Rentabilise ton voyage grâce à Coposting, le service de transport d'objets entre particuliers !

Dans le cadre de mon activité de consultant, j’ai accompagné une personne dans la création de son entreprise. J’ai trouvé son projet particulièrement intéressant et c’est pourquoi j’ai voulu vous proposer une interview dans laquelle elle nous présente son entreprise innovante. Linda a 36 ans et a créé sa start-up, Coposting, il y a un an suite à une carrière de plus de 10 ans dans un groupe IT.

Bonjour Linda, est ce que tu peux te présenter ?

Je m’appelle Linda Djaroud, j’ai 36 ans, j’ai fait le choix de quitter ma société pour monter ma start-up. Suite à mes études d’ingénieur, j’ai travaillé dans le secteur pétrolier, pour ensuite reprendre un Master 2 en réseau télecom, pour ensuite travailler pendant 10 ans chez EMC² sur un poste de chef de projets.

linda-coposting

Comment s’appelle ta start up ? En quoi cela consiste ? Comment l’idée t’est venue ?

J’ai toujours voulu créer ma boite, mais je ne savais pas quoi ni quand. J’ai eu le déclic quand j’ai commencé à m’intéresser à l’économie collaborative et que j’ai fait le parallèle avec mes nombreux voyages au cours desquels j’ai dû transporter des documents ou des objets pour ma famille ou mes amis. Je me suis alors rendue compte que je pouvais proposer une plateforme web pour mutualiser les voyages de particuliers en transportant des biens de d’autres particuliers et répondre ainsi à des problématiques de prix, d’urgence et de contraintes. L’idée de Coposting est née.

cropped-coposting-rvb1

J’ai sauté le pas dès que j’ai trouvé le financement et de l’aide auprès d’un de mes collègues, Michel, envers qui je suis très reconnaissante. En capitalisant sur mes compétences de gestion de projet et d’IT, j’ai déroulé naturellement la création de ma société. Mais il a fallu que j’apprenne de nouveaux métiers : juriste, community manager, e-marketing, référencement, infographiste etc.

Quelles sont tes cibles actuellement ?

Coposting s’adresse à 2 types de population : des voyageurs d’un côté et des expéditeurs ou des destinataires de l’autre. Il s’adresse en priorité à une population étrangère, notamment des étudiants, pour livrer des documents ou des objets entre les familles éloignées, comme ça été le cas pour moi. Après le service n’est pas fermé à d’autres situations comme un transport entre deux villes en France, un déménagement, tout dépendra des offres de nos voyageurs.

Nous pouvons donc très bien imaginer, en terme d’utilisation, qu'un étudiant qui fait ses études à Paris mais qui a sa famille en Province pourra être amené à utiliser ce service-là par exemple ?

Oui parfaitement, à condition que des voyageurs proposent son trajet. etudiant-coposting

D’accord, il s’agit donc d’une société de « transport » dans laquelle tu mets en relation des particuliers pour transporter des objets, des colis, des documents

Ce n’est pas une société de transport. C’est un particulier qui profite de son voyage pour rendre service et rentabiliser son déplacement, en transportant un bien d’un autre particulier. Aujourd’hui le site est utilisé le plus souvent pour l’acheminement de documents administratifs, de médicaments, et de vêtements. 

D’accord, donc la rémunération se fait à la livraison du colis ?

En effet, aujourd’hui le paiement se fait directement entre les personnes. Coposting suggère d’effectuer le paiement à la livraison du bien, en d’autres termes c’est le destinataire qui paie le voyageur. La mise en relation quant à elle est gratuite à ce jour, mais un module de paiement sécurisé va être mis en place et à ce moment la Coposting prendra une commission sur les transactions.

Quels sont les avantages de passer par ton site plutôt que l’envoi classique par la poste ou Chronopost, etc… ?

Il y a plusieurs avantages à passer par Coposting :

  • L’avantage pour l’expéditeur ou le destinataire est de trouver une alternative moins chère, plus rapide, et moins contraignante qu’avec les services professionnels.
  • L’avantage pour le voyageur est de rentabiliser son déplacement, tout en « dépannant » l’expéditeur qui ne pourra pas envoyer par Chronopost, à cause du prix, du manque de temps ou d’une restriction ou tout simplement parce que le service postal dans son pays est défaillant, voire inexistant.

Les deux parties participeront à une économie de partage, de valeur, de rencontre tout en faisant un geste pour la planète.

Et en termes de sécurité, exemple je transporte un objet et l’objet se casse…

Pour les voyageurs, ils ont besoin d’être rassurés sur ce qu’ils transportent. Pour les expéditeurs ils veulent s’assurer de la bonne livraison de leur bien. C’est pourquoi nous avons créé un système de notation et de commentaire ce qui mettra naturellement en avant les utilisateurs sérieux. satisfaction-client

Il y a également la possibilité de remplir une fiche signalétique complète avec la diffusion de la CNI. Ensuite il y a sur le site des règles d’utilisation, une charte de bonne conduite entre les utilisateurs, une liste d’objets interdits au transport pour informer les membres de la communauté. Par exemple les colis et document ne doivent pas être scellés car le voyageur doit vérifier ce qu’il transporte. Coposting recommande aussi de ne pas envoyer ou de refuser de transporter des objets fragiles ou de valeurs. Par ailleurs, nous travaillons pour mettre en place des assurances.

Envisagez-vous un développement sur mobile sous forme d’application ?

Oui

Super, et du coup où peut-on te retrouver ?

Ok, donc si on résume, nous retrouvons aussi un avantage économique, coût moins élevé, avantage logistique sans contraintes horaires et un avantage temporel avec un acheminement du courrier beaucoup plus rapide que par des professionnels. C’est vraiment une solution pratique qu’il est très intéressant à mettre en place et qui peut vraiment rentabiliser des voyages ou proposer une solution de transport moins onéreuse.