Comment réussir un entretien d'embauche dans une langue étrangère ?

Passer un entretien d’embauche dans sa langue maternelle est déjà stressant, mais quand on postule pour un emploi à l’étranger et qu'il faut parler dans une langue étrangère, la pression peut devenir beaucoup plus difficile à gérer. Mais ne t’inquiète pas, comme lorsque tu passes un entretien d’embauche normal, il y a certaines choses que tu peux faire pour assurer que ça se passe du mieux possible, tout en restant toi-même.

1. Une attention particulière à la préparation de l'entretien 

Préparer ton entretien à l’avance est important, encore plus pour un entretien qui se déroule dans une langue étrangère. Prépare à l’avance des réponses aux questions souvent posées par les recruteurs, par exemple, "Pourquoi ce poste vous intéresse-t-il ?", "Quel est votre avis sur l’entreprise?" ou "Pourquoi êtes-vous le meilleur candidat pour ce poste ?" entretien d'embauche, langue étrangère, travailler à l'étranger, carrière, conseils Tu peux également lire le site de l’entreprise pour apprendre les "buzzwords" qu’elle utilise et, comme dans tous les entretiens d’embauche, essaie d’employer ces mots au cours de l’entretien. En notant et en étudiant ces mots à l’avance, tu t’armes avec un vocabulaire adapté à ton audience.

2. Fais attention aux différences culturelles

Dans un environnement où une langue étrangère est utilisée, il est également important de prendre en compte les différences culturelles. Les salutations sont particulièrement difficile - parfois un "salut" avec un simple hochement de la tête suffit, mais d’autres fois une poignée de main ou même une révérence sont nécessaires. poignée de main, entretien d'embauche, langue étrangère, travailler à l'étranger, carrière, conseils Heureusement, le recruteur sait exactement quelles sont les normes adoptées au sein de son entreprise et donc, s’il te tend la main, saisis-la. C’est aussi simple que ça.

3. La reformulation est ton alliée 

L'une des pires situations qui puisse t'arriver lors d'un entretien d’embauche est de ne pas trouver tes mots et rester sans voix - on ne parle pas d’un court silence pour réfléchir à la meilleure réponse à une question, mais quand le candidat est en plein milieu d’une phrase et reste sans voix, incapable de trouver ses mots, avec la bouche ouverte mais sans faire du bruit.

Très peu d’entre nous ont vécu ce moment là, surtout ceux qui ont appris une deuxième ou une troisième langue. Mais ces moments sont inévitables. Avant de répondre à la question, fais une pause pour bien construire un argumentaire dans ta tête - tu n’es pas obligé de répondre tout de suite. sans voix, entretien d'embauche, langue étrangère, travailler à l'étranger, carrière, conseils Si tu as un bonne idée en tête mais que tu n’arrives pas à trouver les bons mots, essaie de trouver une autre façon de le dire. La créativité est une bonne compétence à posséder pour n’importe quelle situation.

Malgré tout, si tu n’arrives pas à trouver les bons mots, tu peux toujours demander au recruteur s’il connaît la bonne traduction. Sauf si tu as menti sur ton CV en disant que tu parles la langue couramment, personne ne s'attendra à ce que tu parles la langue du recruteur à 100%. Demander de l’aide montre que tu es prêt à t'investir et à combler tes lacunes - un bon point pour le recruteur.

4. Attention au langage non verbal

Les mots que tu emploies et la poignée de main que tu as eu (ou pas) ne compteront pour rien si tu n’as pas l’air motivé. Ce n’est pas essentiel de complètement maîtriser la langue que tu dois parler si ton langage corporel parle de lui-même. motivé, language corporel, entretien d'embauche, langue étrangère, travailler à l'étranger, carrière, conseils Ne pas gigoter, te pencher vers l’avant, sourire ou avoir l’air attentif montre que tu es à l’écoute… ces gestes montrent que tu es intéressé au poste en question. Le recruteur ne cherche pas quelqu’un qui n’a pas l’air intéressé, quelles que soient ses compétences. Donc, au lieu de dire à quel point tu es intéressé au recruteur, laisse ton corps faire le travail.

Ces quatre petites astuces devraient t’aider à passer un entretien d’embauche dans une langue étrangère sans trop de difficultés. Le plus important quant aux entretiens d’embauche, que ce soit dans ta langue ou une langue étrangère, c’est d’être authentique -  tu n’auras pas besoin de parler une langue couramment pour pouvoir le transmettre.  

Article par Keren Brody