[Retours d'expérience] Etudier à Sciences Po, voie royale pour un avenir radieux ?

[Retours d'expérience] Etudier à Sciences Po, voie royale pour un avenir radieux ?
Chaque année des milliers de candidats tentent d'intégrer l'un des neufs Instituts d'Études Politiques de France. Si vous êtes jeune bachelier et que vous avez raté le concours post-bac de Sciences Po, gardez en tête que rien n'est perdu et qu’il existe des admissions parallèles en deuxième, quatrième voire parfois cinquième année!

Tous les chemins mènent à ... Sciences Po ?

« Après avoir obtenu mon bac, j'intégrerai un Institut d’Études Politiques (IEP) sans passer de concours grâce à ma mention Très bien, j’enchaînerai avec un Master journalisme qui m’ouvrira les portes des plus grandes rédactions et je recevrai mon Prix Pulitzer entre deux reportages de guerre »… oui à 13 ans j’avais déjà tracé ma vie professionnelle et je voyais les choses en grand. Aujourd’hui, 10 ans plus tard, je suis bien à Sciences Po mais je n’ai pas eu de mention Très bien au bac, je ne fais pas de Master journalisme et je n’ai pas (encore) reçu le Prix Pulitzer. Alors comment suis-je arrivée entre les murs de cette école tant convoitée ? Petit retour en arrière et arrêt à la case du bac. La fameuse année où tu entends au moins 2 fois par jour « Attention, vous avez le bac à la fin de l’année ! », cette « menace » qui vous poursuit tout au long de l’année telle une épée de Damoclès. Mais avouons-le ce qui pose davantage problème c’est ce qui nous attends APRÈS. L’angoisse du site Admission Post-Bac (APB pour les intimes) et la complexité dans les choix « oui mais », « non mais »…Fac, IUT, Prépa… autant de possibilités qui s’offrent à nous ! Sans compter le stress de se retrouver sans formation...

can-we-panic-now Quand tu découvres que tous tes voeux sur APB sont refusés

Alors que j’attendais ce moment depuis toujours (à quelques années près), je n’ai pas tenté le concours pour intégrer Sciences Po. Dans la jungle des salons étudiants et autres journées portes ouvertes, j’ai finalement été séduite par un IUT de Communication. Ce n’est pas grave Sciences Po ça sera pour un autre jour…et ce jour arriva 2 ans plus tard grâce aux admissions parallèles proposées par l’école.

Qui dit Grande École dit sélection

En France il existe neuf Instituts d’Études Politiques, neuf chances d’intégrer ce que certains appellent « la filière de l’excellence ». Deux choix s’offrent à vous, envoyer une candidature pour chaque IEP ou tenter le tout pour le tout et fonder tous vos espoirs dans une seule candidature. Face à la concurrence très forte dans ces écoles très demandées il faut savoir être meilleur que les autres.

Tous les coups sont permis ?

À chaque IEP ses modalités de concours et d'admissions (examens, conventions, double diplôme..). Le mieux est de se rendre directement sur le site web de l'école pour ne rater aucune information! Après quelques formulaires et 100 euros en moins sur mon compte en banque, me voilà en possession du dossier de candidature pour postuler en Master Communication Politique et Institutionnelle de Sciences Po Grenoble. À l'intérieur, les pièces habituellement demandées : CV, lettre de motivation, relevés de notes mais également tout document susceptible de mettre en avant notre personnalité, la philosophie de recrutement étant « on ne recrute pas des copies mais des personnalités ». Si le dossier de candidature est concluant, la porte des entretiens d’admissions s’ouvre : un jury et 20 minutes pour convaincre.

Sciences Po = voie royale, mythe ou réalité ?

Après avoir passé l’épreuve du dossier et de l’entretien, vous voilà donc officiellement étudiant à Sciences Po.

admis Quand tu découvres ton nom sur la liste des Admis

Qu’est-ce qu’on apprend dans un Institut d’Études Politiques ?

Le diplôme de Sciences Po est généralement organisé sur cinq ans avec un premier cycle de 3 ans, pluridisciplinaire et permettant une spécialisation progressive des étudiants. Des relations internationales au droit en passant par l’économie il y en a pour tous les goûts. Le second cycle de deux ans peut être orienté « professionnel » ou « recherche » avec le choix d’une spécialité parmi celles proposées par l'établissement. L'Institut d'Études Politiques est aussi la voie privilégiée pour préparer les concours de la fonction publique. Vous l'aurez compris cette école ne prépare pas à un métier en particulier. La formation pluridisciplinaire reçue permet une totale liberté dans la construction de son parcours. Sciences Po c’est également une vie associative étudiante très active avec notamment le CRIT’, la compétition sportive inter-IEP, événement phare de la scolarité d’un IEP-ien(ne) à égalité avec le départ à l’étranger obligatoire et intégré au cursus. Il est vrai qu’au début lorsque l'on dit qu’on est étudiant(e) à Sciences Po on a un mélange de ça :

Beyoncé

 et de ça :

I've got the power

Il existe une sorte de mythe autour de Sciences Po, pour certains c'est le diplôme qui fait rêver. S'il ne faut pas renier la qualité de l'enseignement que l'on reçoit dans cette école, selon moi, être étudiant à Sciences Po ne nous donne pas plus de légitimité par rapport à un autre étudiant. La qualité n’est pas exclusive à l’IEP et on peut la retrouver dans d’autres écoles ou facultés. L'admission parallèle dans ce type d'école peut être une véritable opportunité, un parcours atypique fait la force de cette formation où chaque étudiant venue d’horizons différents apporte quelque chose dont les autres peuvent bénéficier. L'occasion aussi pour vous de développer une double compétence. Toutefois n'oubliez pas que le cursus ne fait pas tout et ne vous garantira pas forcément d'obtenir le job de vos rêves ! Mais là, c'est un autre débat, pour un prochain article peut-être ? :)