjour, merci ou au revoir ne fera pas de vous un lèche-botte. On ne vous reprochera pas d’être trop poli ! Par ailleurs, mettez en avant vos qualités humaines, selon les situations qui se présentent: Soyez positif, curieux, à l’écoute, disponible, force de proposition, réactif, entreprenant, flexible...
2. Respectez la culture d’entreprise et ses codes
Que vous soyez dans une TPE, une PME ou une multinationale - peu importe la taille de l’organisation dans laquelle vous travaillez - vous devez respecter la culture d’entreprise. Elle est définie par l’ensemble des règles, des codes éthiques et moraux, des valeurs partagées par les employés. Ce n’est pas seulement arriver à l’heure au boulot... cela peut également se traduire par des procédures codifiées dans le service client par exemple, des méthodes de travail particulières, des croyances collectives, des codes vestimentaires. Cette culture d’entreprise est propre à chaque organisation et varie selon les pays. En Irlande par exemple (et dans d’autres pays anglophones), le “casual Friday” ou “Friday wear’ est une coutume qui consiste à venir le vendredi en tenue décontractée. C’est un rite auquel je me suis très vite habitué lors de mon stage car je trouvais qu’il était bon de rappeler que nous sommes avant tout des hommes et des femmes dans toutes organisations. Donc, ne vous étonnez pas de voir votre boss débarquer en basket, c’est drôle à voir. La culture d’entreprise est une notion puissante qui permet de régir les comportements, sans pour autant qu’il n’y ait de règlement explicite. Et pour preuve, je vais vous raconter une anecdote. J’ai effectué mon stage dans une agence de placement où la moyenne d’âge était de 35 ans. Il y avait du café, du thé et quelques fois des petites choses à grignoter à volonté dans la cuisine et on pouvait venir se servir quand on le voulait. Un jour, ma tutrice de stage m’avait demandé d’aller acheter une bouteille de lait. Et j’ai accepté! Non pas parce que je n’avais pas le choix ou que l’on m’avait mis la pression mais parce que j’acceptais d’être serviable. L'agence dans laquelle je travaillais était si cool que je me voyais difficilement refuser. Croyez-moi, quand vous faites partie d’une entreprise, vous faites partie d’une culture à part entière.
3. Savoir faire : Mettez à profit vos compétences
L’entreprise est un lieu de performance alors profitez-en pour faire valoir vos compétences au sein de votre service. Votre période de stage est une mise en situation réelle et vos compétences seront vos atouts pour mener à bien vos missions. Vous maitrisez les outils bureautiques? La création et l’envoi d' emailing? Vous savez comment mener une étude de marché? Vous avez des compétences en community management? C’est à vous de le prouver. Ayez toujours en tête que vous êtes en situation d’évaluation à deux niveaux. Vous vous jaugez et vous êtes noté!
4. Nouer des liens avec ses collègues
Pas facile de se mettre à l’aise dès les premiers jours de son stage, certaines boites tendent plus ou moins à accélérer l’intégration. Il n’y a qu’à voir les espaces de travail de certaines grandes marques pour s’imaginer l’ambiance dès le premier jour de stage. Tables de ping pong, baby foot, toboggan sont au rendez-vous ... et j’en passe. Si l'on vous propose de faire une partie de tennis de table, pourquoi pas? (pendant les heures de pause) Essayez de vous détendre tant que vous en aurez l’occasion, tout en gardant le sérieux en temps voulu. Il est aussi courant que les collègues se retrouvent après le boulot pour aller boire un verre. On vous y invite? Allez-y gaiement ! C’est une excellente façon de se faire des contacts et de construire son réseau professionnel. Un jour ou l’autre, cette démarche de réseau paiera lorsque vous serez en recherche d’emploi.
5. Quatre qualités qui feront la différence
Ce passage est basé sur l’article How to be a good intern, paru sur le blog carrière de Tori Randolph Terhune. Loin de là d’être des compétences, voici quatre attitudes qui feront de vous un bon stagiaire: Communiquez - lorsque vous avez un doute n’hésitez pas à questionner votre tuteur. Cela vous éviterait de faire une bourde ou d’être à côté de la plaque. Vous êtes en situation réelle avec des enjeux réels. On vous pardonnera certainement une à trois erreurs... Soyez responsable - essayez de respecter les délais qui vous sont fixés ou que vous avez annoncés dans votre travail ou si vous êtes absent ou en retard n’oubliez pas de prévenir votre tuteur. Soyez flexible - allez au delà de ce qu’on attend de vous pour laisser une bonne impression à votre responsable. Il se peut que vos tâches ne soient pas excitantes mais ne vous plaignez pas et gardez le sourire. Soyez entreprenant - une fois vos tâches effectuées, ne vous tournez pas les pouces. Pensez “hors de la boite”, que pourriez-vous faire davantage pour aider votre entreprise? Avez vous des suggestions sur des méthodes de travail, des astuces pour augmenter la productivité de vos collègues? Si oui, partagez vos idées.
6. Anticiper sur votre rapport de stage
Pour la rédaction du rapport de stage ou de votre mémoire, essayez de faire le bilan régulièrement. - description de l’entreprise; - missions effectuées (description, difficultés rencontrées, solutions apportées); - annexes (documents de travail sous réserve de confidentialité exigée par l’entreprise); - esprit critique (amélioration des méthodes de travail, ..); - faites le bilan (l’utilité du stage par rapport à votre projet pro).
7. Votre sésame à l’employabilité
Vous avez été un bon stagiaire? N’oubliez pas de récupérer votre lettre de recommandation. Pour certains responsables, cela vient automatiquement à leur esprit; pour d’autres, il s’agirait peut être d’un oubli, enfin je l’espère pour vous. Et voilà, avec ces quelques conseils - vous avez toutes les pistes pour devenir un bon stagiaire!