Comment obtenir son année : Conseils pour réviser efficacement !

Comment obtenir son année : Conseils pour réviser efficacement !

"Les partiels c'est comme le bac, mais à la fin de chaque semestre" : voici la phrase type d'un étudiant qui parlerait à un jeune qui vient d'arriver à la fac ou en école. Pas de panique, une bonne méthode peut vous aider à réviser plus sereinement

Le planning de révisions de partiels, un incontournable !

Vous pouvez le réaliser comme vous le souhaitez, sous forme de schémas ou avec plein de jolies couleurs partout, tant que vous en faites un ! Certains se fixent des objectifs de révisions par jour, d'autres, un peu plus fous, par heure. Il est possible que vous ne suiviez pas à la lettre ce planning, ce n'est pas grave tant que vous arrivez à vos fins. Ce n'est qu'un moyen de vous fixer des objectifs, mais ça vous aidera à structurer vos révisions. On aurait tendance à se prendre pour le Silvester Stalone des révisions de partiels lors de la réalisation de ce planning, mais suivez toujours cette magnifique phrase de Socrate : "connais-toi toi-même", sinon, vous allez couler.

Faire des fiches, c'est très long, mais bénéfique !

planning révisions partiels

Les impasses sont à proscrire !

D'ailleurs, vous pouvez commencer par réviser les matières les moins fun, ou celles pour lesquelles vous avez des difficultés. Comme ça c'est fait, basta ! Les partiels, ce n'est pas comme une course de cheval, on ne fait pas de prévisions. "Ce chapitre on l'a beaucoup plus étudié que celui là, donc il sera pas au partiel, c'est sûr !". Non, rien n'est moins sûr que ça. Il suffit de tomber sur un prof un tant soit peu fourbe, pour vous planter aux examens. Il y aura forcément un chapitre que vous connaîtrez moins qu'un autre, mais il faut toujours avoir quelque chose à écrire sur sa copie.

Les révisions à la bibliothèque, une valeur sûre !

Vous avez entendu parler des journées de révisions à la BU (bibliothèque universitaire), parce que c'est trop "in" ! Non, peut-être pas, mais c'est très utile pour se concentrer, plutôt que rester dans votre chambre avec la Wii à portée de main... Les distractions sont moindres, et vous avez tout le savoir autour de vous ! Vous pouvez y aller seul, ou à plusieurs. Si un ami dans le même cursus que vous vous accompagne, vous pourrez vous aider mutuellement. Les révisions en groupe, c'est plus que motivant ! Ne négligez donc pas l'importance des "potes de révisions" ! conseils révisions partiels

Le "par coeur", c'est terminé : allez plus loin.

En effet, ça peut toujours aider, si vous êtes en licence de droit ou d'histoire par exemple, mais ce que recherchent les correcteurs, c'est une véritable réflexion de votre part. Apprendre par coeur est un piège car, devant votre feuille d'examen, soit, vous aurez un petit trou de mémoire qui vous fera perdre tous vos moyens. Soit, vous recracherez tout votre cours, et ça risque de ne pas plaire à votre professeur. Comme il dit si bien : "je le connais le cours, c'est moi qui l'ai fait !".

Faire des pauses, ça n'est pas interdit (et même conseillé)

Curieuse chose que le cerveau humain ! Vous pensez le contrôler, mais après deux heures de travail acharné sur votre bureau, c'est lui qui vous contrôle. Il ne veut plus assimiler les cours ? Très bien, faites une pause, histoire de l'oxygéner un peu. La meilleure des pauses est celle qui se fait en plein air, parce que s'installer sur son canapé et regarder la télé serait contre-productif... C'est l'occasion d'aller promener le chien, ou se promener soi-même, si on n'a pas de chien. conseils révisions partiels Vous l'aurez compris, les partiels ne sont pas si dramatiques que ça ! Il suffit de savoir s'organiser et être motivé (de ne pas avoir à passer aux rattrapages, surtout). Bon courage ! Retrouvez tous les articles sur la vie étudiante ici !